Faidherbe - Chaligny (métro de Paris)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Faidherbe - Chaligny
Accès principal à la station.
Accès principal à la station.
Localisation
Pays France
Ville Paris
Arrondissement 11e / 12e
Coordonnées
géographiques
48° 51′ 01″ nord, 2° 23′ 00″ est

Géolocalisation sur la carte : 11e arrondissement de Paris

(Voir situation sur carte : 11e arrondissement de Paris)
Faidherbe - Chaligny

Géolocalisation sur la carte : 12e arrondissement de Paris

(Voir situation sur carte : 12e arrondissement de Paris)
Faidherbe - Chaligny

Géolocalisation sur la carte : Paris

(Voir situation sur carte : Paris)
Faidherbe - Chaligny
Caractéristiques
Zone 1
Transit annuel 3 079 358 (2013)
Historique
Mise en service 5 mai 1931
Gestion et exploitation
Propriétaire RATP
Exploitant RATP
Code de la station 12-01
Ligne(s) (8)
Correspondances
Bus (BUS) RATP 46 86
(8)

Faidherbe - Chaligny est une station de la ligne 8 du métro de Paris, située à la limite des 11e et 12e arrondissements de Paris.

Situation[modifier | modifier le code]

La station se trouve au carrefour de plusieurs voies dont la rue Faidherbe et la rue Chaligny. Elle se situe place du Docteur-Antoine-Béclère, qui est entre la rue Faidherbe, du côté du 11e arrondissement et les rues de Reuilly et Chaligny, du côté du 12e.

Histoire[modifier | modifier le code]

La station est ouverte le 5 mai 1931. La rue Faidherbe rend hommage au général Louis Léon César Faidherbe (1818-1889) qui fut gouverneur du Sénégal de 1854 à 1861 et de 1863 à 1865. La rue Chaligny honore la famille Chaligny qui a donné d'illustres fondeurs lorrains.

En 2011, 2 974 641 voyageurs sont entrés à cette station[1]. En 2012, ils sont 3 059 857 voyageurs[2]. Elle a vu entrer 3 079 358 voyageurs en 2013 ce qui la place à la 171e position des stations de métro pour sa fréquentation sur 302[3],[4].

Services aux voyageurs[modifier | modifier le code]

Accès[modifier | modifier le code]

La station dispose de trois accès :

Quais[modifier | modifier le code]

Quais de la station.

Intermodalité[modifier | modifier le code]

La station est desservie par les lignes 46 et 86 du réseau de bus RATP

À proximité[modifier | modifier le code]

Sur cette place, on peut voir la fontaine de Montreuil, créée le , qui servait à cette époque à irriguer les boucheries avoisinantes du faubourg Saint-Antoine. Le , eut lieu une bataille entre le peuple et l'armée, qui fut importante dans l'« affaire Réveillon » et un signe avant-coureur de la Révolution française. De cette place se trouve la Folie Titon, d'où décolla la première montgolfière, le et où l'émeute commença en 1789. L’entrée principale de l’hôpital Saint-Antoine et de l’antenne médecine de l’université Pierre-et-Marie-Curie, est juste entre les deux sorties de la station. enfin, au bout de la rue Faidherbe se situe le Palais de la Femme, centre d’accueil pour les femmes seules.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Entrants annuels provenant de l'extérieur de la station (voie publique, correspondances bus, réseau SNCF, etc.), sur le site data.ratp.fr, consulté le 5 novembre 2012.
  2. Fichier excel Entrants annuels provenant de l'extérieur de la station (voie publique, correspondances bus, réseau SNCF, etc.), sur le site data.ratp.fr, consulté le 11 janvier 2014.
  3. Trafic annuel entrant par station (2013), sur le site data.ratp.fr, consulté le 31 août 2014.
  4. Le nombre de 302 stations n'inclut pas la station fictive Funiculaire de Montmartre. Cette dernière est en effet considérée comme une station de métro (et deux points d'arrêts) par la RATP et rattachée statistiquement à la ligne 2, ce qui explique pourquoi la RATP annonce 303 stations et non 302 en 2013.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]