Chaussée d'Antin - La Fayette (métro de Paris)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Chaussée d'Antin -
La Fayette
Un quai de la ligne 9.
Un quai de la ligne 9.
Localisation
Pays France
Ville Paris
Arrondissement 9e
Coordonnées
géographiques
48° 52′ 23″ nord, 2° 20′ 02″ est

Géolocalisation sur la carte : 9e arrondissement de Paris

(Voir situation sur carte : 9e arrondissement de Paris)
Chaussée d'Antin - La Fayette

Géolocalisation sur la carte : Paris

(Voir situation sur carte : Paris)
Chaussée d'Antin - La Fayette
Caractéristiques
Voies 4
Quais 4
Zone 1
Transit annuel 7 600 254 (2013)
Historique
Mise en service (7)
(9)
Gestion et exploitation
Propriétaire RATP
Exploitant RATP
Code de la station 2101
Ligne(s) (7)(9)
Correspondances
Bus RATP (BUS) RATP 42 68
(7)
(9)

Chaussée d'Antin - La Fayette est une station des lignes 7 et 9 du métro de Paris, située dans le 9e arrondissement de Paris.

Situation[modifier | modifier le code]

La station est implantée à l'intersection du boulevard Haussmann avec la rue de la Chaussée-d'Antin, la rue La Fayette et la rue Halévy, les quais étant établis à l'est de ce carrefour :

  • sur la ligne 7, sous l'amorce de la rue La Fayette ;
  • sur la ligne 9, sous le boulevard Haussmann.

Histoire[modifier | modifier le code]

La station est ouverte le avec la mise en service du premier tronçon de la ligne 7 entre Opéra et Porte de la Villette.

Le , elle devient le terminus nord-oriental de la ligne 9 (depuis Exelmans) en remplacement du terminus de Saint-Augustin, et le demeure jusqu'au , date à laquelle ladite ligne est prolongée jusqu'à Richelieu - Drouot.

Le nom de la station trouve son origine dans celui de deux rues situées en surface : la rue de la Chaussée-d'Antin et la rue La Fayette. La première fait référence à un hôtel particulier ayant appartenu au duc d'Antin, fils de Madame de Montespan ; le terme de « chaussée » provient du fait que la rue dut être surélevée lors de sa construction en raison de la nature marécageuse du terrain. La seconde rend hommage à Gilbert du Motier, marquis de La Fayette, qui fut l'un des héros de la guerre d'indépendance des États-Unis avant de prendre part à la Révolution française et d'être l'un des instigateurs de la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen.

Dans les années 1950, les piédroits de la ligne 9 sont parmi les premiers du réseau à être revêtus d'un carrossage métallique, qu'ils conservent jusqu'à leur rénovation en style « Andreu-Motte » partiel dans les années 1980.

En 2011, 7 778 782 voyageurs sont entrés à cette station[1]. Elle a vu entrer 7 600 254 voyageurs en 2013, ce qui la place à la 32e position des stations de métro pour sa fréquentation[2].

Le 24 avril 2012, une voiture est tombée dans une bouche de métro de la station, sans faire de blessé. Le conducteur avait confondu celle-ci avec l'entrée d'un parking souterrain[3]. Un incident analogue s'est reproduit le 24 septembre 2018 dans un autre escalier d'accès à la même station, également sans causer de victime[4].

Services aux voyageurs[modifier | modifier le code]

Accès[modifier | modifier le code]

La station dispose de six accès répartis en sept bouches de métro, chacune constituée d'un escalier fixe :

  • l'accès 1 « grands magasins - Galeries Lafayette », orné d'un candélabre Dervaux, débouchant à l'angle du boulevard Haussmann et de la rue de la Chaussée-d'Antin, au droit des Galeries Lafayette Haussmann;
  • l'accès 2 « rue La Fayette » se trouvant à l'angle des rues de la Chaussée-d'Antin et La Fayette ;
  • l'accès 3 « rue Halévy », également agrémenté d'un mât Dervaux, se situant face au no 29 du boulevard Haussmann, à l'ouest de l'angle avec la rue Halévy ;
  • l'accès 4 « boulevard Haussmann » consistant en deux entrées débouchant au droit des nos 36 et 36 bis du boulevard Haussmann, la première étant munie d'un totem Dervaux ;
  • l'accès 5 « rue de la Chaussée-d'Antin », pourvu d'un candélabre Dervaux, se trouvant face au no 23 bis du boulevard Haussmann, à l'angle avec la rue de la Chaussée-d'Antin ;
  • l'accès 6 « rue Taitbout » se situant au droit du no 28 du boulevard Haussmann, face à la place Adrien-Oudin.

Quais[modifier | modifier le code]

Les quais des deux lignes sont de configuration standard : au nombre de deux par point d'arrêt, ils sont séparés par les voies du métro situées au centre et la voûte est elliptique. Celle-ci est décorée dans les deux cas d'une fresque de Jean-Paul Chambas[réf. nécessaire], réalisée à l'occasion du bicentenaire de la Révolution française en 1989, et munie d'un éclairage indirect diffusé sur les côtés.

Sur la ligne 7, cet aménagement culturel est complété d'une décoration de style « Andreu-Motte » avec deux rampes lumineuses bleues ayant la particularité d'être surmontées d'un dispositif d'éclairage supplémentaire pour mettre en valeur la fresque, ainsi que des banquettes recouvertes de carrelage bleu plat et équipées de sièges « Motte » de même couleur. Cet aménagement est lui-même marié avec les carreaux de céramique blancs plats qui recouvrent les piédroits et les tympans. Les cadres publicitaires sont métalliques et le nom de la station est inscrit en police de caractères Parisine sur plaques émaillées.

Sur la ligne 9, la décoration culturelle est accompagnée d'aménagements de style « Motte » plus légers : les quais sont munis de banquettes recouvertes de carrelage marron plat et disposent de sièges « Motte » bleus. Il n'y a pas de bandeaux lumineux, l'éclairage étant assuré par les luminaires dissimulés sur les côtés de la fresque. Les carreaux de céramique blancs sont plats et recouvrent les piédroits ainsi que les tympans. Les cadres publicitaires sont métalliques et le nom de la station est écrit en police de caractère Parisine sur caissons rétro-éclairés.

Intermodalité[modifier | modifier le code]

La station est desservie par les lignes 42 et 68 (pour cette dernière, en direction de Châtillon - Montrouge uniquement) du réseau de bus RATP.

À proximité[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Entrants annuels provenant de l'extérieur de la station (voie publique, correspondances bus, réseau SNCF, etc.), sur le site data.ratp.fr (consulté le 21 juin 2013).
  2. Trafic annuel entrant par station (2013), sur le site data.ratp.fr (consulté le 31 août 2014).
  3. « Paris : une voiture tombe dans le métro », wwww.lefigaro.fr, 24 avril 2012 (consulté le 23 novembre 2018).
  4. « Paris: un véhicule s'encastre dans une bouche de métro », sur bfmtv.com (consulté le 20 mars 2019).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexe[modifier | modifier le code]