Liberté (métro de Paris)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Liberté (homonymie).

Liberté
Accès principal de la station.
Accès principal de la station.
Localisation
Pays France
Ville Charenton-le-Pont
Coordonnées
géographiques
48° 49′ 33″ nord, 2° 24′ 25″ est

Géolocalisation sur la carte : Paris et la petite couronne

(Voir situation sur carte : Paris et la petite couronne)
Liberté
Caractéristiques
Voies 2
Quais 2
Zone 2
Transit annuel 2 557 299 (2013)
Historique
Mise en service 5 octobre 1942
Gestion et exploitation
Propriétaire RATP
Exploitant RATP
Code de la station 25-12
Ligne(s) (8)
Correspondances
Bus (BUS) RATP 109 111 180
(8)

Liberté est une station de la ligne 8 du métro de Paris, située sur la commune de Charenton-le-Pont.

Situation[modifier | modifier le code]

Elle est située sous la rue de Paris, ancienne nationale 6 déclassée, au carrefour de l'avenue de la Liberté, de laquelle elle tire son nom.

Histoire[modifier | modifier le code]

La station est ouverte le 5 octobre 1942 lors du prolongement de la ligne 8 de la Porte de Charenton à Charenton - Écoles.

En mars 2004, la RATP y a organisé la partie principale d'une opération « Liberté d'expression ». Elle offrit au public l'ensemble des espaces publicitaires de la station pour écrire ce qu'ils voulaient ; cette opération répondait aux dégradations des publicités dans le métro aux mois d'octobre et novembre 2003.

Des travaux de rénovation de la station, réalisés de l'été 2012 à l'été 2013, ont permis le renouvellement du carrelage, d'un blanc sobre[1].

En 2011, 2 607 263 voyageurs sont entrés à cette station[2]. En 2012, ils sont 2 297 065 voyageurs[3]. Elle a vu entrer 2 557 299 voyageurs en 2013, ce qui la place à la 215e position des stations de métro pour sa fréquentation sur 302[4],[5].

Services aux voyageurs[modifier | modifier le code]

Accès[modifier | modifier le code]

La station Liberté comporte deux entrées et quatre bouches d'accès[6].

L'entrée principale (kiosque de vente de billets, arrière du train vers Balard, avant du train vers Créteil) comporte deux bouches d'accès, au niveau du 118 et du 137 de la rue de Paris. L'entrée secondaire (borne de vente automatique, avant du train vers Balard, arrière du train vers Créteil) comporte deux bouches d'accès, au niveau du 147 et du 150 de la rue de Paris.

Aucun de ces accès n'est adapté pour les personnes à mobilité réduite. En outre, il existe un escalator de sortie situé à l'avant du train dans la direction Créteil et débouchant au niveau du 139 de la rue de Paris.

Quais[modifier | modifier le code]

Liberté est une station de configuration standard : elle possède deux quais séparés par les voies du métro et la voûte est elliptique. La décoration est du style utilisé pour la majorité des stations du métro : les bandeaux d'éclairage sont blancs et arrondis dans le style « Gaudin » du renouveau du métro des années 2000, et les carreaux en céramique blancs biseautés recouvrent les piédroits, les tympans, la voûte et les débouchés des couloirs. Les cadres publicitaires sont en céramique blanche et le nom de la station est en police de caractère Parisine sur plaques émaillées. Les sièges sont du style « Akiko » de couleur verte.

Intermodalité[modifier | modifier le code]

La station est desservie par les lignes 109, 111 et 180 du réseau de bus RATP,

À proximité[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « La station de métro Liberté fermée tout l'été », www.leparisien.fr, 2 juillet 2012 (consulté le 5 décembre 2018).
  2. Entrants annuels provenant de l'extérieur de la station (voie publique, correspondances bus, réseau SNCF, etc.), sur le site data.ratp.fr (consulté le 5 novembre 2012).
  3. Entrants annuels provenant de l'extérieur de la station (fichier Excel) (voie publique, correspondances bus, réseau SNCF, etc.), sur le site data.ratp.fr (consulté le 11 janvier 2014).
  4. Trafic annuel entrant par station (2013), sur le site data.ratp.fr (consulté le 31 août 2014).
  5. Le nombre de 302 stations n'inclut pas la station fictive Funiculaire de Montmartre. Cette dernière est en effet considérée comme une station de métro (et deux points d'arrêts) par la RATP et rattachée statistiquement à la ligne 2, ce qui explique pourquoi la RATP annonce 303 stations et non 302 en 2013.
  6. Plan du quartier, sur le site www.ratp.fr (consulté le 16 janvier 2012).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]