Bataille des Rouchères

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Bataille des Rouchères

Informations générales
Date
Lieu Saint-Jean-de-Monts
Issue Victoire républicaine
Belligérants
Drapeau de la France République françaiseDrapeau de l'Armée catholique et royale de Vendée Vendéens
Commandants
• Reboul• Jean O'Byrne White flag icon.svg
Forces en présence
InconnuesInconnues
Pertes
Inconnues400 morts[1]
150 prisonniers[2]
(selon les républicains)

Guerre de Vendée

Batailles

Coordonnées 46° 49′ 23,6″ nord, 2° 05′ 57,6″ ouest
Géolocalisation sur la carte : Vendée
(Voir situation sur carte : Vendée)
Bataille des Rouchères
Géolocalisation sur la carte : Pays de la Loire
(Voir situation sur carte : Pays de la Loire)
Bataille des Rouchères
Géolocalisation sur la carte : France
(Voir situation sur carte : France)
Bataille des Rouchères

La bataille des Rouchères se déroule le lors de la guerre de Vendée.

Déroulement[modifier | modifier le code]

Le , le général Boussard, commandant à Challans, envoie un détachement dirigé par le commandant Reboul attaquer le poste des Rouchères, près d bourg de Saint-Jean-de-Monts, dans le marais breton vendéen [1].

D'après le rapport de Boussard, 400 « brigands » sont tués et 150 autres se rendent[1],[2]. Environ 3 000 femmes sont également capturées mais seront par la suite relâchées par Boussard[1]. Parmi les insurgés capturés figure le jeune Jean O'Byrne, âgé de 16 ans, présenté par Boussard comme un aide de camp de Charette[1]. Envoyé à Nantes, il est guillotiné le [1],[3].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e et f Dumarcet 1998, p. 352-353.
  2. a et b Savary, t. III, 1825, p. 570-571.
  3. Dumarcet 1998, p. 358.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Lionel Dumarcet, François Athanase Charette de La Contrie : Une histoire véritable, Les 3 Orangers, , 536 p. (ISBN 978-2912883001). Ouvrage utilisé pour la rédaction de l'article
  • Jean Julien Michel Savary, Guerres des Vendéens et des Chouans contre la République française, t. III, , 588 p. (lire en ligne). Ouvrage utilisé pour la rédaction de l'article