Rouffiac (Tarn)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Rouffiac.

Rouffiac
Rouffiac (Tarn)
Le bourg.
Blason de Rouffiac
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Occitanie
Département Tarn
Arrondissement Arrondissement d'Albi
Canton Albi-2
Intercommunalité Communauté d'agglomération de l'Albigeois
Maire
Mandat
Michel Trébosc
2014-2020
Code postal 81150
Code commune 81232
Démographie
Gentilé Rouffiacois, Rouffiacoises
Population
municipale
630 hab. (2016 en augmentation de 6,78 % par rapport à 2011)
Densité 57 hab./km2
Géographie
Coordonnées 43° 53′ 02″ nord, 2° 04′ 08″ est
Altitude Min. 165 m
Max. 271 m
Superficie 11,13 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Tarn

Voir sur la carte administrative du Tarn
City locator 14.svg
Rouffiac

Géolocalisation sur la carte : Tarn

Voir sur la carte topographique du Tarn
City locator 14.svg
Rouffiac

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Rouffiac

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Rouffiac
Liens
Site web Site officiel

Rouffiac est une commune française située dans le département du Tarn, en région Occitanie.

Géographie[modifier | modifier le code]

Commune de l'aire urbaine d'Albi située en Albigeois, à 12 km au sud ouest d'Albi.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Rouffiac est limitrophe de sept autres communes.

Carte de la commune de Rouffiac et de ses proches communes.
Communes limitrophes de Rouffiac
Florentin Albi Carlus
Aussac Rouffiac Carlus
Fénols Orban Poulan-Pouzols

Géologie et relief[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Géologie du Tarn.

La superficie de la commune est de 1 113 hectares ; son altitude varie de 165 à 271 mètres[1].

Hydrographie[modifier | modifier le code]

La commune est arrosée par la Saudronne, affluent du Tarn.

Transports[modifier | modifier le code]

Article détaillé : routes du Tarn.

Accès par l'A68 (sorties no 10), l'ancienne route nationale (RN 88) et le réseau Albibus.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

C’est à partir du XIIIe siècle que des mentions du fief de Rouffiac sont faites. En effet, l'évêque Guilhem Peyre a reçu par son évêché les fiefs de Marssac et de Rouffiac en 1212 mais il est alors appelé "Seigneur de Maussans". En effet, à cette époque, Rouffiac était le hameau principal d'une commune nommée Maussans (à ne pas confondre avec Maussans dans la Haute-Saône).

Au cours du XIVe siècle, lors d'invasions anglaises, les habitants ont fuit le village pour se réfugier à Albi.

Au XVIe siècle, la seigneurie de Maussans devient une baronnie et en 1572 l’évêque Philippe Rudolphi la vend à la famille De Nupces, une famille de marchand albigeoise ayant occupé des charges important au parlement de Toulouse. La famille reste propriétaire de Maussans et Rouffiac jusqu'à la fin du XVIIIe siècle.

En 1790, c'est le marquis Antoine-Paulin de Solages qui devient seigneur des territoires de Rouffiac et Maussans.

En 1826, Maussans compte 645 habitants et en 1892 la population descend à 417 habitants. Cependant, près de la tour du château de Rouffiac, la vie économique persiste avec notamment un boulanger, un cafetier, des charpentiers, des cordonniers, des épiciers, des forgerons, un menuisier, des tailleurs ou encore un charron.

Le 12 décembre 1892, un décret donne officiellement le nom de Rouffiac pour désigner le territoire de l'ancienne commune de Maussans[2].

Aujourd'hui, il ne reste plus qu'une tour du château de Rouffiac à laquelle est accolée un bâtiment qui constitue l'école maternelle et élémentaire[3].

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason de Rouffiac Blason Palé de sinople et d'or.
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Administration municipale[modifier | modifier le code]

Le nombre d'habitants au recensement de 2011 étant compris entre 500 et 1 499 habitants, le nombre de membres du conseil municipal pour l'élection de 2014 est de quinze[4],[5].

Rattachements administratifs et électoraux[modifier | modifier le code]

Commune faisant partie de la communauté d'agglomération de l'Albigeois et du canton d'Albi-2 (avant le redécoupage départemental de 2014, Rouffiac faisait partie de l'ex-canton d'Albi-Sud).

Tendances politiques et résultats[modifier | modifier le code]

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 2008   Michel Trébosc[6]    
mars 2001 2008 Michel Trébosc    
Les données manquantes sont à compléter.

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[7]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2008[8]. En 2016, la commune comptait 630 habitants[Note 1], en augmentation de 6,78 % par rapport à 2011 (Tarn : +2,32 %, France hors Mayotte : +2,44 %).
Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
486490471620617611588588590
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
530518505477472431445417403
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
372373321305303284289263279
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
277255255388477521551555559
2013 2016 - - - - - - -
632630-------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[9] puis Insee à partir de 2006[10].)
Histogramme de l'évolution démographique
Évolution du rang de la commune
selon la population municipale des années : 1968[11] 1975[11] 1982[11] 1990[11] 1999[11] 2006[12] 2009[13] 2013[14]
Rang de la commune dans le département 171 154 124 114 108 116 114 112
Nombre de communes du département 326 324 324 324 324 323 323 323

Économie[modifier | modifier le code]

Viticulture : gaillac (AOC).

Enseignement[modifier | modifier le code]

Rouffiac fait partie de l'académie de Toulouse.

L'éducation est assurée sur la commune par un groupe scolaire[15] : maternelle et primaire.

Santé[modifier | modifier le code]

Sports[modifier | modifier le code]

Chasse, gymnastique,

Culture et festivité[modifier | modifier le code]

Salle des fêtes, théatre,

Écologie et recyclage[modifier | modifier le code]

La collecte et le traitement des déchets des ménages et des déchets assimilés ainsi que la protection et la mise en valeur de l'environnement se font dans le cadre de la communauté d'agglomération de l'Albigeois[16].

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

L'église de Rouffiac.
  • Le château de Rouffiac (actuellement l'école maternelle et primaire).
  • L'église paroissiale Saint-Martin.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Répertoire géographique des communes, publié par l'Institut national de l'information géographique et forestière, [lire en ligne].
  2. « Histoire et Patrimoine - Rouffiac - Site officiel de la commune », sur www.rouffiac81.fr (consulté le 27 avril 2019)
  3. Patrimoines & Médias, Châteaux, manoirs et logis : le Tarn, Patrimoines et Médias, , 319 p. (ISBN 978-2910137441)
  4. art L. 2121-2 du code général des collectivités territoriales.
  5. http://www.interieur.gouv.fr/Elections/Les-resultats/Municipales/elecresult__MN2014/(path)/MN2014/031/031261.html.
  6. Site de l'association des maires du Tarn consulté le 10 avril 2009 « Copie archivée » (version du 3 mars 2016 sur l'Internet Archive)
  7. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  8. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  9. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  10. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016.
  11. a b c d et e INSEE, « Population selon le sexe et l'âge quinquennal de 1968 à 2012 (1990 à 2012 pour les DOM) », sur insee.fr, (consulté le 10 janvier 2016)
  12. INSEE, « Populations légales 2006 des départements et des collectivités d'outre-mer », sur insee.fr, (consulté le 8 janvier 2016)
  13. INSEE, « Populations légales 2009 des départements et des collectivités d'outre-mer », sur insee.fr, (consulté le 8 janvier 2016)
  14. INSEE, « Populations légales 2013 des départements et des collectivités d'outre-mer », sur insee.fr, (consulté le 8 janvier 2016)
  15. http://www.marssac-sur-tarn.fr/fr/information/43548/vie-scolaire
  16. http://www.grand-albigeois.fr/46-dechets-proprete.htm