Tic

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir TIC.
Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec un TOC

Les tics sont des mouvements compulsifs surprenant par leur caractère brusque et inapproprié à la situation.

Caractères des tics[modifier | modifier le code]

Un tic présente ordinairement les caractères suivants[réf. nécessaire] :

  • suggestibilité : le degré d'émotivité et l'attention du sujet influent sur le déclenchement du tic.
  • involontaire ou semi-volontaire : le tic est spontané ou parasite un mouvement délibéré.
  • suppressible temporairement : le tic répond passagèrement à un effort de contrôle
  • besoin réalisé (« urge to move »)
  • rémittent : la fréquence des tics connaît des diminutions passagères.

On distingue plusieurs types de tics :

Tics moteurs[modifier | modifier le code]

  • simples : clignement des yeux ;
  • complexes : mouvement de haussement d'épaules, mouvements du visage (hausser les sourcils, rouler les yeux, faire mine de renifler), mouvement des mains (taper sur un support, « jouer » avec sa barbe, ses cheveux ou ses sourcils, se frotter le menton).

Tics vocaux[modifier | modifier le code]

  • simples : émission vocale ;
  • complexes : coprolalie.

Causes[modifier | modifier le code]

Le stress, la fatigue, la nervosité ou l'ennui peuvent être des facteurs déclencheurs de tics. Certaines maladies neurologiques sont caractérisées par des tics à répétition. La maladie de Gilles de la Tourette est un exemple de maladie où les tics font partie du diagnostic.

Il est à noter que les tics peuvent prendre la forme de tics de langage.

Maladies comportant des tics[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :