Arnac-sur-Dourdou

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Arnac (homonymie).

Arnac-sur-Dourdou
Arnac-sur-Dourdou
Église Saint-Benoit
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Occitanie
Département Aveyron
Arrondissement Millau
Canton Causses-Rougiers
Intercommunalité Communauté de communes Monts, Rance et Rougier
Maire
Mandat
Fernande Singer
2014-2020
Code postal 12360
Code commune 12009
Démographie
Gentilé Arnacois, Arnacoise
Population
municipale
35 hab. (2016 en augmentation de 9,38 % par rapport à 2011)
Densité 2,1 hab./km2
Géographie
Coordonnées 43° 43′ 38″ nord, 2° 56′ 00″ est
Altitude Min. 506 m
Max. 1 000 m
Superficie 16,57 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Aveyron

Voir sur la carte administrative de l'Aveyron
City locator 14.svg
Arnac-sur-Dourdou

Géolocalisation sur la carte : Aveyron

Voir sur la carte topographique de l'Aveyron
City locator 14.svg
Arnac-sur-Dourdou

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Arnac-sur-Dourdou

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Arnac-sur-Dourdou

Arnac-sur-Dourdou est une commune française du département de l'Aveyron dans la région Occitanie.

Géographie[modifier | modifier le code]

Carte

Localisation[modifier | modifier le code]

Arnac-sur-Dourdou est un petit village situé à l'extrémité sud du département de l'Aveyron dans la vallée du Dourdou de Camarès. La commune est limitrophe des départements du Tarn et de l'Hérault. Elle se situe à 600 m d'altitude environ, au cœur des Monts de Lacaune.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes d’Arnac-sur-Dourdou
Brusque
Murat-sur-Vèbre
(Tarn)
Arnac-sur-Dourdou Mélagues
Castanet-le-Haut
(Hérault)

Lieux-dits et hameaux[modifier | modifier le code]

  • Arnac
  • la Bouffie
  • les Devèzes
  • la Grange (en ruine)
  • la Mouline
  • le Pesquier
  • Proudoumat (en ruine)

Toponymie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Jusqu'à la Révolution, la paroisse d'Arnac faisait partie intégrante de la communauté de Brusque. Cependant Proudoumat faisait partie de la terre de la Lande de Valvidoulès, territoire au statut particulier. Saint-Benoît-d'Arnac était alors une annexe de la paroisse Saint-Pierre-des-Cats (actuelle commune de Mélagues). La population comprenait une forte minorité de gens convertis au protestantisme.

La Mouline était le siège de moulins animant des martinets pour le forgeage du fer.

Après la Révolution, Arnac fit partie de la commune de Mélagues. C'est en 1872 que fut créée la commune d'Arnac-sur-Dourdou. Aujourd'hui, le village est constitué de nombreuses résidences secondaires souvent propriétés de descendants d'anciens habitants du village.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1872 1892 Barthélémy Garenq    
1892 1929 Jacques Roques    
1929 1935 Hippolyte Garenq    
1935 1945 Jacques Roques    
1945 1947 Jean Bertrand    
1947 1995 Louis Maury    
1995 1997 Pierre Garenc    
1997 2008 Henri Riac    
2008 En cours Fernande Singer DVG Retraitée
Les données manquantes sont à compléter.

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1872. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[1]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2007[2].

En 2016, la commune comptait 35 habitants[Note 1], en augmentation de 9,38 % par rapport à 2011 (Aveyron : +1,05 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906 1911
401399401376376337304307295
1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968 1975
2062562441451101111038766
1982 1990 1999 2006 2007 2012 2016 - -
48553024233735--
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[3] puis Insee à partir de 2006[4].)
Histogramme de l'évolution démographique

Manifestations culturelles et festivités[modifier | modifier le code]

  • Fête à Arnac en habits traditionnels.

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Église Saint-Benoît.
  • Four à pain de la Mouline d'Arnac.
  • Le GR 71 passe par la commune.

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (oc + fr) Christian-Pierre Bedel (préf. M. le Conseiller général), Lo Pont : Arnac, Brusca, Faiet, Gissac, Melagas, Montanhòl, Pèus-e-Cofolèus, Silvanés, Tauriac / Christian-Pierre Bedel e los estatjants del canton de Camarés, Rodez, Mission départementale de la culture, coll. « Al canton », , 320 p., ill., couv. ill. ; 28 cm (ISBN 2-907279-50-5, ISSN 1151-8375, notice BnF no FRBNF37657611)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Références[modifier | modifier le code]