Radio Vinci Autoroutes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Radio Vinci Autoroutes
Description de l'image Radio Vinci Autoroutes logo.gif.
Présentation
Pays Drapeau de la France France
Siège social Rueil-Malmaison, Mandelieu-la-Napoule
Propriétaire Vinci Autoroutes
Slogan Avec vous sur la route
Langue Français
Statut Radio privée
Site Web radiovinciautoroutes.com
Historique
Ancien nom Autoroute FM, Radio Trafic FM
Création
Diffusion
AM  Non
FM  Oui 107.7 FM
RDS  Oui (r 107.7 )
Numérique  Non
Numérique terrestre  Non
Satellite  Non
Câble  Non
ADSL  Oui
Streaming  Oui
Podcasting  Non

Radio VINCI Autoroutes est une station de radio privée, née du rapprochement d’Autoroute FM et de Radio Trafic FM, créée par leurs sociétés d’autoroutes respectives : Cofiroute, Autoroutes du Sud de la France (ASF) et ESCOTA.

Radio d’information pour les usagers empruntant les 4 400 km composant le réseau autoroutier de Vinci Autoroutes, Radio VINCI Autoroutes diffuse une information trafic en temps réel 24h/24.

Cette radio a la particularité de n'être émise que le long des autoroutes et sur une seule fréquence : 107,7 MHz.

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1988, Cofiroute lance la première radio d’information trafic[1] émettant depuis ses studios du Plessis-Robinson donnant naissance à Autoroute FM sur 89.2 MHz FM.

Le concept de radio autoroutière tel qu'on le connaît de nos jours naît avec Autoroute FM : des programmes musicaux, des flashes informant sur l'état du trafic autoroutier en temps réel et des chroniques liées au voyage : sécurité, tourisme, etc.

1991 marque la naissance du 107.7 sur la FM, une fréquence unique pour les radios autoroutières.

En 1993, Trafic FM voit le jour sur le réseau Escota.

En 1995, Radio Trafic est créée par Autoroutes du sud de la France et émet sur cette même fréquence réservée aux radios autoroutières.

En 2004, la fusion de Radio Trafic et de Trafic FM donne naissance à Radio Trafic FM. Radio Trafic FM émet sur les axes de la moitié sud du pays, au sud d'une ligne Angers, Clermont-Ferrand, Lyon, sur 3 124 kilomètres d'autoroutes. Cette zone de diffusion en fait la radio autoroutière la plus importante d'Europe. Elle dispose de deux studios distincts : un à Vedène (dans le Vaucluse) pour le réseau ASF et un second à Mandelieu-la-Napoule (Alpes-Maritimes) pour le réseau ESCOTA.

En , faisant suite au premier rapprochement des radios Autoroute FM et Radio Trafic FM avec un directeur commun, cette dernière met fin à son partenariat avec l'AFP, diffuse à partir de les flashes d’informations générales d'Autoroute FM, et mutualise sa régie publicitaire.

Le à 17 h 00, Autoroute FM et Radio Trafic FM deviennent respectivement Radio VINCI Autoroutes Ouest et Radio VINCI Autoroutes Sud. Une même horloge, un seul programme musical, des chroniques identiques avec des spécificités régionales[2].

Le , Radio VINCI Autoroutes Ouest et Radio VINCI Autoroutes Sud deviennent Radio VINCIAutoroutes. La radio emploie une cinquantaine de salariés, son budget est financé par la publicité sur son antenne, Vinci Autoroutes finance le reste du budget[1].

Ligne éditoriale[modifier | modifier le code]

Radio VINCI Autoroutes se définit comme « une radio unique au service de la sécurité et du confort des auditeurs »[3], bénéficiant d’une « totale liberté éditoriale » selon Vanessa Monsenergue, directrice de la radio[4].

Dans un souci d’harmonisation les deux entités, Radio VINCI Autoroutes Ouest et Radio VINCI Autoroutes Sud fournissent « une information trafic homogène et cohérente aux conducteurs, y compris ceux effectuant un long parcours ».

Programmes[modifier | modifier le code]

Tous les quarts d’heure, des « infos trafic » sont diffusées en temps réel concernant les conditions de circulation, avec possibilité d’interrompre à tout moment le programme, pour relayer tout nouvel événement pouvant représenter un danger.

Les jours de fort trafic (départs en week-ends, départs en vacances, …), un journaliste à bord de la voiture Radio VINCI Autoroutes fait des points réguliers en situation.

Une fois par heure, un flash d’informations générales, la météo, et un zoom sur les travaux les plus importants sont diffusés à l’antenne.

Outre l’info trafic, la radio propose de l’info service sous forme de chroniques ayant traits à l’automobile, au tourisme, à la consommation, à la culture, et bien d’autres sujets de la vie quotidienne.

Radio VINCI Autoroutes diffuse également des directs pour relayer les animations proposées par Vinci Autoroutes ou pour couvrir certaines manifestations (24H Camions Le Mans), festivals (Festival d'Avignon), salons (Mondial de l’automobile), expositions…

Enfin, la radio diffuse une programmation musicale unique, qui représente environ 90 % du programme[1].

Le programme détaillé d’une heure « classique », un jour de trafic « normal » :

  • H + 00' : Flash d'information
  • H + 02' : Météo
  • H + 03' : Info trafic
  • H + 15' : Info Trafic
  • H + 20' : Infos pratiques (chantiers, événements à venir...)
  • H + 30' : Info trafic
  • H + 35' : Reportage / Chronique
  • H + 45' : Info trafic

Le programme détaillé d’une heure lors des « tranches infos » (7 h/9 h, 12 h/14 h et 17 h/20 h) :

  • H + 00' : Flash d'information
  • H + 02' : Météo
  • H + 03' : Info trafic
  • H + 15' : Info Trafic
  • H + 20' : Reportage / Chronique
  • H + 30' : Info trafic
  • H + 35' : Infos pratiques (chantiers, événements à venir...)
  • H + 45' : Info trafic
  • H + 50' : Reportage / Chronique

Les studios[modifier | modifier le code]

Radio VINCI Autoroutes émet depuis 3 studios :

  • À Rueil-Malmaison pour le réseau autoroutier Cofiroute, la partie du réseau ASF entre Poitiers et Bordeaux, l’A83 et l’A87.
  • À Vedène près d'Avignon pour le réseau autoroutier ASF.
  • À Mandelieu près de Cannes pour le réseau autoroutier Escota.

Présentateurs et intervenants[modifier | modifier le code]

Quelques personnes mentionnées dans l'équipe des présentateurs[5] : (par ordre alphabétique)

  • Loïc ALSAC
  • Hervé AMÉRY
  • Marie-Dominique BERTO
  • Clara BOISSE
  • Gérôme BONON
  • Régis BOUNOUA
  • Marc BOURREAU
  • Christophe CHERCHOUR
  • Hélène DALI
  • Marie CODÉMO
  • Denis COSTAT
  • Sébastien DATH
  • Charles DAUDON
  • Virginie DECORTE
  • Sébastien DELAHOUSSE
  • Florian DELISLE
  • Stéphanie DIONNET
  • Mathilde FERRIERE
  • Stéphane FIAUX
  • Frédérik HUFNAGEL
  • Valérie JANDOT-GIVAUDAN
  • Sébastien LASURE
  • Charlotte LATOUR
  • Guillaume LAVIE
  • Edith LEPRINCE
  • Marie MARQUET
  • Perrine MARTIN
  • Vincent MAZOUÉ
  • Valérie MÉRET
  • Aurélie MIGNONE
  • Nadine MISTRE
  • Chrystèle MOLLON
  • Vanessa MONSENERGUE
  • Juliette MOREAU
  • Ivan MOUTON
  • Marielle NOUGARET
  • Silvia PEREIRA
  • Cyril POINTE
  • Gilles RAVARINO
  • Sébastien RIGLET
  • Benoît SALLIOT
  • Caroline SAVARY
  • Benjamin SIRVENT
  • Thibaud TEXEIRE
  • Francine THOMAS
  • Maryelle TILLIÉ
  • Raphaël VALÉ
  • Romain Ventura
  • Jean-Christophe VILLAIN

Zone de diffusion[modifier | modifier le code]

Zone de diffusion Radio Vinci Autoroutes

Radio VINCI Autoroutes couvre les 4 400 km des réseaux autoroutiers Cofiroute, Arcour, ASF et ESCOTA.

Le programme de Radio VINCI Autoroutes est diffusé par Radio Atlandes Autoroute sur l'A63 concédé à Atlandes[6] et par Autoroute de Gascogne FM sur l'A65 concédé à A'Liénor[7]. Seuls les jingles et les coupures pubs sont différents.

Le réseau Radio Vinci Autoroutes[modifier | modifier le code]

Depuis les studios de Rueil Malmaison (zone ouest centre) :

Concession Cofiroute :

  • A10 (Les Ulis - Poitiers)
  • A11 (Saint-Arnoult-en-Yvelines - Le Mans et Angers - Nantes)
  • A28 (Tours - Alençon)
  • A71 (Orléans - Bourges)
  • A81 (Le Mans - Rennes)
  • A85 (Angers – Tours – Vierzon)
  • A86 (Duplex A86)

Concession Autoroutes du Sud de la France :

  • A10 (Poitiers - Bordeaux)
  • A11 (Le Mans - Angers)
  • A83 (Nantes - Niort)
  • A87 (Angers - La Roche sur Yon)
  • A837 (Rochefort - A10)

Concession Arcour:

  • A19 (Artenay - Courtenay)

Depuis les studios de Vedène (zones sud et sud-ouest) :

Concession ASF :

  • A20 (Brive-La-Gaillarde - Montauban)
  • A61 (Toulouse - Carcassonne)
  • A62 (Bordeaux - Toulouse)
  • A63 (Saint-Geours-de-Maremne - Biriatou)
  • A64 (Toulouse - A63)
  • A641 (A64 - RD 33)
  • A645 (A64 - RN 125)
  • A66 (A61 - RN 20)
  • A68 (Toulouse - Albi)
  • A680
  • A89 (Libourne - Clermont-Ferrand)

Depuis les studios de Mandelieu (zones sud-est Provence et sud-est Côte d'Azur) :

Concession ASF :

  • A7 (Lyon - Marseille)
  • A711 (A89 - Clermont-Ferrand)
  • A8 (bifurcation A7/A8 - Aix-en-Provence)
  • A9 (Orange - Perthus)
  • A46 (contournement est de Lyon)
  • A54 (Nîmes - Salon-de-Provence
  • A61 (Carcassonne - Narbonne)
  • A72 (A89 - Saint-Étienne)
  • A75 (raccordement à l'A9)
  • A89 (Clermont-Ferrand - Lyon)

Concession ESCOTA :

  • A8 (Aix-en-Provence - Menton)
  • A50 (Marseille - Toulon)
  • A51 (Aix-en-Provence - La Saulce)
  • A52 (A8 - A501)
  • A57(A8 - Toulon)
  • A500 (A8 - Monaco)
  • A501 (A50 - A52)
  • A520 (A52 - RD560)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]