Atlantique (IGP)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Atlantique (homonymie).
Atlantique
Image illustrative de l'article Atlantique (IGP)
Vignes à Pons, en Charente-Maritime

Désignation(s) Atlantique
Appellation(s) principale(s) atlantique (IGP)
Type d'appellation(s) Indication géographique protégée
Reconnue depuis 2006 (IGP)
Pays Drapeau de la France France
Région parente vignoble du Sud-Ouest
vignoble de Bordeaux
Localisation Charente, Charente-Maritime, Dordogne, Gironde, Lot-et-Garonne
Climat tempéré-océanique
Sol calcaire, sableux, argileux
Vins produits rouges, rosés, gris et blancs
Production 25 000 hl

L'atlantique[1], anciennement appelé Vin de pays de l'Atlantique jusqu'en 2006, est un vin français d'indication géographique protégée régionale (le nouveau nom des vins de pays) produit sur cinq départements de la façade atlantique. L'appellation appartient au vignoble du Sud-Ouest, mais concerne aussi les vins du département de la Gironde ne pouvant prétendre aux appellations d'origine contrôlée du vignoble de Bordeaux (il est ainsi la seule IGP bordelaise).

Histoire[modifier | modifier le code]

Reproduction d'une scène de vendanges à Virollet (Charente-Maritime), au cœur de la zone de production.

La zone concernée est historiquement concernée par les échanges commerciaux et occupée par la vigne, introduite dès l'Antiquité par les Romains. La tutelle anglaise durant le Moyen Âge contribue à l'essor de la culture viticole.

La grande majorité de la production de la zone est concernée par des appellations d'origine contrôlée ; l'IGP Aquitaine constitue donc depuis 2006 le socle de la production locale en étant attribuée aux vins ne pouvant prétendre aux AOC dans les régions viticoles du Sud-Ouest et du Bordelais[2].

Géographie[modifier | modifier le code]

C'est l'une des six IGP régionales de France.

  1.  : IGP Atlantique
  2.  : IGP Comté Tolosan (Bigorre, Cantal, Coteaux et Terrasses de Montauban, Haute-Garonne, Tarn-et-Garonne)
  3.  : IGP Comtés Rhodaniens
  4.  : IGP Méditerranée (Comté de Grignan, Coteaux de Montélimar)
  5.  : IGP Pays d’Oc
  6.  : IGP Val de Loire (Allier, Cher, Indre, Indre-et-Loire, Loir-et-Cher, Loire-Atlantique, Loiret, Maine-et-Loire, Marches de Bretagne, Nièvre, Pays de Retz, Sarthe, Vendée, Vienne)[3].

Orographie et géologie[modifier | modifier le code]

Le sol de la zone est essentiellement calcaire, argileux, voire argilo-sableux au contact de la région des Landes de Gascogne et caillouteux au contact de l'arène granitique transportée par les cours d'eau descendant du Massif central. Les trois sols les plus favorables à la vigne sont :

  • les sols bruns argilo-calcaires sur substrat calcaire,
  • les sols lessivés de boulbènes (limono-sableux) issus de recouvrements de limons éoliens sur les sables, argiles et graviers du Périgord
  • les sols alluviaux de graviers, argile, sables et limons correspondant aux terrasses anciennes et récentes des fleuves et rivières[2].

Climat[modifier | modifier le code]

Le climat est très nettement océanique, légèrement dégradé au fil de l'éloignement dans les terres, ponctuellement touché par une influence méditerranéenne dans l'est de la zone.

Vignoble[modifier | modifier le code]

Présentation[modifier | modifier le code]

La récolte, la vinification et l'élaboration des vins de l'IGP Atlantique se font dans les départements de la Charente, de la Charente-Maritime, de la Dordogne, de la Gironde, et dans certains anciens cantons du département de Lot-et-Garonne, à savoir ceux de Bouglon, Casteljaloux, Duras, Houeillès, Lavardac et de Meilhan-sur-Garonne en totalité, et ceux de Damazan, Laplume, Lauzun, Marmande, Le Mas-d'Agenais, Nérac et de Seyches en partie[2].

Une zone de proximité immédiate a été définie, dans laquelle la vinification et l'élaboration des vins peut s'effectuer. Elle correspond aux arrondissements touchant immédiatement la zone citée précédemment.

Conditions de production[modifier | modifier le code]

Encépagement[modifier | modifier le code]

IGP Atlantique Vin blanc

Pour les vins blancs, les cépages utilisés sont l'abondant B, l'aligoté B, l'altesse B, l'alvarinho B, l'aramon blanc B, l'aramon gris G, l'aranel B, l'arbane B, l'arriloba B, l'arrufiac B, l'aubin B, l'aubin vert B, l'auxerrois B, le barbaroux Rs, le baroque B, le biancu gentile B, le blanc dame B, le bouquettraube B, le bourboulenc B, le bouteillan B, le camaralet B, le carcajolo blanc B, le carignan blanc B, chardonnay B, le chasan B, le chasselas B, le chasselas rose Rs, le chenin B, la clairette B, la clairette rose Rs, le clarin B, le claverie B, le codivarta B, le colombard B, le courbu B, le crouchen B, le danlas B, l'elbling B, le folignan B, la folle blanche B, le furmint B, le genovèse B, le goldriesling B, la graisse B, le grenache blanc B, le grenache gris G, le gringet B, le grolleau gris G, le gros manseng B, le gros vert B, la jacquère B, le jurançon blanc B, le knipperlé B, le lauzet B, le len de l'el B, le liliorila B, le listan B, le macabeu B, la marsanne B, le mauzac B, le mauzac rose Rs, le mayorquin B, le melon B, le merlot blanc B, le meslier Saint-François B, la molette B, la mondeuse blanche B, le montils B, le müller-thurgau B, la muscadelle B, le muscat à petits grains blancs B, le muscat à petits grains roses Rs, le muscat d'Alexandrie B, le muscat cendré B, le muscat ottonel B, l'ondenc B, l'orbois B, le pagadebiti B, le pascal B, le perdea B, le petit Courbu B, le petit manseng B, le petit meslier B, le picardan B, le pinot blanc B, le pinot gris G, le piquepoul blanc B, le piquepoul gris G, le précoce bousquet B, le précoce de Malingre B, le raffiat de Moncade B, le riminèse B, le rivairenc blanc B, le rivairenc gris G, le romorantin B, le rosé du Var Rs, le roublot B, la roussanne B, la roussette d'Ayze B, le sacy B, le saint-côme B, le Saint-Pierre doré B, le sauvignon B, le sauvignon gris G, le savagnin blanc B, le savagnin rose Rs, le select B, le sémillon B, le servant B, le terret blanc B, le terret gris G, le tourbat B, l'ugni blanc B, le velteliner rouge précoce Rs, le verdesse B, le vermentino B, le viognier B.

IGP Atlantique Vin rouge

Pour les vins rouges et rosés, les cépages utilisés sont l'abouriou N, l'aleatico N, l'alicante Henri Bouschet N, l'Alphonse Lavallée N, l'aramon N, l'aramon gris, l'arinarnoa N, l'arrouya N, l'aubun N, le bachet N, le béclan N, le béquignol N, le bouchalès N, le bouillet N, le brachet N, le brun argenté N, le brun fourca N, le cabernet franc N, le cabernet-sauvignon N, le caladoc N, le calitor N, le carcajolo N, le carignan N, le carménère N, le castets N, le césar N, le chatus N, le chenanson N, le cinsaut N, le côt N, le corbeau N, la counoise N, le courbu noir N, le duras N, le durif N, l'egiodola N, l'ekigaïna N, l'étraire de la Dui N, le fer N, le feunate N, le franc noir de la Haute-Saône N, le fuella nera N, le gamaret N, le gamay N, le gamay de Bouze N, le gamay teinturier de Chaudenay N, le gamay fréaux N, le ganson N, le gascon N, le gouget N, le gramon N, le grassen N, le grenache N, le grolleau N, le joubertin N, le jurançon noir N, le lival N, le mancin N, le manseng noir N, le marselan N, le mérille N, le merlot N, le meunier N, le milgranet N, le mollard N, la mondeuse N, le monerac N, le morrastel N, le mourvaison N, le mourvèdre N, le mouyssaguès N, le muresconu N, le muscardin N, le muscat de Hambourg N, le négret de Banhars N, la négrette N, le nielluccio N, le noir fleurien N, le persan N, le petit verdot N, le pineau d'Aunis N, le pinot noir N, le piquepoul noir N, le plant droit N, le portan N, le poulsard N, le prunelard N, le ribol N, le rivairenc N, le Saint-Macaire N, le sciaccarello N, le ségalin N, le semebat N, le servanin N, la syrah N, le tannat N, le tempranillo N, le téoulier N, le terret noir N, le tibouren N, le tressot N, le trousseau N, le valdiguié N, le velteliner rouge précoce Rs.

Types de vin[modifier | modifier le code]

Atlantique rosé
Atlantique blanc

Il existe 6 labellisations différentes :

  • Atlantique blanc
  • Atlantique rosé
  • Atlantique rouge
  • Atlantique primeur ou nouveau blanc
  • Atlantique primeur ou nouveau rosé
  • Atlantique primeur ou nouveau rouge

Vin et gastronomie[modifier | modifier le code]

Les blancs et rosés, légers et frais, se boivent notamment avec les huîtres d'Arcachon ou Marennes-Oléron.

Production et structure des exploitations[modifier | modifier le code]

Commercialisation[modifier | modifier le code]

Le vin IGP Atlantique est largement commercialisé en saison touristique sur les stations balnéaires de la côte aquitaine et charentaise.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Lien externe[modifier | modifier le code]