Porte de Bagnolet (métro de Paris)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bagnolet (homonymie).

Porte de Bagnolet
Quai en direction de Gallieni.
Quai en direction de Gallieni.
Localisation
Pays France
Ville Paris
Arrondissement 20e
Coordonnées
géographiques
48° 51′ 52″ nord, 2° 24′ 26″ est

Géolocalisation sur la carte : 20e arrondissement de Paris

(Voir situation sur carte : 20e arrondissement de Paris)
Porte de Bagnolet

Géolocalisation sur la carte : Paris

(Voir situation sur carte : Paris)
Porte de Bagnolet
Caractéristiques
Voies 2
Quais 2
Zone 1
Transit annuel 4 487 998 (2013)
Historique
Mise en service
Gestion et exploitation
Propriétaire RATP
Exploitant RATP
Code de la station 2304
Ligne(s) (3)
Correspondances
Tramway (T)(3b)
Bus RATP (BUS) RATP 57 76 102 351
Noctilien (N) N16 NOCTILIEN.png N34 NOCTILIEN.png N141 NOCTILIEN.png N142 NOCTILIEN.png
(3)

Porte de Bagnolet est une station de la ligne 3 du métro de Paris, située dans le 20e arrondissement de Paris.

Situation[modifier | modifier le code]

La station est implantée sous la rue Belgrand, entre la place Édith-Piaf et la place de la Porte-de-Bagnolet.

Histoire[modifier | modifier le code]

La station est ouverte le avec la mise en service du prolongement de la ligne 3 depuis Gambetta jusqu'à Gallieni.

Elle tire sa dénomination de la porte de Bagnolet, laquelle constitue une des principales voies d'accès à l'intérieur de Paris.

Le nombre quotidien de voyageurs entrants s'élevait à 14 700 en [1].

Dans le cadre du programme « Renouveau du métro » de la RATP, les couloirs de la station sont rénovés en 2005, sans pour autant que celle-ci ne soit fermée.

En 2011, 4 751 655 voyageurs sont entrés à cette station[2]. Elle a vu entrer 4 487 998 voyageurs en 2013, ce qui la place à la 102e position des stations de métro pour sa fréquentation[3].

Services aux voyageurs[modifier | modifier le code]

Accès[modifier | modifier le code]

La station dispose de cinq accès, agrémentés pour chacun d'un mat avec un « M » jaune inscrit dans un cercle :

  • l'accès 1 « boulevard Davout », constitué d'un escalier fixe doublé d'un escalier mécanique montant, débouchant au droit du 221, boulevard Davout ;
  • l'accès 2 « boulevard Mortier », également constitué d'un escalier fixe et d'un escalier mécanique montant, se trouvant au sud-est de la place Sully-Lombard ;
  • l'accès 3 « rue de la Py », constitué d'un escalier fixe, se situant au droit du 60, rue Belgrand ;
  • l'accès 4 « rue Belgrand », constitué d'un escalier fixe, débouchant face au 50, rue Belgrand ;
  • l'accès 5 « place Édith-Piaf », constitué d'un escalier fixe, se trouvant au sud-est de ladite place, face au 5, rue de la Py.

Bien que la station fut édifiée dans les années 1970, les piédroits des couloirs et de la salle d'échanges sont recouverts du traditionnel carrelage blanc biseauté à la suite de leur modernisation en 2005.

Quais[modifier | modifier le code]

Porte de Bagnolet est une station de configuration standard : elle possède deux quais séparés par les voies du métro et la voûte est elliptique. La décoration, typique des années 1970, est relativement similaire au style « Mouton-Duvernet » avec des piédroits recouverts de carreaux beiges biseautés posés verticalement et alignés, une voûte peinte en blanc ainsi que deux bandeaux d'éclairage suspendus. Les cadres publicitaires, métalliques, sont gris et en saillie, et le nom de la station est inscrit en police de caractères Parisine sur plaques émaillées. Les sièges sont de style « Motte » de couleur rouge.

Intermodalité[modifier | modifier le code]

La station est desservie par la ligne de tramway T3b, par les lignes de bus 57, 76, 102 et 351 du réseau de bus RATP et, la nuit, par les lignes N16, N34, N141 et N142 du Noctilien.

À proximité[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. [PDF] Extension du tramway T3 à Paris. Dossier du débat public, tmst3.free.fr, p. 64.
  2. Entrants annuels provenant de l'extérieur de la station (voie publique, correspondances bus, réseau SNCF, etc.), sur le site data.ratp.fr (consulté le 21 juin 2013).
  3. Trafic annuel entrant par station (2013), sur le site data.ratp.fr (consulté le 31 août 2014).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexe[modifier | modifier le code]