Gare de Chantenay

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Chantenay
Image illustrative de l'article Gare de Chantenay
Le bâtiment voyageurs vue des voies.
Localisation
Pays France
Commune Nantes
Quartier Bellevue - Chantenay - Sainte-Anne
Adresse 8, boulevard du Maréchal-Juin
44100 Nantes
Coordonnées géographiques 47° 11′ 50″ nord, 1° 35′ 40″ ouest
Gestion et exploitation
Propriétaire SNCF
Exploitant SNCF
Services TER Pays de la Loire
Fret SNCF
Caractéristiques
Ligne(s) Tours à Saint-Nazaire
Voies 2 + voies de service
Quais 2
Altitude 8 m
Historique
Mise en service 10 août 1857
Correspondances
Chronobus et Bus  C1  10  20  81  E1 

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Chantenay

Géolocalisation sur la carte : Pays de la Loire

(Voir situation sur carte : Pays de la Loire)
Chantenay

Géolocalisation sur la carte : Loire-Atlantique

(Voir situation sur carte : Loire-Atlantique)
Chantenay

Géolocalisation sur la carte : Nantes

(Voir situation sur carte : Nantes)
Chantenay

La gare de Chantenay est une gare ferroviaire française de la ligne de Tours à Saint-Nazaire, située dans le quartier Bellevue - Chantenay - Sainte-Anne de la ville Nantes, dans le département de la Loire-Atlantique, en région Pays de la Loire.

La station est mise en service en 1857 par la compagnie du chemin de fer de Paris à Orléans (PO). C'est aujourd'hui une gare de la Société nationale des chemins de fer français (SNCF), desservie par des trains TER Pays de la Loire circulant entre Le Croisic, Saint-Nazaire, Redon et Nantes.

Situation ferroviaire[modifier | modifier le code]

Établie à 8 mètres d'altitude, la gare de Chantenay est située au point kilométrique (PK) 435,123 de la ligne de Tours à Saint-Nazaire, entre les gares de Nantes et de La Basse-Indre - Saint-Herblain[1].

Le pont de Cheviré surplombe la voie avant cette gare.

Histoire[modifier | modifier le code]

La station de Chantenay est mise en service le [2] par la compagnie du chemin de fer de Paris à Orléans (PO) avec la section de Nantes à Saint-Nazaire, il s'agit d'une station de troisième classe ayant nécessité 237 176 fr[3] pour l'ensemble de ses installations qui comprenaient notamment, un bâtiment voyageurs, appelé débarcadère, les aménagements de la gare marchandises (bâtiment et quais) et un château d'eau. Elle est alors établie sur le territoire de la commune de Chantenay-sur-Loire qui sera annexée par Nantes le .

En janvier 2007[4] a lieu la mise en service du nouvel aménagement du faisceau de voies de services situé à la sortie de la gare voyageurs en direction de Saint-Nazaire. Il comprend six voies électrifiées et divers installations, dont deux nouveaux bâtiments, pour l'installation (transfert de la gare de Nantes) d'un « garage-nettoyage » pour des TGV accouplés. Ces travaux ont également concerné une réhabilitation des infrastructures fret de la gare.

Service des voyageurs[modifier | modifier le code]

Accueil[modifier | modifier le code]

Gare[5] SNCF, elle dispose d'un bâtiment voyageurs avec un guichet ouvert du lundi au samedi. Une passerelle permet le passage en sécurité d'un quai à l'autre et l'accès au côté sud de la gare.

Desserte[modifier | modifier le code]

Chantenay est desservie par des trains TER Pays de la Loire circulant entre Savenay et Nantes[6]. La plupart de ces trains sont en provenance ou à destination de Saint-Nazaire, Le Croisic ou Redon vers l'ouest, et certains Angers, vers l'est.

Intermodalité[modifier | modifier le code]

Un parc à vélos et un parking pour les véhicules sont aménagés[5]. Des correspondances sont possibles avec les lignes de chronobus et bus C1, 20 (anciennement le 25), 10 (anciennement le 70), 81 et E1 du réseau de la Société d'économie mixte des transports en commun de l'agglomération nantaise (Semitan)

Service des marchandises[modifier | modifier le code]

Cette gare est ouverte au service du fret[7].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Reinhard Douté, Les 400 profils de lignes voyageurs du réseau ferré français : (515-516) Nantes - Le Croisic, vol. 1 - lignes 001 à 600, Paris, La Vie du Rail, , 238 p. (ISBN 978-2-918758-34-1), p. 178
  2. A Dumas, Annales des ponts et chaussées : Mémoires et documents relatif à l'art des constructions et au service de l'ingénieur, numéro 32, partie 1,, vol. 2, , 373 p. (lire en ligne), p. 281.
  3. A Dumas, Annales des ponts et chaussées : Mémoires et documents relatif à l'art des constructions et au service de l'ingénieur, numéro 32, partie 1,, vol. 2, , 373 p. (lire en ligne), p. 287.
  4. Dossier de presse, Inauguration du quai supplémentaire en gare de Nantes, vendredi 11 juillet 2008 à 11h30 document pdf (consulté le 12 avril 2011).
  5. a et b Site SNCF TER Pays de la Loire, Gare de Chantenay lire en ligne (consulté le 12 avril 2011)
  6. Fiche horaire no 1 des TER Pays de la Loire, consultée le 30 mars 2013.
  7. Site fret SNCF : la gare de Chantenay.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]



Origine Arrêt précédent Train Consultez la documentation du modèle Arrêt suivant Destination
Le Croisic
ou Saint-Nazaire
ou Savenay
La Basse-Indre - Saint-Herblain TER Pays de la Loire Nantes Nantes
Redon La Basse-Indre - Saint-Herblain TER Pays de la Loire Nantes Nantes