Vignoble du Libournais

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Libournais.
Libournais
Image illustrative de l'article Vignoble du Libournais
Carte du Bordelais.

Désignation(s) Libournais
Appellation(s) principale(s) fronsac, canon-fronsac, pomerol, lalande-de-pomerol, saint-émilion, saint-émilion grand cru, montagne-saint-émilion, saint-georges-saint-émilion, lussac-saint-émilion, puisseguin-saint-émilion, francs-côtes-de-bordeaux et castillon-côtes-de-bordeaux
Type d'appellation(s) AOC communales
Pays Drapeau de la France France
Région parente vignoble de Bordeaux
Sous-région(s) vignoble du Libournais
Localisation Gironde
Climat océanique
Cépages dominants merlot, cabernet franc, cabernet sauvignon
Vins produits rouges et blancs
Rendement moyen à l'hectare variant selon les appellations

Le vignoble du Libournais est une région du vignoble de Bordeaux. Ce vaste vignoble est délimité au sud par la Dordogne, à l'est et au nord par les limites du département de la Gironde, à l'ouest par l'Isle.

Cet ensemble homogène produit principalement des vins rouges et regroupe grand nombre de crus classés prestigieux et de châteaux et domaines plus abordables pour le consommateur.

Le blason de la ville de Libourne reflète bien le riche passé portuaire de la ville.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le port de Libourne, sans concurrencer celui de Bordeaux, a été un lieu de chargement des vins dès la fondation de la ville de Libourne en 1270[1] : une bastide y est créée par Édouard Ier d'Angleterre afin de protéger le chargement des navires de haute mer avec les barriques venues là par gabarre, descendant la Dordogne et l'Isle.

Géographie[modifier | modifier le code]

Situation[modifier | modifier le code]

Géologie et orographie[modifier | modifier le code]

Climatologie[modifier | modifier le code]

Appellations et dénominations[modifier | modifier le code]

Carte du vignoble de Bordeaux (cliquer pour agrandir).

Encépagement[modifier | modifier le code]

Les principaux cépages utilisés sont le merlot (souvent majoritaire dans les assemblages du Libournais), le cabernet franc et de façon plus marginal le malbec et le cabernet sauvignon.

Pratiques culturales[modifier | modifier le code]

Les vins[modifier | modifier le code]

Le tourisme[modifier | modifier le code]

Le village de Saint-Émilion est classé au patrimoine mondial de l'UNESCO.

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Références[modifier | modifier le code]

  1. Histoire et patrimoine de la ville de Libourne sur le site ville-libourne.fr, consulté le 24 janvier 2010.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]