Orientation sexuelle égodystonique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'orientation sexuelle égodystonique est une condition égodystonique caractérisée par une perception de l'orientation sexuelle ou par l'expérience d'une attirance étrange qui ne correspondent pas à l'image de soi idéalisée, causant une anxiété et un désir pour l'individu de changer ou modifier sa préférence sexuelle[1].

Classifications[modifier | modifier le code]

L'Organisation mondiale de la santé liste l'orientation sexuelle égodystonique dans le CIM-10, en tant que trouble du développement sexuel et de l'orientation sexuelle. Le diagnostic de l'OMS se prouve lorsque l'identité ou l'orientation sexuelle est claire, mais qu'un patient souffre d'un trouble psychologique ou comportemental qui le pousse à vouloir changer son orientation sexuelle. Le manuel note que l'orientation sexuelle n'est pas un trouble en elle-même[2].

La catégorie diagnostique d'« homosexualité égodystonique » a été retirée du DSM, publié par l'Association Américaine de Psychiatrie, en 1987 (avec la publication du DSM-III-R), mais revient potentiellement dans le DSM-IV sous la catégorie « trouble sexuel non-spécifié » incluant « détresse marquée et persistante au sujet de son orientation sexuelle »[3].

Diagnostic[modifier | modifier le code]

Orientation sexuelle égodystonique
Classification et ressources externes
CIM-10 F66.1
CIM-9 302.0
Wikipédia ne donne pas de conseils médicaux Mise en garde médicale

Lorsque l'Organisation Mondiale de la Santé retire l'homosexualité en tant que trouble mental dans la CIM-10, elle inclut le diagnostic orientation sexuelle égodystonique sous « Problèmes psychologiques et comportementaux associés au développement sexuel et à l'orientation sexuelle ».

« L'identité de genre ou la préférence sexuelle (hétérosexuelle, homosexuelle, bisexuelle ou prépubère) n'est pas remise en doute, mais la personne souhaite qu'elle soit différente à cause de troubles psychologiques ou comportementaux associés, et elle peut demander un traitement afin d'en changer. » ICD-10

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]