Verrières (Aveyron)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Verrières.
Verrières
Le hameau de Bécours
Le hameau de Bécours
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Occitanie
Département Aveyron
Arrondissement Arrondissement de Millau
Canton Tarn et Causses
Intercommunalité Communauté de communes de la Muse et des raspes du Tarn
Maire
Mandat
Jérôme Mouries
2014-2020
Code postal 12520
Code commune 12291
Démographie
Gentilé Verrièrois
Population
municipale
441 hab. (2014 en augmentation de 7,3 % par rapport à 2009)
Densité 8,3 hab./km2
Géographie
Coordonnées 44° 12′ 08″ nord, 3° 03′ 32″ est
Altitude Min. 420 m
Max. 962 m
Superficie 53,01 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Aveyron

Voir sur la carte administrative de l'Aveyron
City locator 14.svg
Verrières

Géolocalisation sur la carte : Aveyron

Voir sur la carte topographique de l'Aveyron
City locator 14.svg
Verrières

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Verrières

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Verrières
Liens
Site web Site officiel

Verrières est une commune française située dans le département de l'Aveyron, en région Occitanie.

Géographie[modifier | modifier le code]

Localisation[modifier | modifier le code]

Rose des vents Vézins-de-Lévézou Sévérac-le-Château Rose des vents
Saint-Léons N Rivière-sur-Tarn
O    Verrières    E
S
Saint-Beauzély Aguessac Compeyre

Site[modifier | modifier le code]

La commune de Verrières est située dans l'est du département de l'Aveyron, dans la région des Grands Causses. Elle s'étend sur le Causse Rouge et le Causse de Sévérac, séparés par la vallée en gorges du Lumensonesque, au fond de laquelle se blotit le village de Verrières. Outre le ruisseau du Lumensonesque, qui prend sa source sur les flancs du Pic du Pal, sommet proche d'un massif ancien sur lequel s'appuient les causses, de nombreuses sources, résurgences du relief karstique des causses, apportent de l'eau en abondance. Pourtant la vallée est assez peu favorable à l'agriculture (autrefois vignes, arbres fruitiers, noyers), qui s'est développée sur les plateaux (céréales, élevage ovin).

Histoire[modifier | modifier le code]

L'origine du village de Verrières n’est pas précisément connue. Au Moyen Âge et jusqu'à la Révolution Française, Verrières et son territoire constituaient un membre méridional de la grande seigneurie des Sévérac. Le lieu était fortifié et le château de Verrières était un poste avancé vers le sud de la puissance de ses seigneurs.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 2001 en cours Jérôme Mouries DVG Ingénieur
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[1]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2005[2].

En 2014, la commune comptait 441 habitants[Note 1], en augmentation de 7,3 % par rapport à 2009 (Aveyron : +0,58 %).

          Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1831 1836 1841 1846 1851 1856 1861
656 673 862 920 965 995 952 970 915
1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906
826 888 1 154 850 782 702 660 570 561
1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968
559 581 499 451 449 421 462 399 368
1975 1982 1990 1999 2005 2010 2014 - -
338 351 334 342 368 429 441 - -
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[3] puis Insee à partir de 2006[4].)
Histogramme de l'évolution démographique

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (oc+fr) Christian-Pierre Bedel (préf. Armand Vernhettes), Sent-Bausèli : Castelnòu, Mont Jòus, Verrièiras, Lo Vialar / Christian-Pierre Bedel e los estatjants del canton de Sent-Bausèli, Rodez, Mission départementale de la culture, coll. « Al canton », , 239 p., ill., couv. ill. ; 28 cm (ISBN 2-907279-34-3, ISSN 1151-8375, notice BnF no FRBNF36988822)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2017, millésimée 2014, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2016, date de référence statistique : .

Références[modifier | modifier le code]