Côtes-de-bordeaux-saint-macaire

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Côtes-de-bordeaux-saint-macaire
Désignation(s) Côtes-de-bordeaux-saint-macaire
Appellation(s) principale(s) côtes-de-bordeaux-saint-macaire[1]
Type d'appellation(s) AOC-AOP
Reconnue depuis 1937
Pays Drapeau de la France France
Région parente vignoble de Bordeaux
Sous-région(s) Entre-deux-Mers
Localisation Gironde
Climat océanique
Sol argilo-calcaire
Superficie plantée 53 hectares
Cépages dominants sauvignon B, sémillon B et muscadelle B[2]
Vins produits blancs, moelleux et liquoreux
Production 1 010 hectolitres en 2008[3]
Pieds à l'hectare minimum 4 500 pieds par hectare[4]
Rendement moyen à l'hectare maximum 37 à 65 hectolitres par hectare, selon le type de vin[4]

Le côtes-de-bordeaux-saint-macaire[1] ou saint-macaire est un vin blanc français d'appellation d'origine contrôlée produit autour de Saint-Macaire. Cette appellation prolonge vers le sud-est celle des premières-côtes-de-bordeaux, dans le vignoble de l'Entre-deux-Mers, une des subdivisions du vignoble de Bordeaux.

Vignoble[modifier | modifier le code]

Aire d'appellation[modifier | modifier le code]

Caudrot, Le Pian-sur-Garonne, Saint-André-du-Bois, Saint-Laurent-du-Bois, Saint-Laurent-du-Plan, Saint-Macaire, Saint-Martial, Saint-Martin-de-Sescas, Saint-Pierre-d'Aurillac et Sainte-Foy-la-Longue[4].

Géologie[modifier | modifier le code]

Rendements[modifier | modifier le code]

Article connexe : rendement viticole.

Sources[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Références sur la façon d'orthographier les appellations d'origine.
  2. Le code international d'écriture des cépages mentionne la couleur du raisin de la manière suivante : B = blanc, N = noir, Rs = rose, G = gris.
  3. Le Guide Hachette des vins 2011, Hachette, 2010.
  4. a, b, c et d [PDF] « Cahier des charges de l'appellation », sur http://agriculture.gouv.fr/, homologué par le « décret no 2011-1783 du 5 décembre 2011 relatif à l'appellation d'origine contrôlée « Côtes de Bordeaux-Saint-Macaire » », JORF, no 0283,‎ , p. 20691.

Liens externes[modifier | modifier le code]