Piquepoul noir

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Piquepoul noir N
Piquepoul noir
Une grappe de piquepoul noir.
Caractéristiques phénologiques
Débourrement À compléter
Floraison À compléter
Véraison À compléter
Maturité À compléter
Caractéristiques culturales
Port À compléter
Vigueur À compléter
Fertilité À compléter
Taille et mode
de conduite
À compléter
Productivité À compléter
Exigences culturales
Climatique À compléter
Pédologique À compléter
Potentiel œnologique
Alcoolique À compléter
Aromatique À compléter

Le piquepoul noir, ou picpoul noir, est un cépage français de raisin noir.

Il existe également le piquepoul blanc et le piquepoul gris.

Origine[modifier | modifier le code]

Il provient des vignobles languedociens et provençaux.

Production[modifier | modifier le code]

France[modifier | modifier le code]

Il est classé recommandé dans les vignobles du Languedoc et de Provence. Il fait partie de l'encépagement des appellations côtes-du-rhône, châteauneuf-du-pape et palette.

En 1999, il couvrait moins de 100 ha contre 357 ha en 1958. En 2008, cela ne représentait seulement 73 ha dans le sud de la France[1].

Le piquepoul noir est souvent un composant mineur dans les assemblages au contraire du piquepoul blanc[1]. Il existe cependant un exemple d'un assemblage ayant le piquepoul noir comme composante majeure. Il s'agit d'un minervois du Clos Centeille qui est composé à 90 % de piquepoul noir et de 10 % de rivairenc[1].

Étranger[modifier | modifier le code]

En Espagne, il représente officiellement 3 ha et est également utilisé dans des assemblages[1].

Caractères ampélographiques[modifier | modifier le code]

  • Extrémité du jeune rameau épanoui, cotonneux blanc à liseré carminé.
  • Jeunes feuilles duveteuses, bronzées.
  • Feuilles adultes, orbiculiares à cinq lobes avec des sinus latéraux à fonds aigus, un sinus pétiolaire en lyre et faiblement ouvert, des dents ogivales et étroites, un limbe légèrement aranéeux ou aranéeux-pubescent en dessous.

Aptitudes culturales[modifier | modifier le code]

Ce cépage débourre quelques jours après le chasselas et sa maturité est de troisième époque : 30 jours après le chasselas.

C'est un cépage de bonne vigueur mais peu productif. Pour obtenir une récolte satisfaisante, on le taille en gobelet à taille courte.

Potentiel technologique[modifier | modifier le code]

Les grappes sont de taille moyennes et les baies sont moyennes. Le cépage est sensible à l'oïdium, à la pourriture grise et à l'érinose.

Il donne un vin rouge peu coloré, aromatique[1], avec une bonne acidité et un bouquet riche. Le piquepoul noir est vinifié généralement en assemblage avec d'autres cépages. Il peut aussi donner de bons rosés.

Synonymes[modifier | modifier le code]

Le piquepoul noir est connu sous les noms de languedocien, pical negro, pical pôlho, picapoll, picapoll negro, picapoll tinta[1], picapouia, picapulla, picpouille, picpoul, picpoule, picquepoul, piquerette noire.

Il est parfois confondu avec d'autres variétés comme par exemple le calitor (aussi appelé piquepoul de Fronton) et le cinsault (appelé piquepoul d'Uzès)[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e f et g (en) Jancis Robinson, Julia Harding et Jose Vouillamoz, Wines Grapes, a complete guide to 1,368 vine varieties, including their origins and flavors, Penguin, (ISBN 978 1 846 144 46 2), p. 828

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]