Dépression psychotique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Dépression psychotique
Classification et ressources externes
CIM-10 F32.3 F33.3
CIM-9 296
Wikipédia ne donne pas de conseils médicaux Mise en garde médicale

Une dépression psychotique désigne un état dépressif accompagné de symptômes psychotiques[1]. Elle survient lors de contextes de trouble bipolaire ou de dépression[1]. Il peut être difficile de différencier la schizophrénie dysthymique ; ce trouble requiert la présence de symptômes psychotiques pendant une période d'au moins deux semaines[1]. Le Manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux (DSM-IV) énonce un symptôme dépressif à caractère psychotique[2].

Symptômes[modifier | modifier le code]

Les individus atteint de dépression psychotique souffrent d'un épisode dépressif majeur accompagné de symptômes psychotiques incluant les délires et/ou les hallucinations[1]. Les délires peuvent être classifié comme interférant avec l'humeur, aux dépens de leur nature[1]. Les états d'humeur qui accompagnent les délires incluent la culpabilité, l'auto-blâme, ou une mauvaise perception de l'image de soi[3]. La moitié des patients font l'expérience de délires[1]. Les délires surviennent sans hallucinations une fois sur deux sur trente patients atteints de dépression psychotique[1]. Les hallucinations peuvent être sonores, olfactifs (odeur), ou tactiles (toucher)[1].

Cause[modifier | modifier le code]

Les symptômes psychotiques tiendraient à se développer chez un individu dépressif sans antécédent de psychose[1]. Cependant, une fois les symptômes psychotiques développés, ces derniers apparaissent lors de chaque épisode dépressif[1]. Les patients atteints de dépression psychotique ont un risque plus élevé de rechute et de suicide comparé aux patients dépressifs ne souffrant aucunement de psychose, et sembleraient être plus à risque de développer des troubles du sommeil[1],[3]. La famille de patients ayant souffert de dépression psychotique a un risque élevé de développer elle-même une dépression psychotique et de la schizophrénie.

Traitements[modifier | modifier le code]

Les patients souffrant de dépression psychotique devraient être soigné par administration d'antipsychotique et d'antidépresseur, ou par électroconvulsivothérapie (ECT)[3]. L'ECT est considérée comme le traitement principal de dépression à caractère psychotique[3],[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j et k (en) Hales E and Yudofsky JA, eds, The American Psychiatric Press Textbook of Psychiatry, Washington, DC: American Psychiatric Publishing, Inc., 2003
  2. (en) American Psychiatric Association, Diagnostic and statistical manual of mental disorders (4th ed., text revision), Washington DC, American Psychiatric Association,‎ 2000 (ISBN 978-0890420256)
  3. a, b, c et d (en) American Psychiatric Association, « Practice Guideline for the Treatment of Patients with Major Depressive Disorder, 3rd ed. », sur APA Practice Guidelines,‎ 2010 (consulté le 6 avril 2013)
  4. (en) Conrad M. Swartz. Edward Shorter. 2008. Psychotic Depression. Cambridge University Press.

Liens externes[modifier | modifier le code]