Transports en commun de La Rochelle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ne doit pas être confondu avec Yégo.

Yélo
Image illustrative de l’article Transports en commun de La Rochelle

Image illustrative de l’article Transports en commun de La Rochelle
Un HeuliezBus GX 437 BHNS et des vélos en libre-service du réseau YÉLO, à l'arrêt Porte Saint-Nicolas.

Situation Communauté d'agglomération de La Rochelle
Type Bus, minibus, minibus électrique, bus de mer, passeur, voitures électriques, vélo et parc relais
Entrée en service  :
Création
 :
Nouveau réseau de bus
Lignes 23 (2 avec Transport à la demande, 1 Passeur et 1 Bus de Mer)
Fréquentation Environ 11 millions de voyageurs par an (ancien réseau)
Propriétaire Communauté d'agglomération de La Rochelle
Exploitant RTCR, Transdev Urbain La Rochelle (Transdev), Ocecars, Proxiway et Vinci Park (P+R Jean Moulin)
Site internet yelo.agglo-larochelle.fr
Lignes du réseau  ILLICO 1   ILLICO 2 
 ILLICO 3   ILLICO 4 
 6   7   8   10   11   13   14   15   16   17   18   19   20   21 
 TAD 30   TAD 31 
 50   51 Bus Vélos 
 Bus de Mer   Passeur 
 D1   D2   D3   D4   D5   D6   D7 
 N1   N2   N3 
lignes scolaires
Navettes
Réseaux connexes Les Mouettes, TER Nouvelle-Aquitaine, TGV, Isiline, OuiBus, FlixiBus et EuroLine

Les transports en commun de La Rochelle, dont l'autorité organisatrice est la Communauté d'agglomération de La Rochelle[1], sont exploités par la RTCR, Transdev (Ocecars et Proxiway) et Vinci Park sous la marque Yélo (Créé en Septembre 2009). Le nouveau réseau en service depuis janvier 2010 remplace l’ancien réseau de la RTCR qui remontait à 1980.

Histoire[modifier | modifier le code]

Ancien tramway[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Tramway de La Rochelle.

Le Tramway de La Rochelle a fonctionné entre 1901 et 1929. Le réseau était à voie métrique et utilisait la traction à air comprimé. Il avait été concédé à monsieur Louis Mékarski.

Remplacement par des autobus[modifier | modifier le code]

Organisation administrative et technique[modifier | modifier le code]

Réseau actuel[modifier | modifier le code]

Le réseau Yélo dispose d'une offre de transport composée d'une trentaine de lignes de bus (27 en semaine, 6 le dimanche et 2 lignes d'été), de deux lignes de bateau-bus, d'un service d'autopartage de voitures électriques (Yélomobile), d'un service de taxi et de covoiturage, d'un service de transport à la demande (TAD), d'un service de vélos en libre service et complétant la location touristique des vélos jaunes traditionnels. Pendant les mois de juillet-août, une ligne est rajoutée au réseau, reliant la Place de Verdun à l'entrée de l'île de Ré. Une deuxième ligne est rajoutée en juillet-août pour les passagers munis d'un vélo.

Le réseau s'articule autour de sept pôles de correspondances.

Lignes d'autobus[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Autobus de La Rochelle.

Lignes de Bateau[modifier | modifier le code]

Le réseau Yélo dispose de deux lignes de bateau, le Bus de Mer et le Passeur.

Le Bus de mer est une ligne reliant le Vieux Port de La Rochelle au port des Minimes. Elle comporte deux arrêts. Depuis son ouverture en mai 2009, les bateaux utilisés sont à propulsion électro-solaire[2]. Depuis septembre 2017, un des deux bateaux est propulsé à l'hydrogène à titre d'expérimentation[3].

Le passeur est une ligne reliant le Vieux-Port de La Rochelle et le quartier de la Ville-en-Bois (médiathèque) en bateau électrique. Elle comporte deux arrêts.

Ligne Caractéristiques
BM
Accessible aux personnes à mobilité réduite
Bus de Mer
Vieux PortPort des Minimes
Ouverture / Fermeture
/ —
Longueur
Durée
20 min
Nb. d’arrêts
2
Matériel
Bateau
Jours de fonctionnement
LMaMeJVSD
Jour / Soir / Nuit / Fêtes
O / N / N / N
Voy. / an
Exploitant
Transdev Proxiway
Desserte :
Autre : Chaque année

En raison du Grand Pavois l'embarquement du Bus de Mer aux Minimes s'effectue au ponton 47.

  • Le service est interrompu au moment de la marée basse.
P
Accessible aux personnes à mobilité réduite
Passeur
Vieux PortMédiathèque Michel-Crépeau
Ouverture / Fermeture
/ —
Longueur
Durée
min
Nb. d’arrêts
2
Matériel
Bateau
Jours de fonctionnement
LMaMeJVSD
Jour / Soir / Nuit / Fêtes
O / N / N / O
Voy. / an
Exploitant
Transdev Proxiway
Desserte :
Autre :
  • Le service est interrompu au moment de la marée basse.
  • Octobre à mars : fonctionne les week-ends, jours fériés et vacances scolaires.

Parcs de stationnement[modifier | modifier le code]

Sur la voirie 3 156 places de stationnement payant, dont 35 places pour les personnes handicapées

Les parkings :

  • P+R Saint Nicolas : 615 places
  • Parking Verdun : 600 places
  • Parking du Bastion : 200 places
  • Parc de l'Encan : 410 places
  • Parc Saint-Jean-d'Acre : 800 places
  • P+R Jean Moulin : 650 places
  • ILLICO Greffières : 250 places
  • ILLICO Vieljeux: 125 places

Vélos[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Yélo (Vélos).

Politique du vélo à La Rochelle[modifier | modifier le code]

La Rochelle s’est engagée pour le vélo dès 1974, en inaugurant, pour la première fois en France, un service gratuit de mise à disposition du public de vélos en libre-service : les fameux vélos jaunes, qui étaient au nombre de 400.

Aujourd’hui, l’agglomération rochelaise dispose de plus de 160 km d’aménagements cyclables (86 km d’aménagements cyclables intra-muros, et plus de 80 km pour les autres communes de l’agglomération), dont des itinéraires sécurisés et fléchés (par exemple l’itinéraire de 38 km entre La Rochelle et Rochefort), et 1 448 arceaux (soit 2 896 places) sont installés dans le centre-ville.

Les transports en commun intègrent également cette dimension et sont adaptés au vélo. Il est ainsi possible de prendre le passeur électrique ou le bus pour l’île de Ré avec son vélo.

En 2008, l’agglomération a modifié en profondeur son offre de vélo en libre service en refondant son offre Vélo Jaune en vélos Yélo. Ce concept plus proche des services de libre service actuel permet un libre-service de vélos, disponibles à toute heure de la journée, tous les jours de l’année. À partir de juin 2009, les 300 vélos affectés à ce service sont disponibles dans chacune des 56 stations réparties sur l’agglomération.

Schéma directeur 2012-2014[modifier | modifier le code]

La Communauté d'Agglomération vient d'adopter un nouveau Schéma directeur des liaisons cyclables 2012-2024[4] qui prévoit de porter de 232 à 340 km le réseau des voies cyclables et d'en garantir la continuité et la sûreté, afin de renforcer encore l'utilisation du vélo sur le territoire.

Le 1er schéma directeur, approuvé en mars 2002, a permis de consolider le réseau cyclable avec 232 kilomètres d’aménagements pour les cyclistes. L’ensemble de ces itinéraires a permis de donner la part belle au vélo (8 %) en 2011 : cela signifie concrètement que 8 % des trajets sont effectués à vélo sur le territoire !

Afin de renforcer encore cet engouement pour le vélo, l'agglomération se dote aujourd'hui d'un nouveau schéma directeur, élaboré en concertation avec les associations, usagers et collectivités. En appui sur le réseau existant, il s’emploiera à achever le précédent schéma et mettra en avant 6 objectifs prioritaires :

  • Accentuer les liaisons domicile / travail, domicile / école et vers les équipements à caractère communautaire (d’intérêt public, économique et commercial) ;
  • Accentuer les liaisons de rabattement vers les pôles d’échange de transport (bus, train, parc relais, aire de covoiturage…) ;
  • Traiter les points durs (voie rapide, ferrée, voie d’eau, giratoire…) pour garantir la sécurité et les continuités ;
  • Terminer de relier les communes entre elles ;
  • Terminer de relier la terre à la côte ;
  • Se raccorder aux communes limitrophes (12 raccords).

Galerie photo[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Site internet de la communauté d'agglomération de La Rochelle. Services
  2. « La vogue des bateaux électrosolaires à La Rochelle – Enerzine », sur www.enerzine.com (consulté le 9 décembre 2017)
  3. « La Rochelle expérimente le premier "bus de mer" fonctionnant à l'hydrogène », Bourse Direct,‎ 7 novembre 2017. (lire en ligne, consulté le 9 décembre 2017)
  4. Schéma directeur en faveur du vélo 2012-2024 [PDF]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]