En avant (film)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
En avant
Description de cette image, également commentée ci-après
Logo du film.

Titre original Onward
Réalisation Dan Scanlon
Scénario Dan Scanlon
Keith Bunin
Jason Headley (scénario et histoire originale)
Musique Jeff Danna et Mychael Danna
Acteurs principaux
Sociétés de production Pixar Animation Studios
Walt Disney Pictures
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Animation
Durée 103 minutes
Sortie 2020


Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

En avant (Onward) est le 22e long-métrage d'animation en images de synthèse des studios Pixar, réalisé par Dan Scanlon et coproduit par Walt Disney Pictures. Il est sorti en 2020.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Ian et Barley Lightfoot ont perdu leur père très tôt. Ils habitent une ville de banlieue peuplée de créatures fantastiques (elfes, trolls, lutins ou encore licornes), mais dont la magie ancestrale a peu à peu disparu. Les deux jeunes frères partent à sa recherche à bord de leur camionnette Guinevere, dans l'espoir de passer un dernier jour avec leur père[1],[2].

Résumé Détaillé[modifier | modifier le code]

Dans un monde habité par des créatures légendaires, la magie était courante il y a plusieurs millénaires, bien que difficile à maîtriser. Après les progrès technologiques réalisés au fil des siècles, la magie est devenue obsolète et a été largement abandonnée. Aujourd'hui, deux frères elfes, Ian et Barley Lightfoot (Ian est un lycéen qui manque de confiance en soi, et Barley est un fanatique d'histoire et de RPG enthousiaste qui a tendance à être très impulsif), vivent dans la ville de New Mushroomton. Leur père Wilden est mort d'une grave maladie peu avant la naissance de Ian, et leur mère Laurel a un nouveau petit ami, l'officier de police centaure Colt Bronco, que Ian et Barley n'aiment pas.

Le jour du seizième anniversaire d'Ian, Laurel offre à ses fils un cadeau de Wilden : un bâton magique, une pierre précieuse rare du Phénix, et une lettre décrivant un "sort de visite" qui peut ressusciter leur père pour un seul jour. Ian réussit accidentellement à lancer le sort, mais seule la moitié inférieure du corps de Wilden est reformé avant que la gemme ne se désintègre. Les frères se lancent dans une quête pour acquérir une autre gemme de Phénix et compléter le sort, en prenant le van "Guenièvre" bien-aimé de Barley. Trouvant les garçons disparus, Laurel part à leur recherche.

Ian et Barley visitent la taverne de Manticore, nommée d'après un monstre possédant une carte de la gemme. La taverne est devenue un restaurant familial géré par la Manticore, légalement nommé "Corey". En se disputant avec Ian à propos de la carte, la Manticore réalise à quel point sa vie est devenue ennuyeuse et chasse les clients dans un accès de rage, mettant accidentellement le feu au restaurant et à la carte. Le seul indice des frères sur la gemme est un menu pour enfants suggérant "la pointe du corbeau", une montagne voisine. Laurel arrive plus tard sur les lieux et se lie d'amitié avec la Manticore, qui accepte de l'aider. La Manticore prévient que le voyage des frères pourrait réveiller une malédiction qui ne peut être vaincue que par son épée spéciale, qu'elle et Laurel volent chez un prêteur sur gages.

En voyageant dans les montagnes, Ian et Barley échappent de justesse à la police et à un gang de fées à moto, en s'appuyant sur les capacités de lancer des sorts nouvellement éveillées d'Ian et sur les instincts de jeu de rôle de Barley. "Raven's Point" les mène sur une piste indiquée par une série de statues de corbeaux, mais Colt les suit en appelant des renforts. Barley sacrifie Guenièvre pour provoquer un glissement de terrain, bloquant leurs poursuivants. En suivant les statues, les frères descendent dans une grotte et évitent une série de pièges et de créatures mortelles, au cours desquels Barley révèle à Ian qu'il n'a pas pu se résoudre émotionnellement à dire au revoir à Wilden alors qu'il était en train de mourir à l'hôpital. Ils se heurtent alors à un dernier obstacle, et font surface pour se retrouver devant le lycée de Ian. Ian, lassé de l'insouciance de Barley, lui reproche de les avoir entraînés dans une course folle et s'en va avec Wilden.

En relisant sa liste de choses qu'il a toujours voulu faire avec son père, Ian se rend compte que Barley a été une figure paternelle tout au long de sa vie, et revient pour se racheter. Barley découvre la gemme du Phénix à l'intérieur d'une fontaine historique de l’autre côté de la rue du lycée et la récupère, déclenchant involontairement la malédiction dont parlait la Manticore, qui crée un golem-dragon artificiel à partir de morceaux de l'école et d'autres objets proches, déterminés à réclamer la gemme. Ian fait face au dragon artificiel, mais son bâton est projeté dans l'océan ; il le reforme à partir d'une écharde et poursuit le combat. La Manticore vole en transportant Laurel, qui plonge l'épée magique dans le cœur du dragon artificiel, ce qui permet à Ian de gagner du temps pour lancer le sort de visite et réformer complètement le corps de Wilden. Ian envoie Barley devant pour enfin faire ses adieux à Wilden, et retient le dragon artificiel assez longtemps pour que Laurel le détruise. Une fois Wilden dissipé, Barley dit à Ian que leur père est fier de lui, et les frères se donnent l'accolade.

Quelque temps plus tard, la confiance en soi et la capacité de Ian à jeter des sorts se sont améliorées et il surprend Barley en peignant sa nouvelle camionnette, la "Guinevere 2" ou la Guinevere jaune. La Manticore rouvre sa taverne dans son esprit d'origine, attirant des clients avec des récits d'aventures passées, Ian et Barley ont une meilleure relation avec Colt, dont leur monde aussi commence à retrouver la magie qui avait était ignorée pendant des millénaires, et les frères continuent à faire des quêtes.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Voix originales[modifier | modifier le code]

Voix françaises[modifier | modifier le code]

 Source et légende : version française (VF) sur RS Doublage[8] et selon le carton du doublage français cinématographique[9].

Voix québécoises[modifier | modifier le code]

Sources  : Carton de doublage tiré du générique du film

Accueil[modifier | modifier le code]

Critique[modifier | modifier le code]

En avant
Score cumulé
SiteNote
Allociné3.7 étoiles sur 5
Compilation des critiques
PériodiqueNote
CinemaTeaser4.0 étoiles sur 5[10]
CinéSéries4.0 étoiles sur 5[11]
Libération3.0 étoiles sur 5[12]
  • Le site Allociné recense 29 critiques presse, pour une moyenne de 3,75[13].
  • Le film d'animation En avant a su émouvoir le critique du mensuel Cinemateaser « On partait blasés, on finit en larmes. Pixar nous surprendra toujours. »[14].
  • Le site d'actualité cinématographique CinéSéries, reconnait également la puissance émotionnelle d'En avant « En plus d’évoquer des thèmes profondément émouvants, « En avant » est une aventure passionnante, où magie et temps modernes s’unissent à merveille. »[15].
  • Le quotidien Libération se montre néanmoins plus nuancé sur la qualité de ce divertissement « Autour de deux frères en quête de traditions magiques disparues, le nouveau Pixar perd sa patte visionnaire. »[16].

Production[modifier | modifier le code]

Développement[modifier | modifier le code]

Le à la convention D23, John Lasseter, directeur artistique des studios Pixar, annonce la production d'un film dont l'action se situe dans un « monde de fantasy de banlieue »[17]. Selon Dan Scanlon, réalisateur, le film s'inspire notamment de sa vie privée. Son père est mort alors que lui et son frère avaient respectivement un et trois ans. Il diffuse à l'assistance un court enregistrement de sa voix, et ajoute : « Je me suis toujours demandé qui était mon père, et cette question est devenue la base du film »[1].

Le , Pixar révèle le titre original du film, Onward, ainsi que le nom des quatre premiers acteurs : Chris Pratt, Tom Holland, Julia Louis-Dreyfus et Octavia Spencer[18]. C. S. Anderson est annoncée à la coécriture du scénario[19].

Le , le magazine People publie deux premières images du film, montrant notamment les deux protagonistes, leur mère et leur dragon de compagnie, ainsi qu'un aperçu de leur maison et de leur voisinage[20]. Puis, le lendemain, une première bande-annonce est dévoilée[21],[22].

Choix des acteurs[modifier | modifier le code]

Le , Holland, Pratt, Louis-Dreyfus et Spencer ont été annoncés comme les vedettes du film[23]. Bien qu'ils aient enregistré la plupart de leurs répliques séparément, Holland et Pratt ont fait certaines de leurs séances d'enregistrement ensemble puisque, selon Scanlon, "ils ont déjà travaillé ensemble et traîné ensemble"[24]. Le 17 décembre 2019, Wong, Waithe et Rodriguez ont rejoint le casting du film[25]. Le 18 février 2020, Valderrama, Ullman, Bornheimer, Psarras et Ratzenberger ont été révélés comme étant les acteurs du film[26].

Musique[modifier | modifier le code]

Le 16 avril 2019, Mychael et Jeff Danna se sont révélés être les compositeurs du film[27]. Le 12 février 2020, Brandi Carlile a révélé qu'elle avait enregistré la chanson "Carried Me With You" pour le générique de fin du film. Elle l'a co-écrite avec Phil et Tim Hanseroth[28]. La bande originale du film est sortie le 28 février 2020[28].

Toute la musique est composée par les Dannas, sauf indication contraire.

En avant : Bande-son originale du film

Titre Compositeur Récompense Durée
1. "Carried Me with You" Brandi Carlile, Phil Hanseroth and Tim Hanseroth Carlile 3:33
2. "Quests of Yore" 0:52
3. "The World Was Full of Wonder" 1:37
4. "A Little Magic" 0:43
5. "Bad Dragon" 1:03
6. "New Ian" 2:36
7. "My Mighty Steed" 0:22
8. "My Birthday Is Cancelled" 0:44
9. "Wish I Could Spend the Day with You" 1:46
10. "The Visitation Spell" 3:35
11. "The Spell" 1:06
12. "The Spell Only Lasts One Day" 0:56
13. "Find Another Phoenix Gem" 0:49
14. "Going on a Quest" 0:24
15. "Laurel in Pursuit" 0:44
16. "The Manticore's Tavern" 0:43
17. "Tavern Remodeling" 1:12
18. "The Map to Raven's Point" 1:45
19. "Two Teenage Elves" 0:38
20. "Magnora Gantuan!" 0:32
21. "Baby Legs" 0:41
22. "Pixie Dusters" 1:18
23. "The Guardian Curse" 0:42
24. "Driving Test" 3:17
25. "Dance Fight" 2:22
26. "Path of Peril" 0:41
27. "Pawn Shop" 0:28
28. "Tracking Guinevere" 1:04
29. "Bottomless Pit" 0:56
30. "The Trust Bridge" 1:20
31. "Follow Your Gut" 0:52
32. "Running from the Cops" 1:59
33. "Sacrifice" 0:59
34. "Just a Beat Up Old Van" 1:36
35. "The Cave" 0:54
36. "Accelior!" 0:26
37. "Boom Bastia!" 0:47
38. "Barley's Last Memory of Dad" 0:58
39. "Led Us to Our Victory!" 1:49
40. "The Truth Comes Out" 0:39
41. "Share My Life with Him" 3:24
42. "Battling the Dragon" 3:03
43. "Voltar Thunderseer!" 0:59
44. "Dad" 2:52
45. "Magic Returns" 2:48

Scène Coupée[modifier | modifier le code]

Il y avait une scène de story-board où Ian, Barley et Wilden sont rejoints par une chèvre dans le voyage. Ian et la chèvre tombent sur un kiosque tenu par trois sirènes maléfiques. Les sirènes chantent leur chant hypnotique pour les attirer dans l'une des trois maisons mises en location. Ian essaie de les faire taire avec le personnel, mais le sort est trop faible. Lorsque Ian et la chèvre sont enfin en transe, les sirènes les placent dans l'une des maisons. La maison dans laquelle ils se trouvent commence à s'enfoncer dans le sol.

La fille chèvre a été omise parce que les réalisateurs veulent que le film se concentre sur la relation entre Ian et Barley. La scène elle-même a été supprimée parce que les cinéastes la trouvaient trop sinistre[29],[30].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en-US) Crystal Bell, « Pixar's New 'Suburban Fantasy' Sounds Like A Real Tearjerker », sur MTV News, (consulté le 29 mai 2019)
  2. a b c et d (en-US) Pixar Post, « Breaking: First Look at Characters Ian and Barley Lightfoot from Pixar's Suburban Fantasy Film, 'Onward' (In Theaters March 6, 2020) », sur Pixar Post, (consulté le 29 mai 2019)
  3. En avant sur Allociné (consulté le 30 mai 2019)
  4. WaltDisneyStudiosCAN, « EN AVANT | Bande-annonce 1 », sur YouTube, (consulté le 31 mai 2019)
  5. (en) Rebecca Rubin et Rebecca Rubin, « Box Office: ‘Onward’ Debuts to $28 Million Overseas Amid Coronavirus Outbreak », sur Variety, (consulté le 24 juin 2020)
  6. (en) Onward (2020) - Release Info sur l’Internet Movie Database
  7. a b c et d (en) Onward (2020) - Full Cast & Crew sur l’Internet Movie Database
  8. « Fiche du doublage français du film », sur RS Doublage.
  9. Liste des comédiens située après le générique de fin.
  10. « EN AVANT : chronique », cinemateaser.com
  11. « En avant : vers l'aventure et au-delà », cineserie.com
  12. « «EN AVANT», À TIRE D’ELFES », next.liberation.fr
  13. AlloCiné, « En avant: Les critiques presse » (consulté le 22 avril 2020)
  14. « EN AVANT : chronique - cinemateaser », sur Cinemateaser.com (consulté le 22 avril 2020)
  15. « Critique de En avant (Film, 2020) », sur CinéSéries, (consulté le 22 avril 2020)
  16. « «En avant», à tire d’elfes », sur Libération.fr, (consulté le 22 avril 2020)
  17. (en-US) « D23: Pixar Announces Untitled Quest Movie Set in ‘Suburban Fantasy World’ », sur Variety, (consulté le 29 mai 2019)
  18. Quentin Billet-Garin, « Le nouveau Pixar dévoile son casting et son synopsis », sur Les Inrocks, (consulté le 29 mai 2019)
  19. (en-US) Josh Weiss, « Pixar moves forward with suburban fantasy film Onward; cast includes Chris Pratt, Tom Holland », sur Syfy Wire, (consulté le 29 mai 2019)
  20. (en-US) Dana Rose Falcone, « See Chris Pratt, Julia Louis-Dreyfus & Tom Holland as Elves in Disney-Pixar’s Onward: First Look! », sur People.com, (consulté le 31 mai 2019)
  21. (en-US) Ale Russian, « Avengers Reunite! Chris Pratt and Tom Holland Play Brothers in First Teaser for Pixar's Onward », sur People, (consulté le 31 mai 2019)
  22. Antoine Desrues, « “En avant” : Le nouveau Pixar se dévoile dans une bande-annonce pleine de licornes », sur Les Inrocks, (consulté le 31 mai 2019)
  23. (en) Patrick Hipes et Patrick Hipes, « Pixar’s ‘Onward’ To Star Chris Pratt, Tom Holland, Julia Louis-Dreyfus & Octavia Spencer », sur Deadline, (consulté le 24 juin 2020)
  24. (en) « See Chris Pratt, Julia Louis-Dreyfus & Tom Holland as Elves in Disney-Pixar’s Onward: First Look! », sur PEOPLE.com (consulté le 24 juin 2020)
  25. « https://twitter.com/pixaronward/status/1206620188709273600 », sur Twitter (consulté le 24 juin 2020)
  26. « Stars attend the world premiere of Disney Pixar’s “Onward” », sur nydailynews.com (consulté le 24 juin 2020)
  27. (en-US) « Mychael & Jeff Danna to Score Pixar’s ‘Onward’ | Film Music Reporter » (consulté le 24 juin 2020)
  28. a et b (en) Chris Willman et Chris Willman, « Brandi Carlile Records Theme Song for Pixar Pic ‘Onward’ », sur Variety, (consulté le 24 juin 2020)
  29. (en-US) « Onward Deleted Scene Features a Capitalist Twist on the Siren Song », sur io9 (consulté le 24 juin 2020)
  30. (en) « Exclusive: 'Onward' deleted scene summons sirens and a lost character », sur EW.com (consulté le 24 juin 2020)

Liens externes[modifier | modifier le code]