Fréjairolles

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Fréjairolles
Fréjairolles
Mairie de Fréjairolles.
Blason de Fréjairolles
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Occitanie
Département Tarn
Arrondissement Albi
Canton Saint-Juéry
Intercommunalité Communauté d'agglomération de l'Albigeois
Maire
Mandat
Marie-Claire Malroux
2014-2020
Code postal 81990
Code commune 81097
Démographie
Population
municipale
1 315 hab. (2015 en diminution de 0,3 % par rapport à 2010)
Densité 76 hab./km2
Géographie
Coordonnées 43° 52′ 52″ nord, 2° 13′ 55″ est
Altitude Min. 216 m
Max. 333 m
Superficie 17,41 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Tarn

Voir sur la carte administrative du Tarn
City locator 14.svg
Fréjairolles

Géolocalisation sur la carte : Tarn

Voir sur la carte topographique du Tarn
City locator 14.svg
Fréjairolles

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Fréjairolles

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Fréjairolles

Fréjairolles est une commune française, située dans le département du Tarn, en région Occitanie.

Géographie[modifier | modifier le code]

Commune située dans l'aire urbaine d'Albi.

Histoire[modifier | modifier le code]

Toponymie[modifier | modifier le code]

Fréjairolles vient de l'occitan falguieràs, signifiant lieu couvert de fougères[1].

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Tendances politiques et résultats[modifier | modifier le code]

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 2001 mars 2014 Christian Chamayou DVG  
mars 2014 en cours Marie-Claire Malroux DVG Vice-présidente du conseil départemental
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population

effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[2]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2004[3].

En 2015, la commune comptait 1 315 habitants[Note 1], en diminution de 0,3 % par rapport à 2010 (Tarn : +2,97 %, France hors Mayotte : +2,44 %).
Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
480424630542642708737756750
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
754753808805792816806792760
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
731720690638667618580587577
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2004 2009 2014
5515636378338409771 1141 3111 315
2015 - - - - - - - -
1 315--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[4] puis Insee à partir de 2006[5].)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Église Sainte-Cécile de Fréjairolles.
  • Église paroissiale Sainte-Cécile.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

  • Pierre Mondy (acteur). Un patronyme porté par plus de 300 foyers français, très majoritairement originaires du Tarn, où la famille paternelle de l’acteur plonge ses racines aux environs d’Albi.

Son père, directeur d’un école privée, était natif de Mouzieys-Teulet (Tarn) et issu de vieilles lignées locales (RAFFEL, VINCENS, RABAUDY, MAURAN, SIRVEN… de Lombers, Orban, Albi) ; celle des CUQ étant quant à elle originaire de Fréjairolles (Tarn), où les ancêtres étaient cultivateurs et cardeurs de laine et où l’on peut remonter à Barthélemy Cuq, six fois arrière-grand-père de Pierre, né vers 1630 et époux de Magdeleine Pascal. Un patronyme classique en Languedoc, issu d’un toponyme désignant un sommet, une colline (comme la célèbre commune de Montcuq, dans le Lot) et dénommant deux communes du Tarn (Cuq-lès-Vielmur et Cuq-Toulza). Mais un patronyme lourd à porter, surtout pour qui veut avoir une vie publique, ce qui avait poussé l’acteur à prendre rapidement un pseudonyme, avec Mondy, nom de jeune fille de sa grand-mère maternelle, la Corrézienne Antoinette Léonie DELTERAL, née MONDY, fille d’un cordonnier de Voutezac et mariée avec un boulanger de Varetz. Une lignée connue à Voutezac depuis le XVIIIe siècle, alliée aux DELTERAL, RAVEL, BOSREDON, FRAYSSEIX, JAY…


Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Site non officiel du village de Fréjairolles (http://www.frejairolles.eu)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2018, millésimée 2015, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2017, date de référence statistique : 1er janvier 2015.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Bénédicte et Jean-Jacques Fénié, Toponymie occitane, Éditions Sud-Ouest, coll. « Sud Ouest Université », , 128 p. (ISBN 978-2-87901-215-5).
  2. L'organisation du recensement, sur le site de l'Insee.
  3. Calendrier départemental des recensements, sur le site de l'Insee
  4. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  5. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014 et 2015.