Syndrome de Gerstmann

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Syndrome de Gerstmann
Classification et ressources externes
Gray728.svg
Fissures principales (lobe pariétal perçu en jaune).
CIM-10 F81.2
CIM-9 784.69
DiseasesDB 30728
MeSH D005862
Wikipédia ne donne pas de conseils médicaux Mise en garde médicale

Le syndrome de Gertsmann est un syndrome neurologique, associant une agnosie digitale, une indistinction droite gauche, une acalculie, une dysgraphie et parfois une apraxie constructive[1].

La lésion cérébrale se trouve dans l'hémisphère majeur pariétal[2] : le gyrus angulaire (gauche). Le syndrome est nommé d'après Josef Gerstmann (en)[3].

Causes[modifier | modifier le code]

Ce trouble est souvent associé aux lésions cérébrales dans l'hémisphère (habituellement gauche) du gyrus angulaire et du gyrus supramarginal proche du lobe temporal et du lobe pariétal.

Traitement[modifier | modifier le code]

Il n'existe aucun traitement pour soigner le syndrome de Gerstmann. Le traitement est symptomatique. Des thérapies peuvent diminuer les effets de la dysgraphie et de l'apraxie.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Benton et al., « Gerstmann's syndrome », Arch Neurol., vol. 49, no 5,‎ 1992, p. 445–447 (lien PubMed?, lire en ligne)
  2. (en) Anna J. Wilson et Stanislas Dehaene, « Number Sense and Developmental Dyscalculia », dans Coch, Dawson, Fischer, Human Behavior, Learning, and Developing Brain: Atypical Development, Guilford Press,‎ 2010
  3. (en) Notice biographique sur le site anglophone « Who Named It? »

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]