Première bataille de Coron

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bataille de Coron
Informations générales
Date -
Lieu Coron
Issue victoire républicaine
Belligérants
Flag of France.svg Républicains Drapeau de l'Armée catholique et royale de Vendée Vendéens
Commandants
François Leigonyer Jean-Nicolas Stofflet
Forces en présence
8 000 hommes[1] inconnues
Pertes
inconnues inconnues

Guerre de Vendée

Coordonnées 47° 07′ 42″ nord, 0° 38′ 35″ ouest

Géolocalisation sur la carte : Maine-et-Loire

(Voir situation sur carte : Maine-et-Loire)
Bataille de Coron

Géolocalisation sur la carte : Pays de la Loire

(Voir situation sur carte : Pays de la Loire)
Bataille de Coron

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Bataille de Coron

La première bataille de Coron a lieu lors de la guerre de Vendée.

La bataille[modifier | modifier le code]

Le 9 avril 1793, les Vendéens de Stofflet sont attaqués par les Républicains du général Leigonyer. Ces derniers sont repoussés le premier jour, mais Leigonyer lance une nouvelle attaque le lendemain. Les Vendéens, retranchés dans les maisons du bourg, finissent par battre en retraite sur Chemillé. Cependant, ayant reçu des renforts, Stofflet retourne à Coron mais il est définitivement repoussé par une charge à la baïonnette des Républicains aux abords du bourg. Épuisés par trois jours de combat, les Vendéens se replient sur Mortagne-sur-Sèvre[1].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Émile Gabory 2009, p. 148