Canon-fronsac

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Canon-fronsac
Désignation(s) Canon-fronsac
Appellation(s) principale(s) canon-fronsac[1]
Type d'appellation(s) AOC-AOP
Reconnue depuis 1939
Pays Drapeau de la France France
Région parente vignoble de Bordeaux
Sous-région(s) vignoble du Libournais
Localisation Gironde
Climat tempéré océanique
Sol calcaires et molasse
Superficie plantée 300 hectares[2]
Cépages dominants cabernet franc N, cabernet sauvignon N, merlot N[3],[4]
Vins produits rouges
Production 16 200 hectolitres[2]
Pieds à l'hectare minimum 5 000 pieds par hectare[3]
Rendement moyen à l'hectare maximum 53 à 63 hectolitres par hectare[5]

Le canon-fronsac[1] est un vin rouge français d'appellation d'origine contrôlée produit autour de Fronsac. L'appellation forme avec celle de fronsac le Fronsadais, une des parties du Libournais, appartenant au vignoble de Bordeaux.

Vignoble[modifier | modifier le code]

La côte de Canon-Fronsac est le prolongement géologique vers le sud-ouest de la grande côte de Saint-Émilion portant les crus les plus prestigieux de l'appellation.

Elle en est séparée sur une distance de 5 à 6 km par la plaine de Pomerol à l'est. Au nord, s'étendent les vignobles de Fronsac. On y retrouve les calcaires à astéries et la molasse du Fronsadais. Le relief accidenté de la région empêche la stagnation des eaux et la proximité des rivières de l'Isle et de la Dordogne protège les vignes des gelées.

Le vignoble est planté sur 300 hectares sur les communes de Fronsac et Saint-Michel-de-Fronsac.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Références sur la façon d'orthographier les appellations d'origine.
  2. a et b Le guide Hachette des vins 2010, page 250
  3. a et b Cahier des charges de l'AOC fronsac sur le site legifrance.gouv.fr, consulté le 13 janvier 2010.
  4. Le code international d'écriture des cépages mentionne la couleur du raisin de la manière suivante : B = blanc, N = noir, Rs = rose, G = gris.
  5. Décret du 20 octobre 2009.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]