Massif des Monédières

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Massif des Monédières
Carte de localisation du massif des Monédières.
Carte de localisation du massif des Monédières.
Géographie
Altitude 919 m, Puy de Monédière
Massif Massif central
Longueur 9,5 km
Largeur km
Superficie 60 km2
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Nouvelle-Aquitaine
Département Corrèze
Géologie
Roches Roches métamorphiques

Le massif des Monédières est un ensemble granitique qui fait partie du Massif central et qui est compris dans le département de la Corrèze. Il se situe au sud-ouest du plateau de Millevaches.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le mot Monédières signifie « monts du jour »[réf. nécessaire].

Géographie[modifier | modifier le code]

Vue du sud du massif.

Dominant de plus de 300 mètres la partie corrézienne du plateau limousin à l'ouest, les Monédières constituent un des reliefs les plus marqués des monts du Limousin, présentant un contraste imposant par sa soudaineté, offrant une vue de plusieurs dizaines de kilomètres en direction de l'ouest. Cette rupture est renforcée et causée par les différences géologiques entre le massif (granitique) et le plateau (gneiss)[1].

D'une superficie totale d'environ 60 km2, il se situe entre les communes de :

Il est séparé du plateau limousin, à l'ouest, par les cours de la Vimbelle et de la Madrange, et du plateau de Millevaches, à l'est, par la Corrèze et la Corrèze de Pradines.

Principaux sommets[modifier | modifier le code]

Ses sommets arrondis dominent les vallées alentour de 150 à 300 mètres :

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Climat[modifier | modifier le code]

Bien que largement ouvert aux influences océaniques apportées par les vents d'ouest, le climat n'en demeure pas moins montagnard, hiver rude et enneigé, été court mais chaud.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le massif a subi trois incendies très importants : le premier a été déclenché par Jules César pour éliminer les puissants druides autochtones, le deuxième par les proconsuls (dans le même but) et le troisième a été commandité par Louis de Pompadour, le baron de Treignac, lors des guerres de religion.

Activités[modifier | modifier le code]

Activités sportives[modifier | modifier le code]

La course cycliste du Bol d'or des Monédières, lancée par l'accordéoniste Jean Ségurel, se court dans le massif.

Protection environnementale[modifier | modifier le code]

Le massif abrite une zone classée Natura 2000, les Landes des Monédières.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :