Combiné nordique aux Jeux olympiques

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Combiné nordique aux Jeux olympiques

Description de l'image  Nordic combined pictogram.svg.
Description de l'image  Olympic rings.svg.
Généralités
1re apparition Chamonix, 1924
Organisateur(s) CIO
Éditions 22e en 2014
Périodicité Tous les 4 ans
Épreuves 3 en 2014

Le combiné nordique fait son apparition dès les premiers Jeux olympiques d'hiver en 1924 à Chamonix avec un épreuve individuelle masculine. Au jeux olympiques de 1988, une épreuve de relais apparaît[1]. C'est aussi la première fois que le tableau de Gundersen, méthode permettant de convertir les points en secondes, est utilisé aux Jeux olympiques[1]. Aux jeux olympiques de 2002, une troisième épreuve apparaît : le sprint. En 2010, les épreuves individuelles changent: les deux courses ont lieu sur 10 km mais la taille des tremplins est différente (tremplin normal et grand tremplin).

Cette discipline est seulement masculine, aucune épreuve féminine n'a lieu. Elle est la seule épreuve non mixte des jeux olympiques d'hiver de 2014[2].

Histoire[modifier | modifier le code]

Le ski de fond et le saut à ski (les deux disciplines composant le combiné nordique) viennent de Norvège. La première compétition de combiné a eu lieu à Oslo en 1879 : la Husebyrennet. Cette compétition devient en 1892 le festival de ski d'Holmenkollen et à l'époque le combiné nordique est l'épreuve reine[3],[4]. Le combiné nordique était présent aux Jeux nordiques et il fut inscrit au programme olympique dès les Jeux de Chamonix en 1924.

Épreuves aux programmes[modifier | modifier le code]

A l'origine, il n'y avait qu'une épreuve individuelle (un 18 km en style classique et deux sauts).

= Épreuves officielles, H = Hommes, F = Femmes

Epreuve 1924 1928 1932 1936 1948 1952 1956 1960 1964 1968 1972 1976 1980 1984 1988 1992 1994 1998 2002 2006 2010 2014
15 km H
Équipes H ¹ ¹ ¹ ² ² ² ² ²
7,5 km sprint H
10 km tremplin normal H
10 km grand tremplin H

¹ 3 × 10 km

² 4 × 5 km

Épreuves actuelles[modifier | modifier le code]

10 kilomètres tremplin normal[modifier | modifier le code]

Les skieurs exécutent en premier un saut sur le tremplin normal (K90) suivi d’une course de ski de fond de 10 kilomètres qui consiste à parcourir quatre boucles de 2,5 kilomètres. Suite au saut, des points sont attribués pour la longueur et le style. Le départ de la course de ski de fond s'effectue selon la méthode Gundersen (1 point = 4 secondes), le coureur occupant la première place du classement de saut s’élance en premier, et les autres s’élancent ensuite dans l’ordre fixé. Le premier skieur à franchir la ligne d’arrivée remporte l’épreuve.

10 kilomètres grand tremplin[modifier | modifier le code]

L'épreuve a un déroulement identique à l'épreuve précédente, mais le saut est effectué sur le grand tremplin de K120.

Par équipes[modifier | modifier le code]

Cette épreuve a été introduite lors des jeux olympiques de 1988 avec des équipes de trois coureurs (3x10 km). En 1998, le format du relais change et passe à 4x5 km[5][6]. Chaque équipe comprend quatre skieurs qui effectuent individuellement un saut sur le tremplin. On additionne ensuite les résultats de chaque membre de l’équipe. L’équipe qui obtient le nombre total de points le plus élevé sera la première équipe à partir dans la partie du ski de fond qui consiste en un relais 4 × 5 kilomètres. Comme aux épreuves individuelles, on détermine les temps de départ dans un ordre fixés selon le tableau de Gundersen. L’équipe dont le premier skieur franchit la ligne d’arrivée remporte l’épreuve.

Anciennes épreuves[modifier | modifier le code]

15 kilomètres[modifier | modifier le code]

Le 15 km ou épreuve individuelle est la plus ancienne épreuve du combiné nordique. Elle a énormément évolué au fil des années. A l'origine, la distance était de 18 km (en style classique) et la saut était couru après le fond. A partir de 1952, l'épreuve de saut a lieu avant le fond. L'épreuve de saut comptaient deux sauts avant la seconde guerre mondiale puis trois sauts (le moins bon étant enlevé). La distance passe de 18 km à 15 km aux jeux olympiques de 1956.

Sprint 7,5 kilomètres[modifier | modifier le code]

Le sprint consistait en un seul saut sur un grand tremplin avant une course de de ski de fond de 7,5 kilomètres (même système que l'épreuve individuelle).

Détail des compétitions[modifier | modifier le code]

Entre deux guerre : la domination norvégienne[modifier | modifier le code]

Johan Grøttumsbråten en 1931

Les deux premières éditions ont un système de points communs : en ski de fond, le premier athlète marque vingt points et les concurrents suivant marquent des points en fonction de leurs temps. Au saut à ski, la distance et les notes de styles permettent de donner un nombre de points (sur 20) aux athlètes. L'athlète ayant la meilleure moyenne remporte la compétition.

Les quatre premières éditions sont dominés par les Norvégiens qui réalisent le triplé (et même le quadruplé en 1924 et en 1932). La première édition est dominée par Thorleif Haug qui domine le fond et le saut[7]. Lors de cette édition, l'épreuve de fond était un 18 km en style classique qui avait lieu en même temps que l'épreuve de fond (également remportée par Thorleif Haug)[7]. Le concours de saut a eu lieu quelques heures avant l'épreuve de saut et les athlètes engagées dans les deux épreuves durent effectuer quatre sauts en une après-midi. En 1928, c'est Johan Grøttumsbråten qui remporte l'or (après le bronze à Chamonix). Johan Grøttumsbråten remporte le 18 km avec une avance de près de cinq minutes. Il termine 8e du saut mais remporte le combiné devant Hans Vinjarengen et John Snersrud.

En 1932, le système de points changent. L'athlète qui termine premier de l'épreuve de fond marque 240 points. les athlètes suivants marquent des points en fonction de leurs temps. Au saut à ski, la distance et les notes de styles permettent de donner un nombre de points aux athlètes. La somme des notes permet d'établir le classement final.

Oddbjørn Hagen à Holmenkollen en 1935

En 1932, c'est Johan Grøttumsbråten qui remporte pour la second fois l'épreuve. Il termine premier dans le 18 km (6e au classement de l'épreuve) et 6e du saut ce qui lui permet de s'imposer devant trois compatriotes. En 1936, Oddbjørn Hagen remporte l'or après avoir fini premier du fond et 16e du saut. Lauri Valonen remporte le saut et remonte 4e alors qu'il n'avait que 26e du fond.

Après guerre[modifier | modifier le code]

Fin de l'hégémonie nordique[modifier | modifier le code]

Les changements importants[modifier | modifier le code]

Une troisième épreuve apparaît[modifier | modifier le code]

De nouveaux changements[modifier | modifier le code]

Athlètes[modifier | modifier le code]

Athlètes participants[modifier | modifier le code]

La Norvège et les États-Unis sont les seules nations à avoir participer à toutes les olympiades. 32 nations ont déjà participé à au moins une épreuves depuis 1924. Hannu Manninen et Anders Haugen sont respectivement l'athlète le plus jeune et l'athlète le plus âgé à avoir participé à une épreuve olympique[8]. 605 athlètes différents ont participé à une épreuve olympique[8].

Nations 24 28 32 36 48 52 56 60 64 68 72 76 80 84 88 92 94 98 02 06 10 14 Total
Drapeau de l'Australie Australie 1 - 1
Drapeau de l'Autriche Autriche 1 3 4 4 4 3 1 4 3 1 1 1 4 4 4 4 5 4 5 5 65
Drapeau de la Bulgarie Bulgarie 1 1
Drapeau de la République tchèque République tchèque 4 5 5 5 4 4 27
Tchécoslovaquie Tchécoslovaquie 4 4 4 4 4 1 3 1 3 2 4 2 2 4 4 46
Drapeau de l'Estonie Estonie 4 4 4 2 1 3 18
Drapeau des États-Unis États-Unis 4 3 4 4 4 4 4 4 3 4 4 3 4 3 3 4 4 4 4 6 5 4 86
Équipe unifiée Équipe unifiée de l’ex-URSS 4 4
Drapeau de la Biélorussie Biélorussie 1 2 1 4
Drapeau de la Finlande Finlande 2 2 4 4 4 3 4 4 3 3 4 4 3 4 4 4 4 5 5 5 4 79
Drapeau de la France France 4 3 2 3 1 1 4 4 4 4 4 4 5 5 48
Drapeau du Japon Japon 1 3 3 1 1 2 4 3 4 4 2 2 2 3 4 4 5 5 5 5 5 68
Drapeau : République fédérative socialiste de Yougoslavie Yougoslavie 4 1 1 6
Drapeau du Canada Canada 2 4 4 1 1 2 1 1 2 1 - 19
Drapeau de la Pologne Pologne 2 3 3 4 4 4 1 1 4 3 4 4 1 2 1 1 42
Drapeau de la Lettonie Lettonie 1 - 1
Drapeau de la Hongrie Hongrie 3 1 2 - 6
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni 1 - 1
Drapeau de l'Allemagne Allemagne 5 4 2 4 5 6 5 5 5 41
Drapeau de l'Allemagne Équipe unifiée d’Allemagne 4 4 4 - 12
Drapeau de l'Allemagne de l'Est Allemagne de l'Est 4 4 4 4 3 3 - 22
Allemagne de l'Ouest Allemagne de l’Ouest 4 4 2 4 4 4 - 22
Drapeau de la Norvège Norvège 4 4 4 4 4 4 4 4 4 4 4 4 4 4 4 4 4 5 5 4 5 5 92
Drapeau de l'Italie Italie 1 3 2 3 1 3 1 2 2 2 2 3 1 5 4 5 40
Drapeau de la Russie Russie 4 5 4 5 2 4 24
Roumanie Roumanie 1 - 1
Drapeau de la Suisse Suisse 4 4 3 3 4 1 1 1 1 2 1 4 4 4 4 6 5 5 1 58
Drapeau de la Suède Suède 3 1 2 3 3 2 1 2 1 - 18
Drapeau de la Slovaquie Slovaquie 1 1 - 2
Drapeau de la Slovénie Slovénie 1 1 1 2 3 8
Drapeau de l’URSS Union soviétique 4 4 3 4 4 3 3 4 4 - 33
Ukraine Ukraine 1 2 1 1 5
Nations 9 14 10 16 13 11 12 13 11 13 14 14 9 11 13 12 16 14 14 15 14 15 32
Athlètes 30 35 33 51 39 25 36 33 32 41 40 34 31 28 44 46 53 53 54 59 54 55
Nations 24 28 32 36 48 52 56 60 64 68 72 76 80 84 88 92 94 98 02 06 10 14 Total

Athlètes les plus médaillés[modifier | modifier le code]

Ulrich Wehling est le seul athlète à avoir remporté à trois reprises l'épreuve individuelle[9]. Samppa Lajunen a remporté l'or dans les trois épreuves du combiné nordique au programme des jeux olympiques de 2002[10]. Il avait déjà remporté deux médailles d'argent aux Jeux olympiques de 1998 ce qui fait de lui l'athlète le plus médaillés dans le combiné nordique aux jeux olympiques[11]. Felix Gottwald est l'athlète qui compte le plus de médailles (7)[8].

Nom Nation Or Argent Bronze Total
Samppa Lajunen Drapeau de la Finlande Finlande 3 2 0 5
Felix Gottwald Drapeau de l'Autriche Autriche 3 1 3 7
Ulrich Wehling Drapeau de l'Allemagne de l'Est Allemagne de l'Est 3 0 0 3

Palmarès[modifier | modifier le code]

Épreuves actuelles[modifier | modifier le code]

Par équipes[modifier | modifier le code]

Année Or Argent Bronze
1988 Drapeau : République fédérale d'Allemagne Allemagne de l'Ouest
Thomas Müller
Hans-Peter Pohl
Hubert Schwarz
Drapeau : Suisse Suisse
Fredy Glanzmann
Hippolyt Kempf
Andreas Schaad
Drapeau : Autriche Autriche
Hansjörg Aschenwald
Günther Csar
Klaus Sulzenbacher
1992 Drapeau : Japon Japon
Takanori Kono
Reiichi Mikata
Kenji Ogiwara
Drapeau : Norvège Norvège
Fred Børre Lundberg
Trond Einar Elden
Knut Tore Apeland
Drapeau : Autriche Autriche
Stefan Kreiner
Klaus Ofner
Klaus Sulzenbacher
1994 Drapeau : Japon Japon
Masashi Abe
Takanori Kono
Kenji Ogiwara
Drapeau : Norvège Norvège
Fred Børre Lundberg
Bjarte Engen Vik
Knut Tore Apeland
Drapeau : Suisse Suisse
Jean-Yves Cuendet
Hippolyt Kempf
Andreas Schaad
1998 Drapeau : Norvège Norvège
Kenneth Braaten
Bjarte Engen Vik
Fred-Børre Lundberg
Halldor Skard
Drapeau : Finlande Finlande
Samppa Lajunen
Hannu Manninen
Jari Mantila
Tapio Nurmela
Drapeau : France France
Nicolas Bal
Sylvain Guillaume
Fabrice Guy
Ludovic Roux
2002 Drapeau : Finlande Finlande
Samppa Lajunen
Hannu Manninen
Jari Mantila
Jaakko Tallus
Drapeau : Allemagne Allemagne
Ronny Ackermann
Georg Hettich
Marcel Höhlig
Björn Kircheisen
Drapeau : Autriche Autriche
Christoph Bieler
Felix Gottwald
Michael Gruber
Mario Stecher
2006 Drapeau : Autriche Autriche
Christoph Bieler
Felix Gottwald
Michael Gruber
Mario Stecher
Drapeau : Allemagne Allemagne
Ronny Ackermann
Jens Gaiser
Georg Hettich
Björn Kircheisen
Drapeau : Finlande Finlande
Anssi Koivuranta
Antti Kuisma
Hannu Manninen
Jaakko Tallus
2010 Drapeau : Autriche Autriche
Felix Gottwald
Bernhard Gruber
David Kreiner
Mario Stecher
Drapeau : États-Unis États-Unis
Brett Camerota
Bill Demong
Todd Lodwick
Johnny Spillane
Drapeau : Allemagne Allemagne
Tino Edelmann
Eric Frenzel
Bjoern Kircheisen
Johannes Rydzek
2014 Drapeau : Norvège Norvège
Håvard Klemetsen
Magnus Krog
Magnus Moan
Jørgen Graabak
Drapeau : Allemagne Allemagne
Eric Frenzel
Björn Kircheisen
Johannes Rydzek
Fabian Riessle
Drapeau : Autriche Autriche
Christoph Bieler
Lukas Klapfer
Mario Stecher
Bernhard Gruber

10 kilomètres tremplin normal[modifier | modifier le code]

Année Or Argent Bronze
2010 Drapeau : France Jason Lamy-Chappuis (FRA) Drapeau : États-Unis Johnny Spillane (USA) Drapeau : Italie Alessandro Pittin (ITA)
2014 Drapeau : Allemagne Eric Frenzel (GER) Drapeau : Japon Akito Watabe (JPN) Drapeau : Norvège Magnus Krog (NOR)

10 kilomètres grand tremplin[modifier | modifier le code]

Année Or Argent Bronze
2010 Drapeau : États-Unis Bill Demong (USA) Drapeau : États-Unis Johnny Spillane (USA) Drapeau : Autriche Bernhard Gruber (AUT)
2014 Drapeau : Norvège Jørgen Graabak (NOR) Drapeau : Norvège Magnus Moan (NOR) Drapeau : Allemagne Fabian Riessle (GER)

Anciennes épreuves[modifier | modifier le code]

15 kilomètres[modifier | modifier le code]

Année Or Argent Bronze
1924 Drapeau : Norvège Thorleif Haug (NOR) Drapeau : Norvège Thoralf Strømstad (NOR) Drapeau : Norvège Johan Grøttumsbråten (NOR)
1928 Drapeau : Norvège Johan Grøttumsbråten (NOR) Drapeau : Norvège Hans Vinjarengen (NOR) Drapeau : Norvège John Snersrud (NOR)
1932 Drapeau : Norvège Johan Grøttumsbråten (NOR) Drapeau : Norvège Ole Stenen (NOR) Drapeau : Norvège Hans Vinjarengen (NOR)
1936 Drapeau : Norvège Oddbjørn Hagen (NOR) Drapeau : Norvège Olaf Hoffsbakken (NOR) Drapeau : Norvège Sverre Brodahl (NOR)
1948 Drapeau : Finlande Heikki Hasu (FIN) Drapeau : Finlande Martti Huhtala (FIN) Drapeau : Suède Sven Israelsson (SWE)
1952 Drapeau : Norvège Simon Slåttvik (NOR) Drapeau : Finlande Heikki Hasu (FIN) Drapeau : Norvège Sverre Stenersen (NOR)
1956 Drapeau : Norvège Sverre Stenersen (NOR) Drapeau : Suède Bengt Eriksson (SWE) Drapeau : Pologne Franciszek Gasienica-Gron (POL)
1960 Drapeau : Équipe unifiée d'Allemagne Georg Thoma (EUA) Drapeau : Norvège Tormod Knutsen (NOR) Drapeau : URSS Nikolay Gusakov (URSS)
1964 Drapeau : Norvège Tormod Knutsen (NOR) Drapeau : URSS Nikolay Kiselyov (URSS) Drapeau : Équipe unifiée d'Allemagne Georg Thoma (EUA)
1968 Drapeau : République fédérale d'Allemagne Franz Keller (RFA) Drapeau : Suisse Alois Kälin (SUI) Drapeau : Allemagne de l'Est Andreas Kunz (RDA)
1972 Drapeau : Allemagne de l'Est Ulrich Wehling (RDA) Drapeau : Finlande Rauno Miettinen (FIN) Drapeau : Allemagne de l'Est Karl-Heinz Luck (RDA)
1976 Drapeau : Allemagne de l'Est Ulrich Wehling (RDA) Drapeau : République fédérale d'Allemagne Urban Hettich (RFA) Drapeau : Allemagne de l'Est Konrad Winkler (RDA)
1980 Drapeau : Allemagne de l'Est Ulrich Wehling (RDA) Drapeau : Finlande Jouko Karjalainen (FIN) Drapeau : Allemagne de l'Est Konrad Winkler (RDA)
1984 Drapeau : Norvège Tom Sandberg (NOR) Drapeau : Finlande Jouko Karjalainen (FIN) Drapeau : Finlande Jukka Ylipulli (FIN)
1988 Drapeau : Suisse Hippolyt Kempf (SUI) Drapeau : Autriche Klaus Sulzenbacher (AUT) Drapeau : URSS Allar Levandi (URSS)
1992 Drapeau : France Fabrice Guy (FRA) Drapeau : France Sylvain Guillaume (FRA) Drapeau : Autriche Klaus Sulzenbacher (AUT)
1994 Drapeau : Norvège Fred Børre Lundberg (NOR) Drapeau : Japon Takanori Kono (JPN) Drapeau : Norvège Bjarte Engen Vik (NOR)
1998 Drapeau : Norvège Bjarte Engen Vik (NOR) Drapeau : Finlande Samppa Lajunen (FIN) Drapeau : Russie Valerij Stoljarov (RUS)
2002 Drapeau : Finlande Samppa Lajunen (FIN) Drapeau : Finlande Jaakko Tallus (FIN) Drapeau : Autriche Felix Gottwald (AUT)
2006 Drapeau : Allemagne Georg Hettich (GER) Drapeau : Autriche Felix Gottwald (AUT) Drapeau : Norvège Magnus Moan (NOR)

Sprint 7,5 kilomètres[modifier | modifier le code]

Année Or Argent Bronze
2002 Drapeau : Finlande Samppa Lajunen (FIN) Drapeau : Allemagne Ronny Ackermann (GER) Drapeau : Autriche Felix Gottwald (AUT)
2006 Drapeau : Autriche Felix Gottwald (AUT) Drapeau : Norvège Magnus Moan (NOR) Drapeau : Allemagne Georg Hettich (GER)

Tableau des médailles[modifier | modifier le code]

Tableau des médailles de 1924 à 2014

Rang Nation Or Argent Bronze Total
1 Drapeau : Norvège Norvège 13 9 8 30
2 Drapeau : Allemagne Allemagne[12] 5 5 4 14
3 Drapeau : Finlande Finlande 4 8 2 14
4 Drapeau : Autriche Autriche 3 2 8 13
5 Drapeau : Allemagne de l'Est Allemagne de l'Est 3 0 4 7
6 Drapeau : Japon Japon 2 2 0 4
7 Drapeau : France France 2 1 1 4
8 Drapeau : États-Unis États-Unis 1 3 0 4
9 Drapeau : Suisse Suisse 1 2 1 4
10 Drapeau : URSS Union soviétique 0 1 2 3
11 Drapeau : Suède Suède 0 1 1 2
12 Drapeau : Italie Italie 0 0 1 1
Drapeau : Pologne Pologne 0 0 1 1
Drapeau : Russie Russie 0 0 1 1
TOTAL 34 34 34 102

Galerie d'images[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]