Collines-rhodaniennes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Collines-rhodaniennes
Image illustrative de l'article Collines-rhodaniennes
Vignoble des collines rhodaniennes au pied des grands crus de la vallée du Rhône

Désignation(s) Collines-rhodaniennes
Appellation(s) principale(s) collines-rhodaniennes[1]
Type d'appellation(s) IGP de zone
Pays Drapeau de la France France
Région parente vallée du Rhône
Localisation Rhône, Loire, Isère dite rhodanienne, Drôme et Ardèche
Climat tempéré méditerranéen
Superficie plantée 300 ha[2]
Cépages dominants syrah N, merlot N, gamay N, viognier B, marsanne B, roussanne B, chardonnay B et aligoté B[3]
Vins produits rouges, rosés et blancs

Le collines-rhodaniennes, appelé vin de pays des collines rhodaniennes jusqu'en 2009, est un vin français d'indication géographique protégée (le nouveau nom des vins de pays) de zone qui couvre l'arrière-pays des côtes du Rhône septentrionaux, entre les coteaux du Gier sud de la région lyonnaise et le Diois.

Histoire[modifier | modifier le code]

Géographie[modifier | modifier le code]

Il se situe sur certains cantons du sud du Rhône, de la Loire, de l'Isère dite rhodanienne, du nord de la Drôme ainsi que du nord de l'Ardèche.

Zone de production[modifier | modifier le code]

Les communes de l'Ardèche[modifier | modifier le code]

Vendanges en haute Ardèche

96 communes sont concernées dans l'Ardèche : Alboussière, Andance, Annonay, Ardoix, Arlebosc, Arras-sur-Rhône, Beauchastel, Bogy, Bozas, Boucieu-le-Roi, Boulieu-lès-Annonay, Brossainc, Champagne, Champis, Charmes-sur-Rhône, Charnas, Châteaubourg, Cheminas, Colombier-le-Cardinal, Colombier-le-Jeune, Colombier-le-Vieux, Cornas, Coux, Le Crestet, Davézieux, Désaignes, Dunière-sur-Eyrieux, Eclassan, Empurany, Étables, Félines, Flaviac, Gilhac-et-Bruzac, Gilhoc-sur-Ormèze, Glun, Guilherand-Granges, Lafarre, Lalouvesc, Lamastre, Lemps, Limony, Mauves, Monestier, Les Ollières-sur-Eyrieux, Ozon, Pailharès, Peaugres, Peyraud, Plats, Préaux, Quintenas, Roiffieux, Rompon, Saint-Alban-d'Ay, Saint-Barthélemy-le-Plain, Saint-Cierge-la-Serre, Saint-Clair, Saint-Cyr, Saint-Désirat, Saint-Étienne-de-Valoux, Saint-Félicien, Saint-Fortunat-sur-Eyrieux, Saint-Georges-les-Bains, Saint-Jacques-d'Atticieux, Saint-Jean-de-Muzols, Saint-Jeure-d'Ay, Saint-Julien-Vocance, Saint-Laurent-du-Pape, Saint-Marcel-lès-Annonay, Saint-Michel-de-Chabrillanoux, Saint-Péray, Saint-Pierre-sur-Doux, Saint-Romain-d'Ay, Saint-Romain-de-Lerps, Saint-Sylvestre, Saint-Symphorien-de-Mahun, Saint-Victor, Saint-Vincent-de-Durfort, Sarras, Satillieu, Savas, Sécheras, Serrières, Soyons, Talencieux, Thorrenc, Toulaud, Tournon-sur-Rhône, Vanosc, Vaudevant, Vernosc-lès-Annonay, Villevocance, Vinzieux, Vion, Vocance, La Voulte-sur-Rhône.

Les communes de la Drôme[modifier | modifier le code]

Vendanges en Valentinois

123 communes sont concernées dans la Drôme : Aix-en-Diois, Albon, Alixan, Allex, Andancette, Anneyron, Aouste-sur-Sye, Arthémonay, Aubenasson, Aurel, La Répara-Auriples, Autichamp, Barcelonne, Barnave, Barsac, Bathernay, Beaufort-sur-Gervanne, Beaumont-Monteux, Beausemblant, Bésayes, Bren, Chabeuil, Chabrillan, Le Chalon, Chamaloc, Chanos-Curson, Chantemerle-les-Blés, Charmes-sur-l'Herbasse, Chastel-Arnaud, Châteaudouble, Châteauneuf-de-Galaure, Châteauneuf-sur-Isère, Châtillon-en-Diois, Châtillon-Saint-Jean, Chatuzange-le-Goubet, Chavannes, Claveyson, Clérieux, Crépol, Crest, Crozes-Hermitage, Die, Divajeu, Érôme, Espenel, Eurre, Fay-le-Clos, Francillon-sur-Roubion, Génissieux, Gervans, Geyssans, Grane, Granges-les-Beaumont, Larnage, Laval-d'Aix, Laveyron, Luc-en-Diois, Malissard, Margès, Marignac-en-Diois, Marsaz, Menglon, Mercurol, Mirabel-et-Blacons, Miribel, Molières-Glandaz, Montchenu, Montclar-sur-Gervanne, Montélier, Montlaur-en-Diois, Montmaur-en-Diois, Montmeyran, Montmiral, Montoison, Montvendre, La Motte-de-Galaure, Mours-Saint-Eusèbe, Mureils, Parnans, Peyrins, Piégros-la-Clastre, Ponet-et-Saint-Auban, Ponsas, Pontaix, Pont-de-l'Isère, Poyols, Puy-Saint-Martin, Ratières, Recoubeau-Jansac, La Roche-de-Glun, La Roche-sur-Grane, Romans-sur-Isère, Romeyer, Saillans, Saint-Andéol, Saint-Avit, Saint-Bardoux, Saint-Barthélemy-de-Vals, Saint-Benoit-en-Diois, Saint-Bonnet-de-Valclérieux, Sainte-Croix, Saint-Donat-sur-l'Herbasse, Saint-Julien-en-Quint, Saint-Laurent-d'Onay, Saint-Martin-d'Août, Saint-Michel-sur-Savasse, Saint-Paul-lès-Romans, Saint-Rambert-d'Albon, Saint-Roman, Saint-Sauveur-en-Diois, Saint-Uze, Saint-Vallier, Saou, Serves-sur-Rhône, Soyans, Suze, Tain-l'Hermitage, Triors, Upie, Vachères-en-Quint, Valence, Veaunes, Vercheny.

Les communes de l'Isère[modifier | modifier le code]

Vendanges dans le Viennois

40 communes sont concernées dans l'Isère : Agnin, Anjou, Assieu, Auberives-sur-Varèze, Bougé-Chambalud, Chanas, La Chapelle-de-Surieu, Chasse-sur-Rhône, Cheyssieu, Chonas-l'Amballan, Chuzelles, Clonas-sur-Varèze, Les Côtes-d'Arey, Estrablin, Eyzin-Pinet, Jardin, Luzinay, Moidieu-Détourbe, Le Péage-de-Roussillon, Pont-Évêque, Reventin-Vaugris, Les Roches-de-Condrieu, Roussillon, Sablons, Saint-Alban-du-Rhône, Saint-Clair-du-Rhône, Saint-Lattier, Saint-Maurice-l'Exil, Saint-Prim, Saint-Romain-de-Surieu, Saint-Sorlin-de-Vienne, Salaise-sur-Sanne, Septème, Serpaize, Seyssuel, Sonnay, Vernioz, Vienne, Ville-sous-Anjou, Villette-de-Vienne.

Les communes de la Loire[modifier | modifier le code]

Vendanges en haute vallée du Rhône

22 communes sont concernées dans la Loire : Bessey, Cellieu, Chagnon, La Chapelle-Villars, Châteauneuf, Chavanay, Chuyer, Dargoire, Lupé, Maclas, Malleval, Pélussin, Roisey, Saint-Appolinard, Genilac, Saint-Joseph, Saint-Martin-la-Plaine, Saint-Michel-sur-Rhône, Saint-Pierre-de-Bœuf, Tartaras, Véranne, Vérin.

Les communes du Rhône[modifier | modifier le code]

17 communes sont concernées dans le Rhône : Ampuis, Condrieu, Échalas, Les Haies, Loire-sur-Rhône, Longes, Rontalon, Soucieu-en-Jarrest, Sainte-Colombe, Saint-Cyr-sur-le-Rhône, Saint-Didier-sous-Riverie, Saint-Jean-de-Touslas, Saint-Maurice-sur-Dargoire, Saint-Romain-en-Gal, Saint-Sorlin, Trèves, Tupin-et-Semons.

Sols[modifier | modifier le code]

Les sols qui prédominent sont les granites, roches leptynites, anatexites et gneiss. Le point commun des sols de la zone comprenant quartz, mica blanc et noir, est leur fort pouvoir d'accumulation de la chaleur, qui favorise la maturation des raisins[4].

Climat[modifier | modifier le code]

Le climat est tempéré océanique sous double influence continentale et méditerranéenne.

Vignoble[modifier | modifier le code]

Cette labellisation est parfois utilisée volontairement par les viticulteurs des Côtes du Rhône septentrionales pour produire des vins différant des critères de l'AOC.

Article détaillé : Vignoble de Seyssuel.

Les différents vins[modifier | modifier le code]

IGP collines rhodaniennes rosé et blanc

Il existe neuf labellisations différentes :

  • Collines Rhodaniennes blanc[5]
  • Collines Rhodaniennes blanc Mousseux[6]
  • Collines Rhodaniennes primeur ou nouveau blanc[7]
  • Collines Rhodaniennes primeur ou nouveau rosé[8]
  • Collines Rhodaniennes primeur ou nouveau rouge[9]
  • Collines Rhodaniennes rosé[10]
  • Collines Rhodaniennes rosé Mousseux[11]
  • Collines Rhodaniennes rouge[12]
  • Collines Rhodaniennes rouge Mousseux[13]

Les vins rouges représentent 65 % de la production, les blancs 25 %[2].

Méthodes culturales et réglementaires[modifier | modifier le code]

Utilisation de barriques d'acacia par exemple, vin de type paille en dehors de l'appellation hermitage, production de vin avec des sucres résiduels.

C'est aussi le label d'une partie non classée du vignoble septentrional rennaissant : le vignoble de Seyssuel.

Encépagement[modifier | modifier le code]

Vins rouges et rosés : syrah, merlot, gamay

Vins blancs : viognier, marsanne, roussanne, chardonnay, aligoté.

Types de vin[modifier | modifier le code]

Vin et gastronomie[modifier | modifier le code]

Corbeille de pain et IGP des collines-rhodaniennes blanc

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien interne[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Navigation[modifier | modifier le code]