Opéra (métro de Paris)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Opéra (homonymie).

Opéra
Quais de la ligne 3.
Quais de la ligne 3.
Localisation
Pays France
Ville Paris
Arrondissement 2e, 9e
Coordonnées
géographiques
48° 52′ 14″ nord, 2° 19′ 56″ est

Géolocalisation sur la carte : 2e arrondissement de Paris

(Voir situation sur carte : 2e arrondissement de Paris)
Opéra

Géolocalisation sur la carte : 9e arrondissement de Paris

(Voir situation sur carte : 9e arrondissement de Paris)
Opéra

Géolocalisation sur la carte : Paris

(Voir situation sur carte : Paris)
Opéra
Caractéristiques
Voies 6
Quais 6
Longueur (3),(7) : 75 m
(8) : 105 m
Zone 1
Transit annuel 12 269 711 (2013)
Historique
Mise en service (3)
(7)
(8)
Gestion et exploitation
Propriétaire RATP
Exploitant RATP
Code de la station 0605
Ligne(s) (3)(7)(8)
Correspondances
RER (RER)(A) (Auber)
Bus RATP (BUS) RATP 20 21 22 27 29

32 45 52 66 68 95

Roissybus OpenTour

Noctilien (N) N15 NOCTILIEN.png N16 NOCTILIEN.png
(3)
(7)
(8)

Opéra est une station des lignes 3, 7 et 8 du métro de Paris, située à la limite du quartier Gaillon du 2e arrondissement et du quartier de la Chaussée-d'Antin du 9e arrondissement de Paris.

Situation[modifier | modifier le code]

Plan de superposition des trois lignes sous la place de l'Opéra.

Les quais de la station sont établis pour la ligne 3, sous la rue Auber ; pour la ligne 7, sous l'avenue de l'Opéra ; et pour la ligne 8, sous le boulevard des Capucines ; et partiellement sous la place de l'Opéra. Les trois lignes se croisent grâce à un ouvrage souterrain commun situé sous cette place. La station communique par des passages souterrains avec la gare d'Auber (ligne A du RER) et, indirectement, avec la station Havre - Caumartin, puis la gare d'Haussmann - Saint-Lazare (ligne E du RER) et les stations Saint-Lazare et Saint-Augustin.

Histoire[modifier | modifier le code]

La station est ouverte le avec la mise en service du premier tronçon de la ligne 3 entre Avenue de Villiers (aujourd'hui Villiers) et Père Lachaise.

Le , la station de la ligne 7 est ouverte en tant que terminus de son premier tronçon depuis Porte de la Villette jusqu'au 1er juillet 1916, date à laquelle elle est prolongée au sud jusqu'à Palais-Royal (aujourd'hui Palais Royal - Musée du Louvre).

Le , la station de la ligne 8 est ouverte à son tour en tant que terminus oriental de son premier tronçon depuis Beaugrenelle (aujourd'hui Charles Michels), jusqu'au 30 juin 1928 où elle est prolongée jusqu'à Richelieu - Drouot.

Elle doit sa dénomination à l'opéra Garnier, construit par l'architecte Charles Garnier, dont elle assure la desserte.

Quais de la ligne 8 en 2007. Le plafond bleu sombre a été repeint en blanc.

Depuis les années 1950 jusqu'aux années 1980, les piédroits de la ligne 3 sont revêtus d'un carrossage métallique avant leur rénovation en style « Andreu-Motte ». Les quais des lignes 7 et 8 ont quant à eux été modernisés du début des années 1970 jusqu'à 2007 dans un style unique avec trois tons de bleus (un ton foncé pour les sièges de style « Motte » et la voûte, et deux autres tons plus clairs pour les petits carreaux des piédroits)[1]. Le nom de la station était constitué de larges lettres capitales blanches en relief[1]. Cette décoration, dérivée du style « Mouton-Duvernet » dont elle reprenait notamment le bandeau d'éclairage caractéristique, était parfois surnommée « piscine ». Le plafond bleu a par la suite été repeint en blanc afin d'accroître la luminosité. L'intégralité de l'aménagement a été retiré en 2007 à l'occasion de la rénovation de la station dans le cadre du programme « Renouveau du métro » de la RATP[2]. Seule la station Saint-Lazare des lignes 12 et 13 a possédé une décoration comparable jusqu'au milieu des années 2000.

En 2011, 12 389 715 voyageurs sont entrés à cette station[3]. Elle a vu entrer 12 269 711 voyageurs en 2013, ce qui la place à la 12e position des stations de métro pour sa fréquentation[4].

Le , la RATP remplace sur les quais des trois lignes une plaque nominative sur deux pour faire un poisson d'avril le temps d'une journée, comme douze autres stations[5]. Opéra est humoristiquement renommée « Apéro » par anagramme.

Services aux voyageurs[modifier | modifier le code]

Accès[modifier | modifier le code]

Entrée de la station sur la place de l'Opéra.

La station dispose de trois accès dont deux sur la place de l'Opéra et un sur la place Charles-Garnier. En outre, au no 43 de l'avenue de l'Opéra existe une simple sortie.

Quais[modifier | modifier le code]

Les quais des trois lignes sont de configuration standard : au nombre de deux par point d'arrêt, ils sont séparés par les voies du métro situées au centre.

La station de la ligne 3 est établie à fleur de sol : le plafond est constitué d'un tablier métallique, dont les poutres, de couleur bordeaux, sont supportées par des piédroits verticaux. La décoration est du style « Andreu-Motte » avec deux rampes lumineuses bordeaux, des banquettes, tympans et piédroits équipés de grands carreaux plats blancs en grès étiré et des sièges « Motte » violets. En revanche, les débouchés des couloirs sont munis de carreaux biseautés blancs standards. Les publicités sont dépourvues de cadres et le nom de la station est inscrit en police de caractère Parisine sur plaques émaillées. Avec Palais Royal - Musée du Louvre sur la ligne 1 et Concorde sur la ligne 8, il s'agit d'une des trois stations du style « Andreu-Motte » à être traitée dans des nuances de violet, cette teinte faisant partie du lexique des couleurs exceptionnelles de cette décoration.

Les quais des lignes 7 et 8 possèdent une voûte elliptique et sont aménagés de manière semblable, avec une légère courbe en sus pour la ligne 7, tandis que les quais de la ligne 8 possèdent une partie ayant une plus grande hauteur de la voûte à cet endroit. Le style est celui utilisé pour la majorité des stations du métro : les bandeaux d'éclairage sont blancs et arrondis dans le style « Gaudin » du renouveau du métro des années 2000, et les carreaux en céramique blancs biseautés recouvrent les piédroits, les tympans et les débouchés des couloirs. La voûte est peinte en blanc. Les cadres publicitaires sont en céramique blanche et le nom de la station est écrit en police de caractère Parisine sur plaques émaillées. Les sièges sont de style « Akiko » de couleur verte pour la ligne 7 et de couleur orange pour la ligne 8. Dans le cadre de traitements d'importantes infiltrations, le bandeau d'éclairage de la ligne 7 est provisoirement déposé.

Intermodalité[modifier | modifier le code]

La station est desservie par les lignes 20, 21, 22, 27, 32, 29, 45, 52, 66, 68, 95, le Roissybus et la ligne à vocation touristique OpenTour du réseau de bus RATP et, la nuit, par les lignes N15 et N16 du réseau Noctilien.

Galerie de photographies[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Métro parisien : de la décoration au design », sur transportparis.canalblog.com (consulté le 17 mars 2018).
  2. « Le bout du tunnel pour les travaux au métro Opéra », Le Parisien, 25 octobre 2007 (consulté le 17 mars 2018).
  3. Entrants annuels provenant de l'extérieur de la station (voie publique, correspondances bus, réseau SNCF, etc.), sur le site data.ratp.fr (consulté le 21 juin 2013).
  4. Trafic annuel entrant par station (2013), sur le site data.ratp.fr (consulté le 31 août 2014).
  5. « Métro - RER : la RATP renomme 13 stations », sur www.ratp.fr, (consulté le 1er avril 2016).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexe[modifier | modifier le code]