Cérons (AOC)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour la commune, voir Cérons.

Cérons
Désignation(s) Cérons
Appellation(s) principale(s) cérons[1]
Type d'appellation(s) AOC-AOP
Reconnue depuis 1936[2]
Pays Drapeau de la France France
Région parente vignoble de Bordeaux
Sous-région(s) vignoble des Graves
Localisation Gironde
Climat océanique
Sol graviers (appelés graves)
Superficie plantée 38 hectares[3]
Cépages dominants sauvignon B, sémillon B et muscadelle B[4]
Vins produits liquoreux
Production 1 335 hectolitres en 2009[5]
Pieds à l'hectare minimum 5 000 pieds par hectare[6]
Rendement moyen à l'hectare maximum 40 à 44 hectolitres par hectare[6]

Le cérons[1] est un vin blanc français d'appellation d'origine contrôlée produit autour de Cérons dans le vignoble des Graves, une des subdivisions du vignoble de Bordeaux. Son aire de production est limitrophe de celle du sauternes.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'appellation d'origine contrôlée cérons a été créée par le décret du . Le cahier des charges a été mis à jour en novembre 2011[6].

Vignoble[modifier | modifier le code]

Voir l’image vierge
Localisation de l'appellation au sein du vignoble de Bordeaux.

L'aire d'appellation cérons se situe sur des parcelles délimitées à l'intérieur des communes de Cérons, Illats et Podensac. Ces parcelles sont situées sur la rive gauche de la Garonne, dans le département de la Gironde, à une trentaine de kilomètres au sud-est de Bordeaux. L'aire d'appellation cérons forme une enclave dans celle des Graves.

Ce vignoble comprend environ 120 hectares en production.

Le vin de Cérons ne peut être élaboré qu'à partir des cépages sémillon, muscadelle et sauvignon.

Vins[modifier | modifier le code]

Les raisins doivent être arrivés à surmaturation et récoltés par tries successives. Le moût doit contenir au minimum 212 grammes de sucre par litre, et les vins doivent présenter au minimum 12,5 % d'alcool en volume[6].

Les vins sont fins et élégants mais ils n'atteignent pas la concentration des sauternes : ils sont plus légers et plus nerveux. Ils peuvent se garder de 5 à 15 ans.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Références sur la façon d'orthographier les appellations d'origine.
  2. [1] Vitis : page sur Cérons.
  3. Site bordeaux.com
  4. Le code international d'écriture des cépages mentionne la couleur du raisin de la manière suivante : B = blanc, N = noir, Rs = rose, G = gris.
  5. Le Guide Hachette des vins, Hachette, 2010.
  6. a, b, c et d [PDF] « Cahier des charges de l'appellation », sur http://agriculture.gouv.fr/, homologué par le « décret no 2011-1721 du 30 novembre 2011 relatif à l'appellation d'origine contrôlée « Cérons » », JORF, no 0280,‎ , p. 20483.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Colette Hanicotte, Vins et vignobles de France, Éditions Larousse, Paris, 1997-2001. (ISBN 2-03-560263-7)