Bigorre (IGP)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bigorre.

Bigorre
Image illustrative de l’article Bigorre (IGP)
Vignoble de Bigorre

Désignation(s) Bigorre
Appellation(s) principale(s) bigorre[1]
Type d'appellation(s) IGP de zone
Reconnue depuis 1985
Pays Drapeau de la France France
Région parente vignoble du Sud-Ouest
Sous-région(s) piémont pyrénéen
Localisation Hautes-Pyrénées
Climat tempéré océanique à tendance montagnarde
Cépages dominants cabernet franc N, cabernet sauvignon N, courbu noir N, fer servadou N, manseng noir N, merlot N, petit verdot N, Tannat N, arrufiac B, baroque B, clairette, colombard B, courbu blanc B, crouchen B, gros manseng B, lauzet B, listan B, petit manseng B, ondenc B, raffiat de Moncade B, sauvignon B, sémillon B et ugni blanc B[2]
Vins produits rouges, rosés et blancs
Pieds à l'hectare 2 000 pieds / ha
Rendement moyen à l'hectare 90 hl/ha

Le bigorre, appelé vin de pays de Bigorre jusqu'en 2009, est un vin français d'indication géographique protégée (le nouveau nom des vins de pays) de zone du Sud-Ouest, situé dans le département des Hautes-Pyrénées.

Origine[modifier | modifier le code]

Historique[modifier | modifier le code]

Cette dénomination de vin de pays de zone a été créée par décret du 3 avril 1985, dont la dernière modification date du 14 décembre 2005.

Géographique[modifier | modifier le code]

L'aire géographique couvre les cantons de Castelnau Rivière Basse, Maubourguet, Rabastens de Bigorre et Vic en Bigorre

Vignoble[modifier | modifier le code]

Encépagement[modifier | modifier le code]

Les cépages rouges sont:

Les cépages blancs sont:

Conduite du vignoble[modifier | modifier le code]

Gros plan sur une vigne taillée au mois de décembre

Les vignes doivent être plantées à une densité de 2000 ceps par hectare au minimum, avec un écartement entre rangs de 3 mètres au maximum.

Le rendement en vin fini est limité à 80 hectolitres par hectare et le rendement agronomique à la parcelle est limité à 90 hl/ha. La différence entre les deux valeurs concerne les lies et les bourbes.

Types de vin et gastronomie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Références sur la façon d'orthographier les appellations d'origine ; « Bigorre », sur www.inao.gouv.fr, Ministère de l'agriculture. Institut national de l'origine et de la qualité, (consulté le 22 mars 2011).
  2. Le code international d'écriture des cépages mentionne de signaler la couleur du raisin : B = blanc, N = noir, Rs = rose, G = gris.

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]