Marselan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Marselan N
Marselan
Une grappe de marselan
Caractéristiques phénologiques
Débourrement ...
Floraison ...
Véraison ...
Maturité ...
Caractéristiques culturales
Port ...
Vigueur ...
Fertilité ...
Taille et mode
de conduite
...
Productivité ...
Exigences culturales
Climatique ...
Pédologique ...
Potentiel œnologique
Potentiel alcoolique ...
Potentiel aromatique ...

Le marselan est un cépage noir de cuve, originaire de France, résultat du croisement (métissage) des cépages cabernet sauvignon et grenache noir. Il a été créé en 1961, près de Marseillan par les chercheurs de l’INRA et de l’ENSAM. Il a été introduit principalement dans le vignoble du Languedoc, de la Vallée du Rhône, en Espagne ainsi que sur la côte nord de la Californie, en Suisse et en Israël.

Description[modifier | modifier le code]

Il est connu et réputé pour ses raisins de très petite taille, ce qui implique un faible rendement en jus (en moyenne 160 kg de vendanges pour 100 litres).

La vinification de cette variété donne un vin rouge concentré, rustique et charnu aux arômes épicés et fruités, aux tanins prononcés.

Le seul clone actuellement disponible est le numéro 980.

Qualités[modifier | modifier le code]

Le métissage des deux cépages aboutit à une variété résistante à la sécheresse et aux parasites, ce qui induit moins de traitements et en conséquence un coût de revient moins élevé. Utilisé généralement dans les assemblages, le marselan donne de très bons résultats, tant du point de vue de la qualité des vins que de la quantité.

Synonyme[modifier | modifier le code]

Il est quelquefois désigné sous son code d'obtention INRA 1810-68.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Pierre Galet : Dictionnaire encyclopédique des cépages. 1. Auflage. Hachette Livre, 2000, (ISBN 2-0123633-18).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]