Handball aux Jeux olympiques

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Handball aux Jeux olympiques

alt=Description de l'image Handball pictogram.svg. Description de l'image Olympic rings.svg.
Généralités
1re apparition Berlin, 1936
Organisateur(s) CIO
Éditions 12e en 2012
Périodicité Tous les 4 ans
Épreuves 2
Palmarès
Tenant du titre Hommes : Drapeau : France France
Femmes : Drapeau : Norvège Norvège
Crystal Clear app kworldclock.png
pour la dernière compétition voir :
Londres 2012

Le handball devient discipline olympique masculine à l'occasion des Jeux de Berlin en 1936. Il n'est réintroduit qu'en 1972 aux Jeux de Munich. Le handball féminin entre au programme lors des Jeux de Montréal en 1976.

Description et historique[modifier | modifier le code]

Le handball, créé en Europe à la fin du 19e siècle, a fait sa première apparition à l'occasion des Jeux olympiques de Berlin en 1936, alors dans son format à 11 joueurs et en plein air. A Munich en 1972, il effectue son retour parmi les disciplines olympiques sous son format actuel, c'est-à-dire en salle et à 7 joueurs. Si seul un tournoi masculin est disputé pour cette édition, une compétition féminine voit également le jour quatre ans plus tard à Montréal, à la différence près que le nombre de participants n'est pas le même : si 12 équipes se disputent le titre olympique chez les hommes, le tournoi féminin ne comporte que 6 équipes en 1972, avant de passer à 8 équipes en 1988 puis à 10 équipes en 2000 et enfin 12 participantes à Pékin en 2008, devenant ainsi enfin l'égal des hommes.

Si les nations européennes ont toujours dominé la compétition, un basculement des nations dominantes de l'Est vers l'Ouest s'est produit à la suite de la chute du bloc communiste au début des années 1990, illustrée par la victoire de l'équipe unifiée à Barcelone en 1992. Seule la Corée du Sud est parvenue à contrecarrer la domination européenne, l'équipe féminine ayant été championne olympique à deux reprises (Séoul en 1988 et Barcelone en 1992) et remporté 3 médailles d'argent tandis que les hommes ont atteint la finale à domicile en 1988.

Si l'Union soviétique, ou l'équipe unifiée en 1992, est la nation à avoir remporté le plus de titres olympiques (5) et le plus de médailles (8), seule l'équipe féminine du Danemark est parvenue à remporter 3 médailles d'or consécutives entre 1996 et 2004. A contrario, l'équipe de Suède masculine est la seule équipe à avoir perdu trois finales de suite, entre 1992 et 2000, le titre olympique échappant ainsi à l'une des plus grandes équipes de tous les temps. Cette même année, le gardien Andreï Lavrov devient le premier handballeur à être sacré trois fois champion olympique, qui plus est avec trois « nations » : l'Union soviétique en 1988, puis l'équipe unifiée en 1992 et enfin la Russie en 2000 donc.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Hommes[modifier | modifier le code]

Palmarès du tournoi olympique masculin
Année Ville médaille d'or, Jeux olympiques médaille d'argent, Jeux olympiques médaille de bronze, Jeux olympiques
1936 Berlin Flag of the NSDAP (1920–1945).svg Allemagne Drapeau : Autriche Autriche Drapeau : Suisse Suisse
1972 Munich Drapeau : République fédérative socialiste de Yougoslavie RFS Yougoslavie Drapeau : Tchécoslovaquie Tchécoslovaquie Drapeau : Roumanie Roumanie
1976 Montréal Drapeau : URSS URSS Drapeau : Roumanie Roumanie Drapeau : Pologne Pologne
1980 Moscou Drapeau : Allemagne de l'Est Allemagne de l'Est Drapeau : URSS URSS Drapeau : Roumanie Roumanie
1984 Los Angeles Drapeau : République fédérative socialiste de Yougoslavie RFS Yougoslavie Drapeau : Allemagne RFA Drapeau : Roumanie Roumanie
1988 Séoul Drapeau : URSS URSS Drapeau : Corée du Sud Corée du Sud Drapeau : République fédérative socialiste de Yougoslavie RFS Yougoslavie
1992 Barcelone Drapeau : Équipe unifiée Équipe unifiée de l’ex-URSS Drapeau : Suède Suède Drapeau : France France
1996 Atlanta Drapeau : Croatie Croatie Drapeau : Suède Suède Drapeau : Espagne Espagne
2000 Sydney Drapeau : Russie Russie Drapeau : Suède Suède Drapeau : Espagne Espagne
2004 Athènes Drapeau : Croatie Croatie Drapeau : Allemagne Allemagne Drapeau : Russie Russie
2008 Pékin Drapeau : France France Drapeau : Islande Islande Drapeau : Espagne Espagne
2012 Londres Drapeau : France France Drapeau : Suède Suède Drapeau : Croatie Croatie

Femmes[modifier | modifier le code]

Palmarès du tournoi olympique féminin
Année Ville médaille d'or, Jeux olympiques médaille d'argent, Jeux olympiques médaille de bronze, Jeux olympiques
1976 Montréal Flag of the Soviet Union.svg URSS Drapeau : Allemagne de l'Est Allemagne de l'Est Flag of Hungary.svg Hongrie
1980 Moscou Flag of the Soviet Union.svg URSS Drapeau : République fédérative socialiste de Yougoslavie RFS Yougoslavie Drapeau : Allemagne de l'Est Allemagne de l'Est
1984 Los Angeles Drapeau : République fédérative socialiste de Yougoslavie RFS Yougoslavie Flag of South Korea.svg Corée du Sud Flag of the People's Republic of China.svg Chine
1988 Séoul Flag of South Korea.svg Corée du Sud Flag of Norway.svg Norvège Flag of the Soviet Union.svg URSS
1992 Barcelone Flag of South Korea.svg Corée du Sud Flag of Norway.svg Norvège Drapeau : Équipe unifiée Équipe unifiée de l’ex-URSS
1996 Atlanta Flag of Denmark.svg Danemark Flag of South Korea.svg Corée du Sud Flag of Hungary.svg Hongrie
2000 Sydney Flag of Denmark.svg Danemark Flag of Hungary.svg Hongrie Flag of Norway.svg Norvège
2004 Athènes Flag of Denmark.svg Danemark Flag of South Korea.svg Corée du Sud Flag of Ukraine.svg Ukraine
2008 Pékin Flag of Norway.svg Norvège Flag of Russia.svg Russie Flag of South Korea.svg Corée du Sud
2012 Londres Flag of Norway.svg Norvège Flag of Montenegro.svg Monténégro Flag of Spain.svg Espagne

Bilan des médailles[modifier | modifier le code]

Nation médaille d'or, Jeux olympiques Or médaille d'argent, Jeux olympiques Argent médaille de bronze, Jeux olympiques Bronze Total
Drapeau : URSS Union soviétique[1] 5 1 2 8
Drapeau Yougoslavie 3 1 1 5
Drapeau du Danemark Danemark 3 0 0 3
Drapeau de Corée du Sud Corée du Sud 2 4 1 7
Drapeau : Norvège Norvège 2 2 1 5
Drapeau de Croatie Croatie 2 0 1 3
Drapeau : France France 2 0 1 3
Drapeau : Allemagne Allemagne[2] 1 2 0 3
Drapeau : Allemagne de l'Est Allemagne de l'Est 1 1 1 3
Drapeau : Russie Russie 1 1 1 3
Drapeau : Suède Suède 0 4 0 4
Drapeau de Roumanie Roumanie 0 1 3 4
Drapeau : Hongrie Hongrie 0 1 2 3
Drapeau : Autriche Autriche 0 1 0 1
Drapeau d'Islande Islande 0 1 0 1
Drapeau du Monténégro Monténégro 0 1 0 1
Drapeau Tchécoslovaquie 0 1 0 1
Drapeau d'Espagne Espagne 0 0 4 4
Drapeau : Suisse Suisse 0 0 1 1
Drapeau de Pologne Pologne 0 0 1 1
Drapeau : République populaire de Chine Chine 0 0 1 1
Drapeau d'Ukraine Ukraine 0 0 1 1

Faits et chiffres[modifier | modifier le code]

Records[modifier | modifier le code]

Global[modifier | modifier le code]

Tournoi masculin[modifier | modifier le code]

Tournoi féminin[modifier | modifier le code]

  • Nombre de médailles d'or → 3 : Danemark
  • Nombre de finales perdues → 3 : Corée du Sud
  • Nombre de médailles → 5 : Corée du Sud
  • Nombre de médailles d'or consécutives → 3 : Danemark (1996-2004)
  • Nombre de finales perdues consécutives → 2 : Norvège (1996-2000)
  • Nombre de médailles consécutives → 4 : Corée du Sud (1984-1996)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Le bilan de l'Union soviétique inclut l'Équipe unifiée.
  2. Le bilan de l'Allemagne inclut l'Allemagne de l'Ouest.