Chronobus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Chronobus
Image illustrative de l’article Chronobus
Logo de Chronobus

Image illustrative de l’article Chronobus
Chronobus C1 près de l'arrêt Saint-Nicolas, rue de Feltre.

Situation Nantes, Nantes Métropole
Type Bus à haut niveau de service
Entrée en service Forme initiale : 2003
Forme améliorée : 2012
Lignes Actuellement : 9
Future : 1
Propriétaire Nantes Métropole
Exploitant SEMITAN
Site internet http://www.tan.fr
Slogan Partageons nos humeurs voyageuses.
Lignes du réseau Actuellement :  C1  C2  C3  C4  C5  C6  C7  C9  C20 

Futur : C10
Réseaux connexes Tramway de Nantes
Busway de Nantes
Liste des lignes de bus de Nantes

Chronobus est le label décerné à certaines lignes de bus des transports en commun de l'agglomération nantaise exploitées par la Semitan, bénéficiant d'un parcours en partie en site propre et d'une fréquence élevée, tout en utilisant des véhicules de dernière génération.

Les lignes entre 2003 et 2012[modifier | modifier le code]

Avant le 1er octobre 2012, il existait trois lignes Chronobus :

  • Créée initialement en 1976, la ligne 32 est la première à recevoir la dénomination Chronobus en septembre 2003[1]. En effet, elle est certifiée NF service au printemps 2003. Elle relie alors la station Commerce (point de convergence principal des lignes de tramway et bus) au terminus Bout des Landes au nord de la ville. La ligne s'étire donc sur 6,9 km et dessert 26 arrêts. Sous sa forme améliorée, la ligne se nomme désormais C2 temps Commerce au Cardo. Elle a été mise en service le 1er octobre 2012.
  • La ligne 25 déroule ses 11,5 km de la Gare de Chantenay au campus du Petit-port au nord avec le terminus École Centrale - Audencia.
    Entre ces deux terminus, elle dessert pas moins de 32 arrêts. C'est à la rentrée 2005 qu'elle est considérée comme étant la deuxième ligne Chronobus[1].
  • La ligne 86 relie le nord de la commune de La Chapelle-sur-Erdre (2 terminus : Perrières et Coutancière), au terminus à Bout des Pavés dans les quartiers nord de Nantes. Elle dessert 31 arrêts, dont 2 la connectant à la ligne 2 du tramway.
    Elle rejoint le cercle fermé des lignes Chronobus à la rentrée 2007[1].
    Toutefois, ce label ne correspond pas réellement à la ligne puisque ses fréquences sont moindres que celles des lignes 32 et 25, tandis que le parcours effectué en site propre est minime[1].

Les lignes Chronobus nouvelle génération depuis 2012[modifier | modifier le code]

La Semitan, après avoir développé le réseau tramway depuis 2000, puis innové avec le Busway en 2006, va désormais s'attaquer à l'adaptation et l'amélioration du réseau bus. Un lourd chantier qui s'étalera de 2009 à 2020[2].
Celui-ci consiste à créer 10 lignes de Chronobus dont la redéfinition doit se rapprocher de celle d'un bus à haut niveau de service (BHNS). Ces lignes reprendront en grande partie les itinéraires de lignes préexistantes, y compris deux des trois Chronobus « ancienne version » (seule la ligne 86 n'est pas concernée par le projet, à la suite de l'arrivée du tram-train Nantes <> Châteaubriant en 2013[2]).
Ces dix lignes verront leurs fréquences augmenter avec un bus passant toutes les 5 à 8 minutes en heures de pointe de 5 heures à minuit[2]. L'aménagement de voies en site propre et la priorité aux carrefours contribueront à la tenue des horaires, de plus des véhicules dernière génération seront affectés à ces lignes[3].

Rationalisation de l'offre[modifier | modifier le code]

Heuliez GX 437 Hybride sur la ligne Chronobus C1.

En prévision du projet, l'offre du réseau a été rationalisée[réf. souhaitée]. En effet, beaucoup de lignes (principalement péri-urbaines) sont très ou trop peu fréquentées. Ainsi, à la rentrée 2009, 3 lignes de bus[réf. souhaitée], une ligne de Navibus[4] et les circuits locaux comme ceux de Vertou[5], Rezé[6] ou encore du quartier Nantes Sud [7] ont été supprimés tandis qu'une dizaine d'autres lignes ont vu leur fréquence ou leur amplitude réduite. Pour la rentrée 2010[8], c'est au tour des lignes 87 et 89 d'être supprimées, de plus la ligne 24 a vu son parcours divisé en deux, tandis que la ligne Express' Le Pellerin est créée. Une somme qui pourra donc être utilisée pour la deuxième phase du « chantier ».

Première phase 2012-2013[modifier | modifier le code]

Cette première phase qui s'étale de 2010 à 2013[2] concerne 7 axes très fréquentés qui sont traités en priorité et se verront attribuer le label Chronobus.

Les quatre premières lignes (C1 à C4, correspondant respectivement aux anciennes lignes 21, 32, 56 et 94) ont été mises en service au 1er octobre 2012[2], et les trois lignes suivantes (C5 à C7, correspondant aux anciennes ligne 58, 22 et 82-92) le seront le 26 aout 2013[2] :

Ligne Caractéristiques
C1
Accessible aux personnes à mobilité réduite
Gare de ChantenayHaluchère-Batignolles
Ouverture / Fermeture
[9] / —
Longueur
km
Durée
33 min
Nb. d’arrêts
30
Matériel
GX 427 GNV
GX 427 HYB
GX 437 HYB
UrbanWay 18 GNV
Jours de fonctionnement
LMaMeJVSD
Jour / Soir / Nuit / Fêtes
O / O / O / O
Voy. / an
Plus de 20 000 voyageurs / jour (2 017/2 018)
Exploitant
SEMITAN
(Le Bêle)
Desserte : Nantes
  • Principaux arrêts desservis : Gare de Chantenay, Mellinet, St Nicolas, Place du Cirque, Foch - Cathédrale, RP de Paris, Haluchère - Batignolles.
Autre :
  • Fréquence de passage : 6 min en heures de pointe ; 10 min en heures creuses.
C2
Accessible aux personnes à mobilité réduite
Le Cardo ↔ Gare Sud
Ouverture / Fermeture
[9] / —
Longueur
8,5 km
Durée
26 à 30 min
Nb. d’arrêts
29
Matériel
GX 417
GX 427 GNV
UrbanWay 18 GNV
Jours de fonctionnement
LMaMeJVSD
Jour / Soir / Nuit / Fêtes
O / O / O / O
Voy. / an
Plus de 14 000 voyageurs / jour (2 017/2 018)
Exploitant
SEMITAN
(Saint-Herblain)
Desserte : Nantes et Orvault
  • Principaux arrêts desservis : Gare SNCF Sud, Commerce, Place du Cirque, RP de Rennes, Pont du Cens, Bout des Pavés, Le Cardo.
Autre :
  • Fréquence de passage : 6 min en heures de pointe ; 10 min en heures creuses.
C3
Accessible aux personnes à mobilité réduite
Armor ↔ Boulevard de Doulon
Ouverture / Fermeture
[9] / —
Longueur
12,1 km
Durée
28 min
Nb. d’arrêts
38
Matériel
GX 317
GX 317 GNV
Jours de fonctionnement
LMaMeJVSD
Jour / Soir / Nuit / Fêtes
O / O / O / O
Voy. / an
17 800 voyageurs / jour (2 017/2 018)
Exploitant
SEMITAN
(Saint-Herblain)
Desserte : Nantes et Saint-Herblain
  • Principaux arrêts desservis : Bd de Doulon, Malakoff, Gare SNCF Sud, Commerce, St Nicolas, Poincaré, Châtaigniers, Bd Charles Gautier, Zenith et Armor.
Autre :
  • Fréquence de passage : 6 min en heures de pointe ; 10 min en heures creuses.
C4
Accessible aux personnes à mobilité réduite
Gréneraie ↔ Les Sorinières
Ouverture / Fermeture
[9] / —
Longueur
10,5 km
Durée
20 min
Nb. d’arrêts
27
Matériel
Citaro
Citaro L
S 415 NF
Lion's City
GX 417
GX 317
Jours de fonctionnement
LMaMeJVSD
Jour / Soir / Nuit / Fêtes
O / O / O / O
Voy. / an
Plus de 9 000 voyageurs / jour (2 017/2 018)
Exploitant
Quérard[10]
Desserte : Nantes, Rezé et Les Sorinières
  • Principaux arrêts desservis : Greneraie, Pirmil, La Carrée, Mairie Sorinières, Les Sorinières.
Autre :
  • Fréquence de passage : 6 min en heures de pointe ; 12 min en heures creuses.
C5
Accessible aux personnes à mobilité réduite
Gare SNCF SudQuai des Antilles
Ouverture / Fermeture
[9] / —
Longueur
km
Durée
20 min
Nb. d’arrêts
15
Matériel
GX 427 GNV
Citaro G GNV
Jours de fonctionnement
LMaMeJVSD
Jour / Soir / Nuit / Fêtes
O / O / O / O
Voy. / an
Plus de 15 000 voyageurs / jour (2 017/2 018)
Exploitant
SEMITAN
(Trentemoult)
Desserte : Nantes
  • Principaux arrêts desservis : Gare Sud, Ile de Nantes, Vincent Gâche, Quai des Antilles.
    Ligne prolongée en service de nuit vers « Commerce » d'une part (via « Hôtel Dieu », « Monteil » et « Lieu Unique »), ainsi que vers « Hangar à Bananes » de l'autre.
Autre :
  • Fréquence de passage : 4 min en heures de pointe ; 8 min en heures creuses.
C6
Accessible aux personnes à mobilité réduite
Chantrerie - Grandes écoles ↔ Hermeland
Ouverture / Fermeture
[9] / —
Longueur
16 km
Durée
60 min
Nb. d’arrêts
47
Matériel
GX 427 GNV
GX 427 HYB
GX 437 HYB
UrbanWay 18 GNV
7000 A GNV
Jours de fonctionnement
LMaMeJVSD
Jour / Soir / Nuit / Fêtes
O / O / O / O
Voy. / an
18 800 voyageurs/ jour (2 017/2 018)
Exploitant
SEMITAN
(Le Bêle)
Desserte : Nantes et Saint-Herbain
  • Principaux arrêts desservis : Hermeland, Dervallières, Poincaré, St Nicolas, Place du Cirque, Foch - Cathédrale, Bd des Belges, Eraudière, Ranzay, Beaujoire, St Joseph de Porterie, Chantrerie - Grandes écoles.
Autre :
  • Fréquence de passage : 7 min en heures de pointe ; 12 min en heures creuses.
C7
Accessible aux personnes à mobilité réduite
Trianon / Clairais ↔ Souillarderie
Ouverture / Fermeture
[9] / —
Longueur
10 km
Durée
23 min
Nb. d’arrêts
26
Matériel
GX 317 GNV
GX 327 GNV
GX 427 GNV
GX 427 HYB
GX 437 HYB
UrbanWay 18 GNV
7000 A GNV
Jours de fonctionnement
LMaMeJVSD
Jour / Soir / Nuit / Fêtes
O / O / O / O
Voy. / an
plus de 5 000 voyageurs / jour (2 017/2 018)
Exploitant
SEMITAN
(Le Bêle)
Desserte : Nantes, Sainte-Luce-sur-Loire et Thouaré-sur-Loire
  • Principaux arrêts desservis : Souillarderie, Bois des Anses, Ste Luce, Centre de Thouaré, Clairais, Trianon.
Autre :
  • Fréquence de passage : 8 min en heures de pointe ; 12 min en heures creuses.

Deuxième phase 2014-2020[modifier | modifier le code]

La deuxième phase du projet a portée sur 3 autres axes, dont la mise en chantier est intervenu à partir des élections municipales 2014[2],[11] :

  • C9 : Pirmil <> Basse-Goulaine / Chalonges (anciennes lignes 29 et 39[12]).
  • C10 : Boulevard de Doulon <> Gare de Chantenay (actuelle ligne 10).
  • C20 : Gare de Chantenay <> École Centrale Audencia (ancienne ligne 20).

À la rentrée 2017, la ligne C2 fut prolongée entre Commerce et Gare Sud[13]. Cela créa un nouvel accès direct à la gare pour les voyageurs venant du Cardo à Orvault et des quartiers Nord. La combinaison du C2 et du C3 permet une liaison alternative à la ligne 1 du tramway, pour desservir la gare depuis le centre ville, par le sud.

À la rentrée 2018, la ligne C3 fut prolongée dans le cadre du réaménagement du boulevard Charles-Gautier (anciennement « boulevard de La Baule ») à Saint-Herblain, jusqu'au parc d'activités Ar Mor (arrêt « Saulzaie »)[14].

Ligne Caractéristiques
C9
Accessible aux personnes à mobilité réduite
PirmilBasse-Goulaine / Chalonges
Ouverture / Fermeture
[15] / —
Longueur
11,7 km
Durée
25 à 30 min
Nb. d’arrêts
26
Matériel
Citaro G C1 GNV
GX 417
GX 427 GNV
Jours de fonctionnement
LMaMeJVSD
Jour / Soir / Nuit / Fêtes
O / O / O / O
Voy. / an
Exploitant
SEMITAN
(Trentemoult)
Desserte : Nantes, Saint-Sébastien-sur-Loire et Basse-Goulaine
  • Principales stations : Pirmil, Gréneraie, St Sebastien, Savarières et Basse-Goulaine .
Autre :
  • Fréquence de passage : 7 min en heures de pointe ; 12 min en heures creuses.
C20
Accessible aux personnes à mobilité réduite
Gare de ChantenayÉcole Centrale - Audencia
Ouverture / Fermeture
[15] / —
Longueur
11,3 km
Durée
40 min
Nb. d’arrêts
32
Matériel
GX 427 GNV
UrbanWay 18 GNV
Jours de fonctionnement
LMaMeJVSD
Jour / Soir / Nuit / Fêtes
O / N / N / O
Voy. / an
Exploitant
SEMITAN
(Saint-Herblain)
Desserte : Nantes, St Herblain, Orvault
  • Principales stations : Gare de Chantenay, M-F. Bellevue, Tertre, Châtaigniers, Grand Carcouët, Beauséjour, Pont du Cens, Bout des Pavés, Ecole Centrale - Audencia.
Autre :
  • Fréquence de passage : 8 min en heures de pointe ; 12 min en heures creuses.

Projets d'extension[modifier | modifier le code]

Ligne C5

Une prolongation de la ligne vers Rezé (via le pont des Trois-Continents) en empruntant le boulevard des Antilles et le quai Président-Wilson avait évoquée en 2012[16]. Cependant, la probable création de deux nouvelles lignes de tramway desservant se secteur (dont la ligne 5) annoncé en 2016, semble remettre en cause cette possibilité[17].

Avis de la population[modifier | modifier le code]

Les plans de déplacements urbains prévus pour permettre le passage des Chronobus entrainent une opposition d'une partie de la population, notamment à Sainte-Luce-sur-Loire pour les travaux de la C7, où une manifestation a rassemblé environ 600 personnes[18]. La raison principale de cette opposition était l'interdiction de la circulation automobile sur l'artère principale du centre ville de Sainte-Luce-sur-Loire et son déplacement vers des zones pavillonnaires initialement en impasse. À la suite de ces inquiétudes, Nantes Métropole et la ville de Sainte-Luce-sur-Loire ont modifié le plan de circulation[19].

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]