Kate Hudson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Hudson.
Kate Hudson
Description de cette image, également commentée ci-après
Kate Hudson en 2012.
Nom de naissance Kate Garry Hudson
Surnom Katie
Naissance (39 ans)
Los Angeles (Californie, États-Unis)
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Profession Actrice
Productrice
Films notables Presque célèbre
Comment se faire larguer en dix leçons
Meilleures Ennemies
Nine
Séries notables Glee

Kate Hudson est une actrice et productrice américaine née le à Los Angeles (Californie).

Kate Hudson commence sa carrière très jeune avant d'obtenir en 2000 la consécration avec Presque célèbre, où sa prestation lui vaut un Golden Globe de la meilleure actrice dans un second rôle.

Elle se spécialise néanmoins dans la comédie romantique populaire, un genre souvent lucratif, mais qui ne lui permet pas de renouer avec la critique.

Au début des années 2010, elle s'aventure durablement dans un registre plus dramatique avec le thriller avec The Killer Inside Me ou le film musical avec Nine. Mais c'est sa performance en femme fatale dans la série musicale Glee qui lui permet de convaincre de nouveau les professionnels, en fin d'année 2012.

Son image glamour lui permet surtout de conserver une visibilité médiatique. En juillet 2013, elle fonde, en compagnie de Don Ressler et Adam Goldenberg, son site internet de vente de vêtements de sport féminins : Fabletics.

Biographie[modifier | modifier le code]

Enfance[modifier | modifier le code]

Kate Garry Hudson est la fille de l'actrice Goldie Hawn et du musicien Bill Hudson. Dix-huit mois après sa naissance, sa mère, qui est devenue la compagne de l'acteur Kurt Russell[1], s'installe dans le Colorado avec elle et son frère aîné Oliver (qui deviendra un acteur connu avec le rôle d'Eddie Doling dans Dawson).

Kate Hudson a déclaré que son père biologique ne la connaissait pas et qu'elle considère Kurt Russell comme son père[2]. Bill Hudson a en revanche indiqué qu'il avait fait plusieurs tentatives pour communiquer avec ses enfants, mais cela n'a pas été réciproque[3]. Elle dit qu'elle a le plus appris grâce à sa mère et « qu'elle a mené une vie dont elle peut être fière »[4].

Elle a quatre demi-frères et demi-sœurs : Emily et Zachary Hudson, à la suite du remariage de son père avec l'actrice Cindy Williams, Lalania Hudson, née d'une autre relation de son père[3] et Wyatt, né de la relation de sa mère avec Kurt Russell.

D'origines anglaise, italienne et hongroise[5], elle a grandi dans la religion de sa grand-mère, juive ashkénaze[6],[7]. Sa famille pratique aussi le bouddhisme.

Elle est diplômée de la Crossroads School, à Santa Monica en 1997. Elle a été acceptée à l'Université de New York, mais a choisi de poursuivre une carrière d'actrice au lieu d'un diplôme de premier cycle[1].

Débuts professionnels (1996-2002)[modifier | modifier le code]

Elle commence sa carrière en 1996 dans la série télévisée La Vie à cinq avant de tourner pour le cinéma en 1998 dans le film Ricochet River qui ne sortira qu'en vidéo en 2001[8]. Continuant sur sa lancée, elle tourne deux films où elle partage la vedette avec Casey Affleck (frère de Ben) : Desert Blue où elle incarne une starlette hollywoodienne et 200 Cigarettes dans lequel elle fait partie d'une bande de jeunes fêtant le nouvel an. Ces films ne remportent qu'un accueil critique mitigé[9], [10],[11] et un succès public limité[12],[13].

En 2000, le cinéma va la faire connaître du grand public en obtenant le rôle de Penny Lane dans Presque célèbre, réalisé par Cameron Crowe et salué par la critique. Son interprétation fut récompensée de plusieurs prix, dont le Golden Globe de la meilleure actrice dans un second rôle et une nomination aux Oscars dans la catégorie meilleure actrice dans un second rôle[1]. En ce qui concerne son début de carrière et le succès, Hudson a fait remarquer qu'elle est une « bosseuse » et ne voulait pas être associée à ses parents et désireuse d'éviter la perception de marcher sur les basques de quelqu'un[1].

La même année, elle incarne la fille aînée de Richard Gere dans Docteur T et les Femmes, dans lequel joue également sa meilleure amie, l'actrice Liv Tyler[14]. Malheureusement, il reçoit un accueil public mitigé[15], malgré un bon accueil de certains critiques[16].

Entre 2000 et 2002, elle apparaît dans la comédie romantique Adam, serial lover, où elle joue l'une des principales prétendantes du héros. Bien qu'ayant un succès commercial limité, le film obtient les faveurs de la critique. Elle participe ensuite à la satire drame historique Frères du désert (qu'elle a fait après avoir refusé le rôle de Mary Jane dans Spider-Man[17])

Comédies romantiques populaires (2003-2011)[modifier | modifier le code]

En juillet 2006, pour la promotion de Toi et moi... et Dupree.

En 2003, elle joue dans les comédies sentimentales Alex et Emma et Le Divorce, dans lequel elle a le rôle principal féminin. Le public est limité et la critique reste assez mitigé pour ces trois films.

Mais c'est cette même année qu'elle obtient son premier véritable succès public avec la comédie sentimentale Comment se faire larguer en dix leçons, où elle incarne une journaliste qui se donne dix jours pour se faire larguer par un publicitaire (Matthew McConaughey), dont son pari est de la séduire et la rendre follement amoureuse de lui en dix jours. Sa prestation lui vaut d'être nommée au MTV Movie Award de la meilleure performance féminine. Bien que sa carrière soit essentiellement consacrée à des comédies comme Fashion Maman (2005) et Toi et moi... et Dupree (2006), avec son petit ami de l'époque, Owen Wilson, elle fait un détour dans le film fantastique avec La Porte des secrets, en 2005, qui obtient un succès commercial avec 91 millions de dollars de recettes mondiales, pour un budget de 43 millions[18].

Après un court-métrage Cutlass qu'elle a écrit et réalisé, elle reprend les chemins de tournage en apparaissant dans deux films : L'Amour de l'or où elle retrouve Matthew McConaughey en tant que compagnon et La Copine de mon meilleur ami, sortis en 2008. Ses prestations lui valent d'être nommée aux Razzie Award dans la catégorie pire actrice.

En 2009, elle est l'amie d'Anne Hathaway dans Meilleures Ennemies et est l'une des huit actrices principales du film Nine, comédie musicale réalisée par Rob Marshall. Sa prestation dans Nine a été saluée par la critique, bien que le film ait obtenu des critiques assez mitigées voire assez négatives, et interprète une des chansons du film (Cinema Italiano), qui figure sur la bande originale.

En 2010, elle s'éloigne exceptionnellement des comédies romantiques pour partager la vedette avec Casey Affleck (qu'elle retrouve après Desert Blue et 200 Cigarettes) dans le thriller The Killer Inside Me, en incarnant la petite amie du personnage principal. Le film, qui a suscité de très vives réactions au festival de Sundance pour sa violence, reçoit des critiques mitigées aux États-Unis[19], un peu plus positives en France[20], et échoue au box-office.

En 2011, elle revient à son terrain de prédilection avec la comédie dramatico-romantique A Little Bit of Heaven et la comédie sentimentale Duo à trois.

En 2012, elle décroche un rôle récurrent dans la quatrième saison de la série musicale Glee, celui d'une professeure de danse de la NYADA, décidée à mettre à l'épreuve la jeune nouvelle étudiante qu'est l’héroïne incarnée par Lea Michele. Sa prestation lui attire de nombreuses éloges, notamment avec sa performance dansée dans le premier épisode de la saison 4 de la série, sur le mashup Americano/Dance Again. Elle remporte également le prix du « meilleur méchant de la saison 4 » aux Slushies d'or 2013.

Vers des projets plus ambitieux (depuis 2012)[modifier | modifier le code]

L'actrice à la Keesler Air Force Base, en septembre 2016, pour la promotion de Deepwater Horizon.

Sa prestation dans Glee lui permet de renouer enfin avec la critique, neuf ans après sa révélation par Almost Famous. Elle décide donc, après près d'une dizaine de comédies romantiques éreintées par la critique, et malgré l'échec du pourtant prestigieux Nine, de poursuivre dans un registre dramatique et plus adulte.

En 2012, elle joue ainsi dans le thriller psychologique L'Intégriste malgré lui, réalisé par Mira Nair. Si le film divise la critique, les performances des acteurs sont saluées[21]. Et elle fait partie de la distribution réunie par le comédien Larry David pour son téléfilm satirique Clear History, diffusé sur HBO.

En 2014, elle se lance dans un cinéma plus indépendant, mais toujours très hollywoodien : elle tient d'abord le premier rôle féminin du thriller d'action Good People, face à James Franco. Puis elle devient l'épouse idéale de la seconde réalisation de l'acteur Zach Braff, révélé par Garden State, dix ans plus tôt. Le Rôle de ma vie est financé en partie par le public via Kickstarter[22], afin de permettre à son réalisateur d'échapper aux éventuelles contraintes imposées par un studio. Le film fut salué par la critique.

En juillet 2015, elle est l'invitée de l'épisode d'ouverture de la deuxième saison de l'émission Running Wild with Bear Grylls au côté de l'animateur et explorateur Bear Grylls. Trois mois plus tard, elle est à l'affiche de la comédie satirique Rock the Kasbah, réalisé par Barry Levinson, avec Bill Murray dans le rôle principal, entouré de Bruce Willis et Zooey Deschanel. Mais le film est un nouveau flop critique et commercial.

Elle ouvre l'année 2016 avec un retour aux sources : elle fait partie des quatre stars réunies par Gary Marshall pour conclure sa trilogie amorcé en 2010 avec Valentine's Day, et poursuivie en 2011 avec Happy New Year. Pour Joyeuse fête des mères, elle côtoie Jennifer Aniston, Julia Roberts et la jeune Britt Robertson. Le film est éreinté par la critique et ne parvient pas à se hisser au box-office de ses prédécesseurs.

À la rentrée, elle fait néanmoins partie du casting réuni par le cinéaste Peter Berg pour son attendu thriller-catastrophe Deepwater Horizon. Elle évolue au sein d'un casting masculin, mené par Mark Wahlberg, Kurt Russell et la star montante Dylan O'Brien. Le film permet de renouer une nouvelle fois avec le succès critique[23].

Fin 2017, elle joue dans le biopic Marshall, de Reginald Hudlin, consacré à la vie de l'avocat afro-américain Thurgood Marshall. Elle y prête ses traits à Eleanor Strubing, face à Chadwick Boseman dans le rôle-titre.

Vie privée[modifier | modifier le code]

Le 31 décembre 2000, elle s'unie à Chris Robinson, chanteur du groupe The Black Crowes, lors d'une cérémonie à Aspen dans le Colorado. Son fils, Ryder Russell Robinson, est né quatre ans plus tard le 7 janvier 2004[24]. Le 14 août 2006, le porte-parole officiel du couple annonce que Kate et Chris mettent fin à leur union. Le divorce est officialisé le 22 octobre 2007, alors que Kate obtient la garde partagée de Ryder.

En juin 2010, elle est en couple avec Matthew Bellamy, le chanteur et le leader du groupe de rock britannique Muse[25],.En , elle achète une villa dans le nord de Londres afin de se rapprocher de son compagnon et par le fait même, du groupe Muse qui enregistre alors son sixième album dans la capitale anglaise. Le , le couple annonce officiellement ses fiançailles. Le , elle accouche d'un petit garçon Bingham Hawn Bellamy[26],[27] . Après des semaines de rumeurs sur une possible rupture, leur porte-parole officiel confirme leur séparation le 8 décembre 2014.

Le 6 avril 2018, Kate annonce être enceinte de son troisième enfant, issu de sa relation avec Danny Fujikawa. Ils accueilleront une petite fille.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Comme actrice[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Téléfilms
Séries télévisées

Comme productrice[modifier | modifier le code]

  • 2005 : 14 Hours (téléfilm)
  • 2009 : Meilleures Ennemies (Bride Wars)

Comme réalisatrice et scénariste[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Box-office[modifier | modifier le code]

Les films dans lesquels Kate Hudson tient un rôle majeur ont totalisés 977,7 millions de dollars de recettes mondiales, dont 573,6 millions de dollars de recettes aux États-Unis[29]. Si quatre d'entre eux ont atteint les 100 millions de dollars de recettes mondiales [29], seul Comment se faire larguer en dix leçons a réussi à atteindre ce seuil sur le territoire américain, avec 105,8 millions de dollars[29]. Il demeure à ce jour le plus grand succès commercial de l'actrice que ce soit aux États-Unis ou dans le monde [29].

Toutefois, le succès reste restreint en France, où les films dans lesquels l'actrice tient la vedette totalisent près de 2,5 millions d'entrées[30]. Aucun n'a atteint le million d'entrées, seul quatre plus de 300 000 entrées, seuil maximum d'un film avec Kate Hudson atteint sur le territoire français. Seul un, Comment se faire larguer en dix leçons, a atteint près de 391 000 entrées[30].

Voix françaises[modifier | modifier le code]

En France, Barbara Delsol est la voix française la plus régulière de Kate Hudson[31].

Au Québec, Camille Cyr-Desmarais est la voix française régulière de l'actrice[32].

En France
et aussi

Au Québec
Note : La liste indique les titres québécois.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. a et b Le doublage québécois, de même que le titre, a été conservé lors de sa diffusion à la télévision en France, où il n'est jamais sorti en salles.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b c et d (en) « Washington Post », Kate Hudson finds success fun, but hard earned (consulté le 12 juillet 2006)
  2. « Venus.com »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?) (consulté le 29 mars 2013)
  3. a et b (en) « Kate Hudson Secret Sister », Everythingy.com, (consulté le 12 juillet 2010)
  4. (en) « MTV.com », Kate Hudson Relates To Dupree — She Ignores Dirty Dishes, Walks Around Naked (consulté le 28 juin 2006)
  5. (en) « Irish Connections », Golden Child An Interview with Actress Kate Hudson (consulté le 24 juin 2006)
  6. (en) « Attitude - Say Cheese »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), Attitude.themercury.news.com.au (consulté le 12 juillet 2010)
  7. (en) « Star Chat », Tribute.ca (consulté le 12 juillet 2010)
  8. (fr+en) Ricochet River - Dates de sortie en salles sur IMDb. Consulté le .
  9. (en) Desert Blue - Rotten Tomatoes. Consulté le .
  10. (en) 200 Cigarettes - Rotten Tomatoes. Consulté le .
  11. (en) 200 Cigarettes - Metacritic. Consulté le .
  12. (en) Desert Blue - Box-ofifce mojo. Consulté le .
  13. (en) 200 Cigarettes - Box-office mojo. Consulté le .
  14. (en) Kate Hudson - Biography sur IMDb. Consulté le .
  15. (en) Dr T and the Women - Box-office Mojo. Consulté le .
  16. (en) Dr T and the Women - Rotten Tomatoes. Consulté le .
  17. (en) Kate Hudson - Biography sur IMDb. Consulté le .
  18. (en) « Box Office Mojo », The Skeleton Key (consulté le 23 juillet 2006)
  19. (en) The Killer Inside Me - Rotten Tomatoes. Consulté le .
  20. (fr) The Killer Inside Me - Critiques presse. Consulté le .
  21. http://www.rottentomatoes.com/m/the_reluctant_fundamentalist_2012/
  22. Le Rôle de ma vie sur IMDb.com
  23. (en) « Deepwater Horizon (2016) », Rotten Tomatoes (consulté le 7 octobre 2016)
  24. (en) Staff, « 50 things you probably didn't know about Kate Hudson: Hippie at heart, best friends with Liv Tyler and considers Kurt Russell her father », BOOMSbeat,‎ (lire en ligne)
  25. (en) « Bellamy Confirms Hudson Romance Rumours July 3, 2010 », Contactmusic.com (consulté le 12 juillet 2010)
  26. "It's a boy! Kate Hudson welcomes her second child". msnbc.com. July 10, 2011. Retrieved July 10, 2011.
  27. "Kate Hudson, Matthew Bellamy Welcome a Son". People. July 10, 2011. Retrieved July 10, 2011.
  28. (en) « SNL Archives - Episode October 14th, 2000 », sur SNL Archives (consulté le 12 mai 2013).
  29. a b c et d (en) « Kate Hudson », sur Box Office Mojo (consulté le 12 mai 2013).
  30. a et b « Kate Hudson », sur JP Box Office (consulté le 12 mai 2013).
  31. a b c d e f et g « Comédiennes ayant doublé Kate Hudson en France », sur RS Doublage, .
  32. a b et c « Comédiennes ayant doublé Kate Hudson au Québec » sur Doublage.qc.ca
  33. « Interview d'Ingrid Donnadieu », sur Objectif-cinéma.com (consulté le 26 juillet 2011).
  34. « Fiche du doublage français du film Le Rôle de ma vie » sur Alterego75.fr, consulté le 14 août 2014.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]