Thézac-perricard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Thézac-perricard
Image illustrative de l'article Thézac-perricard
Vignoble de Thézac-Perricard.

Désignation(s) Thézac-perricard
Appellation(s) principale(s) thézac-perricard[1]
Type d'appellation(s) IGP de zone
Reconnue depuis 16 avril 1988
Pays Drapeau de la France France
Région parente vignoble du Sud-Ouest
Sous-région(s) moyenne Garonne
Localisation Lot-et-Garonne
Climat tempéré océanique dégradé
Cépages dominants côt N, merlot N, tannat N, gamay N, cabernet franc N et cabernet sauvignon N[2]
Vins produits rouges et rosés
Rendement moyen à l'hectare maximum 80 hectolitres par hectare

Le thézac-perricard, appelé vin de pays de Thézac-Perricard jusqu'en 2009, est un vin français d'indication géographique protégée (le nouveau nom des vins de pays) de zone, il est produit dans le département du Lot-et-Garonne.

Histoire[modifier | modifier le code]

Cave du "Vin du Tsar" à Thézac

Le président Armand Fallières, défenseur des produits de son département d'origine, a fait goûter au tsar Nicolas II de Russie le vin du terroir de Thézac-perricard au cours d'une visite. Celui-ci l'ayant apprécié, il en a commandé une assez grande quantité. Le vin a alors pris le nom commercial de vin du Tsar.

Ce vin de pays a été reconnu par un décret de l'INAO daté du 14.04.88 et paru au JORF du 16.04.88

Situation géographique[modifier | modifier le code]

Carte de Thézac-Perricard

Le Décret

Orographie[modifier | modifier le code]

Géologie[modifier | modifier le code]

Climat[modifier | modifier le code]

Ce terroir viticole se situe dans la zone climatique océanique. Mais, il s'agit d'un climat océanique dégradé avec une amplitude thermique annuelle plus marquée et des précipitations moins abondantes que sur le littoral aquitain. Les étés sont cependant chauds et secs. Mais, à la différence du littoral, le printemps (surtout à sa fin) y est plus arrosé que l'hiver. Les vents dominants sont d'ouest sans être exclusifs[3].

Vignoble[modifier | modifier le code]

Présentation[modifier | modifier le code]

Pour avoir droit à la dénomination “ Vin de pays de Thézac-Perricard ”, les vins doivent être issus de vendanges récoltées sur le territoire des communes suivantes du département de Lot-et-Garonne : Thézac, Masquières, Tournon-d'Agenais, Bourlens, Courbiac et Montayral.

Encépagement[modifier | modifier le code]

Les cépages sont Côt, Merlot, Tannat, Gamay, Cabernet-Franc, Cabernet-Sauvignon.

Méthodes culturales et réglementaires[modifier | modifier le code]

Vin de pays rosé de Thézac-Perricard
IGP Thézac-Péricard Domaine de Lions

Les vins de pays rouges et rosés sont produits dans la limite d’un rendement revendiqué à l’hectare de 80 hectolitres. Le rendement agronomique à l’hectare des superficies produisant ces vins ne peut dépasser 85 hectolitres. Pour avoir droit à la dénomination “ Vin de pays de Thézac-Perricard ”, les vins doivent présenter un titre alcoométrique volumique naturel minimum non inférieur à 9,5 p. 100.

Terroir et vins[modifier | modifier le code]

Type de vins et gastronomie[modifier | modifier le code]

Types de vin[modifier | modifier le code]

Il existe 5 labellisations différentes :

  • Thézac-Perricard blanc[4]
  • Thézac-Perricard rosé[5]
  • Thézac-Perricard rouge[6]
  • Thézac-Perricard primeur ou nouveau rouge[7]
  • Thézac-Perricard surmûri blanc[8]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Références sur la façon d'orthographier les appellations d'origine ; « Thézac-Perricard », sur www.inao.gouv.fr, Ministère de l'agriculture. Institut national de l'origine et de la qualité, (consulté le 22 mars 2011).
  2. Le code international d'écriture des cépages mentionne de signaler la couleur du raisin : B = blanc, N = noir, Rs = rose, G = gris.
  3. Papy Louis, Atlas et géographie du Midi atlantique, p.27, Paris, Flammarion, 1982
  4. Thézac-Perricard blanc
  5. Thézac-Perricard rosé
  6. Thézac-Perricard rouge
  7. Thézac-Perricard primeur ou nouveau rouge
  8. Thézac-Perricard surmûri blanc

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]