Porte de Pantin (métro de Paris)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Porte de Pantin
Parc de la Villette
Image illustrative de l’article Porte de Pantin (métro de Paris)
Localisation
Pays France
Ville Paris
Arrondissement 19e
Coordonnées
géographiques
48° 53′ 18″ nord, 2° 23′ 31″ est
Géolocalisation sur la carte : 19e arrondissement de Paris
(Voir situation sur carte : 19e arrondissement de Paris)
Porte de Pantin Parc de la Villette
Géolocalisation sur la carte : Paris
(Voir situation sur carte : Paris)
Porte de Pantin Parc de la Villette
Caractéristiques
Position par
rapport au sol
Souterraine
Voies 3
Quais 2
Zone 1
Transit annuel 3 374 733 (2021)
Historique
Mise en service (5)
Gestion et exploitation
Propriétaire RATP
Exploitant RATP
Code(s) de la station 2201
Ligne(s) (M)(5)
Correspondances
Tramway (T)(3b)
Bus (BUS)RATP75151
Noctilien (BUS)NoctilienN13N41N45N140
(5)

Porte de Pantin est une station de la ligne 5 du métro de Paris, située dans le 19e arrondissement de Paris.

Situation[modifier | modifier le code]

La station est implantée sous l'avenue Jean-Jaurès à hauteur du débouché de la rue Eugène-Jumin, non loin de la porte de Pantin, en lisière du parc de la Villette. Approximativement orientée selon un axe nord-est/sud-ouest, elle s'intercale entre les stations Hoche et Ourcq.

Histoire[modifier | modifier le code]

La station est ouverte le avec la mise en service du prolongement de la ligne 5 depuis Gare du Nord jusqu'à Église de Pantin. Avec Porte de Bagnolet sur la ligne 3, Porte d'Italie sur la ligne 7 et Porte Dorée sur la ligne 8, il s'agit d'une des quatre stations construites aux portes de Paris sans avoir joué le rôle de terminus à l'origine, bien que sa configuration particulière à trois voies prolongées par un tiroir de retournement fut conçue pour servir de terminus intermédiaire à certaines missions.

Elle doit sa dénomination à sa proximité avec la porte de Pantin, laquelle correspond à une ancienne porte percée dans l'enceinte de Thiers, au débouché de la route d’Allemagne (l’actuelle avenue Jean-Jaurès), qui prit le nom de la commune de Pantin sur laquelle elle s'ouvrait.

La station porte comme sous-titre Parc de la Villette depuis la création du parc éponyme en 1987 sur le site des anciens abattoirs de la Villette au nord de la station, disparus en 1974.

Depuis la création de la Cité de la musique (actuel bâtiment « Philharmonie 2 » de la Philharmonie de Paris) en 1995, les quais ont été entièrement rénovés avec un aménagement culturel sur le thème de la musique, caractérisé par un carrelage dessinant des notes de musique colorées disposées à la manière d'une partition sur les piédroits. Dans le cadre du programme « Renouveau du métro » de la RATP, les couloirs de la station ont été rénovés à leur tour le [1].

Selon les estimations de la RATP, la station a vu entrer 5 615 256 voyageurs en 2019, ce qui la place à la 69e position des stations de métro pour sa fréquentation[2]. En 2020, avec la crise du Covid-19, son trafic annuel tombe à 2 336 476 voyageurs, la reléguant alors au 97e rang[3], avant de remonter progressivement en 2021 avec 3 374 733 entrants comptabilisés, ce qui la classe à la 89e position des stations du réseau pour sa fréquentation cette année-là[4].

Services aux voyageurs[modifier | modifier le code]

Accès[modifier | modifier le code]

La station dispose de quatre accès répartis en six bouches de métro, dont un ascenseur et cinq trémies d'escaliers agrémentées de balustrades de style Dervaux :

  • l'accès 1 « Avenue Jean Jaurès - Parc de la Villette » comprenant un ascenseur et un escalier fixe orné d'un candélabre Dervaux, débouchant au droit de la Folie information-billetterie qui marque le point d'entrée du parc de la Villette sur la place de la Fontaine-aux-Lions ;
  • l'accès 2 « Sente des Dorées » comprenant un escalier fixe orné d'un candélabre Dervaux et un escalier mécanique montant permettant uniquement la sortie depuis le quai en direction de Bobigny - Pablo Picasso, se trouvant respectivement face aux nos 210 et 200 de l'avenue Jean-Jaurès ;
  • l'accès 3 « Rue Adolphe-Mille », constitué d'un escalier fixe doté d'un mât Dervaux, se situant sur le terre-plein impair de l'avenue Jean-Jaurès à l'angle avec l'avenue du Nouveau-Conservatoire ;
  • l'accès 4 « Rue Eugène-Jumin », également constitué d'un escalier fixe signalé par un totem Dervaux, débouchant au droit du no 192 de l'avenue Jean-Jaurès.

Quais[modifier | modifier le code]

Porte de Pantin est une station de configuration particulière : conçue pour constituer le terminus intermédiaire de certaines missions, elle possède trois voies desservant plusieurs quais, celui en direction de Bobigny - Pablo Picasso étant latéral et le quai en direction de Place d'Italie formant un îlot entre deux voies. La voie centrale, inutilisée en service commercial, sert au garage des rames et se prolonge en tunnel par deux voies en tiroir, l'une d'elles disposant d'un trottoir de manœuvre.

La voûte, elliptique, est peinte en blanc, tandis que les piédroits sont recouverts de carreaux plats blancs et gris posés horizontalement et alignés, lesquels tracent des lignes horizontales évoquant une partition de musique et sont décorés sur ce thème avec des notes rouges, bleues, vertes, orange et jaunes. Le nom de la station est inscrit en faïence sur les piédroits et avec la police de caractères Parisine sur plaques émaillées au milieu du quai en îlot. Des bancs en lattes de bois sont à disposition des voyageurs et l'éclairage est semi-direct, projeté sur les quais et la voûte par des luminaires rectangulaires de couleur orange, ainsi que sur le piédroit du quai sud au droit des faïences indiquant le patronyme de la station.

Intermodalité[modifier | modifier le code]

La station est desservie par les lignes 75 et 151 du réseau de bus RATP et, la nuit, par les lignes N13, N41 et N45 du réseau de bus de nuit Noctilien.

La station est également en correspondance avec la ligne 3b du tramway d'Île-de-France depuis le , jour de sa mise en service.

Projet[modifier | modifier le code]

Il est prévu que la station constitue le terminus occidental de la future ligne 3 du T Zen à compter de 2022[5],[6].

À proximité[modifier | modifier le code]

Galerie de photographies[modifier | modifier le code]

Information Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Le Renouveau du métro, tableau récapitulatif de l'ensemble des stations, sur www.symbioz.net (consulté le 5 mai 2017).
  2. « Trafic annuel entrant (2019) », sur data.ratp.fr, (consulté le )
  3. « Trafic annuel entrant 2020 », sur data.ratp.fr, (consulté le )
  4. « Trafic annuel entrant 2021 », sur data.ratp.fr, (consulté le )
  5. T Zen 3, Le projet en bref, sur tzen3.com, consulté le .
  6. T Zen 3, La carte du tracé, sur tzen3.com, consulté le .

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexe[modifier | modifier le code]