Bataille de Montaigu (1799)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bataille de Montaigu.
Bataille de Montaigu
Informations générales
Date
Lieu Montaigu
Issue Victoire des Républicains
Belligérants
Flag of France.svg Républicains Drapeau de l'Armée catholique et royale de Vendée Vendéens
Commandants
• Levieux Pierre Constant de Suzannet
Forces en présence
3 000 hommes
Pertes
10 morts

Guerre de Vendée

Coordonnées 46° 58′ 25″ nord, 1° 18′ 31″ ouest

Géolocalisation sur la carte : Vendée

(Voir situation sur carte : Vendée)
Bataille de Montaigu

Géolocalisation sur la carte : Pays de la Loire

(Voir situation sur carte : Pays de la Loire)
Bataille de Montaigu

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Bataille de Montaigu

La bataille de Montaigu se déroula lors de la guerre de Vendée.

La bataille[modifier | modifier le code]

, le général vendéen Pierre Constant de Suzannet, commandant en chef de l’armée catholique et royale du Bas-Poitou et du Pays de Retz, tenta de s'emparer de la ville de Montaigu avec 900 hommes. Mais la ville était défendue par une garnison importante et des canons.

L'attaque, qui se produit vers Meslay, sur le territoire de la commune voisine de la Guyonnière, mena à une lutte acharnée qui fut finalement repoussée par les républicains commandés par le chef de bataillon Levieux. Suzannet, ainsi que son lieutenant, Charles-Henri de la Roche-Saint-André, furent blessés. Ces événements menèrent à la signature du traité de paix de Montfaucon en janvier 1800[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Georges Laronze, Montaigu, Ville d’histoire (IVe-XXe siècle), 1958, p. 84-85

Sources[modifier | modifier le code]