Judo aux Jeux olympiques

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Judo aux Jeux olympiques

alt=Description de l'image Judo pictogram.svg. Description de l'image Olympic rings.svg.
Généralités
1re apparition Tokyo, 1964
Organisateur(s) CIO
Éditions 12e en 2012
Périodicité Tous les 4 ans
Épreuves 14 en 2012
Palmarès
Tenant du titre Drapeau de la France France
Crystal Clear app kworldclock.png
pour la compétition en cours voir :
Judo aux Jeux olympiques d'été de 2012

Le judo a intégré le programme olympique lors des Jeux olympiques d'été de 1964 organisés à Tōkyō. L'art martial japonais a pourtant du mal à passer les frontières et à entrer au cœur de l'esprit olympique. Cependant, la prise de pouvoir de Charles Palmer à la tête de la Fédération internationale de judo permet d'installer durablement le judo au programme olympique grâce à une modernisation de la structure internationale et une refonte des règles qui diminuent considérablement l'influence nippone sur le judo mondial[1].

Non inclus en 1968 à Mexico, ce sport est ainsi réintégré en 1972 et n'a depuis plus quitté le programme olympique. Cependant, les femmes durent attendre les Jeux olympiques de 1992 à Barcelone pour participer à l'événement international (le judo féminin était sport de démonstration quatre ans plus tôt à Séoul).

Catégories de poids[modifier | modifier le code]

Hommes[modifier | modifier le code]

1964 : 4 catégories de poids.

  • toutes catégories, +80 kg, -80 kg et -68 kg

1972-1976 : 6 catégories de poids.

  • toutes catégories, +93 kg, -93 kg, -80 kg, -70kg et -63 kg

1980-1984 : 8 catégories de poids.

  • toutes catégories, +95 kg, -95 kg, -86 kg, -78 kg, -71 kg, -65 kg et -60 kg

1988-1992 : 7 catégories de poids.

  • +95 kg, -95 kg, -86 kg, -78 kg, -71 kg, -65 kg et -60 kg

1996-2008 : 7 catégories de poids.

  • +100 kg, -100 kg, -90 kg, -81 kg, -73 kg, -66 kg et -60 kg

Femmes[modifier | modifier le code]

1992-1996

  • +72 kg, -72 kg, -66 kg, -61 kg, -56 kg, -52 kg et -48 kg.

2000-2004

  • +78 kg, -78 kg, -70 kg, -63 kg, -57 kg, -52 kg et -48 kg.

Records[modifier | modifier le code]

3 titres olympiques[modifier | modifier le code]

Le Japonais Tadahiro Nomura est le seul judoka triple champion olympique de l'histoire : titré en 1996, 2000 et 2004.

2 titres olympiques[modifier | modifier le code]

Onze judokas ont deux titres olympiques à leur palmarès. Le Néerlandais Wim Ruska fut le premier à obtenir deux titres olympiques en 1972 mais dans deux catégories différentes (poids lourds et toutes catégories). Le Japonais Hitoshi Saito et l'Autrichien Peter Seisenbacher sont les premiers à conserver leur titre olympique sur deux olympiades consécutives. En 2004, la Japonaise Ryōko Tani est la première femme à remporter deux titres olympiques. En 2008, cinq judokas conservent leur titre acquis quatre années plus tôt à Athènes.

5 médailles olympiques[modifier | modifier le code]

Une seule judokate a réussi à remporter cinq médailles olympiques en judo :

4 médailles olympiques[modifier | modifier le code]

Deux personnes ont remporté quatre médailles olympiques.

3 médailles olympiques[modifier | modifier le code]

Quatre judokas (3 hommes et 1 femme) ont remporté trois médailles olympiques.

Tableau des médailles[modifier | modifier le code]

Voici un tableau récapitulatif des médailles obtenues par les pays participants de 1964 à 2012. Le Japon figure en tête de ce classement devant la France.

Lors des Jeux olympiques d'été de 2008 à Pékin, la Chine remporte 3 médailles d'or et gagne ainsi 2 places. Elle se classe quatrième position devant Cuba. Le trio de tête reste inchangé tandis que 5 pays font leur apparition au classement.

Rang Nation Or Argent Bronze Total
1 Drapeau du Japon Japon 36 18 18 72
2 Drapeau de France France 12 8 24 44
3 Drapeau de la Corée du Sud Corée du Sud 11 14 15 40
4 Drapeau de Chine Chine 8 3 9 20
5 Drapeau de Cuba Cuba 6 13 16 35
6 Drapeau de l'URSS Union soviétique 5 5 13 23
7 Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas 4 2 16 22
8 Drapeau de la Russie Russie 3 4 6 13
9 Drapeau de la Pologne Pologne 3 4 2 9
10 Drapeau d'Allemagne Allemagne 3 3 13 19
- Drapeau du Brésil Brésil 3 3 13 19
12 Drapeau d'Italie Italie 3 2 7 12
13 Drapeau de l'Espagne Espagne 3 1 2 6
- Drapeau de la Géorgie Géorgie 3 1 2 6
15 Drapeau de la Corée du Nord Corée du Nord 2 2 4 8
16 Drapeau de l'Autriche Autriche 2 2 1 5
17 Drapeau de la Belgique Belgique 2 1 8 11
18 Olympic flag.svg Équipe unifiée 2 0 2 4
19 Allemagne de l'Ouest Allemagne de l’Ouest 1 4 3 8
20 Drapeau des États-Unis États-Unis 1 3 8 12
21 Drapeau de la Hongrie Hongrie 1 3 5 9
22 Drapeau de l'Allemagne de l'Est Allemagne de l'Est 1 2 6 9
23 Drapeau de la Mongolie Mongolie 1 2 4 7
24 Roumanie Roumanie 1 2 3 6
25 Drapeau de la Suisse Suisse 1 1 2 4
26 Drapeau de la Slovénie Slovénie 1 0 2 3
27 Drapeau de l'Azerbaïdjan Azerbaïdjan 1 0 1 2
- Drapeau de la Biélorussie Biélorussie 1 0 1 2
- Drapeau de la Grèce Grèce 1 0 1 2
- Drapeau de la Turquie Turquie 1 0 1 2
31 Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni 0 7 10 17
32 Drapeau du Canada Canada 0 2 3 5
33 Drapeau de l'Ouzbékistan Ouzbékistan 0 2 2 4
34 Drapeau de l'Australie Australie 0 1 2 3
- Drapeau de la Bulgarie Bulgarie 0 1 2 3
- Drapeau d’Israël Israël 0 1 2 3
- Drapeau de l'Ukraine Ukraine 0 1 2 3
38 Drapeau de l'Algérie Algérie 0 1 1 2
- Drapeau de l'Égypte Égypte 0 1 1 2
40 Drapeau du Kazakhstan Kazakhstan 0 1 0 1
- Drapeau de la Slovaquie Slovaquie 0 1 0 1
42 Drapeau de l'Estonie Estonie 0 0 3 3
43 Drapeau : République fédérative socialiste de Yougoslavie Yougoslavie 0 0 2 2
44 Drapeau de l’Argentine Argentine 0 0 1 1
- Drapeau de la Colombie Colombie 0 0 1 1
- Drapeau de l'Islande Islande 0 0 1 1
- Drapeau du Kirghizistan Kirghizistan 0 0 1 1
- Drapeau de la Lettonie Lettonie 0 0 1 1
- Drapeau du Portugal Portugal 0 0 1 1
- Drapeau de la République tchèque République tchèque 0 0 1 1
- Drapeau du Tadjikistan Tadjikistan 0 0 1 1
Total 123 122 246 491

Dopage[modifier | modifier le code]

Lors des Jeux olympiques de 1972, le Mongole Bakaava Buidaa, battu en finale de la catégorie des -63 kg (poids légers) et donc médaillé d'argent à l'issue de la compétition, est déclassé après la révélation d'un contrôle antidopage positif[réf. nécessaire]. Il reste à ce jour l'un des deux judokas disqualifiés alors qu'il avait remporté une médaille olympique. En 1988 à Séoul, le Britannique Kerrith Brown, déjà médaillé de bronze quatre ans plus tôt à Los Angeles, est contrôlé positif au furosémide[2] et disqualifié après avoir avoué sa faute.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. budokwai.org.
  2. Liste des cas de dopage aux Jeux olympiques.

Liens externes[modifier | modifier le code]

  1. [PDF]L'ensemble des catégories de poids pour le judo aux Jeux olympiques d'été de 2008

Sources[modifier | modifier le code]

  1. Site du Comité international olympique.