Phobie spécifique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Phobie spécifique
Classification et ressources externes
CIM-10 F40.2
CIM-9 300.29
Wikipédia ne donne pas de conseils médicaux Mise en garde médicale

Une phobie spécifique est un terme générique désignant un trouble anxieux caractérisé par une peur irrationnelle face à des situations ou objets spécifiques. Par conséquence, les individus affectés tentent activement d'éviter un contact direct avec les objets ou les situations et, dans de sévères cas, toute mention ou description.

La peur ou l'anxiété peuvent survenir par la présence de l'objet ou de la situation en question. Un individu peut exprimer une peur ou de l'inconfort lors de cette présence. Dans certains cas, elle peut causer une peur panique. Dans la plupart des cas, chez les adultes, les individus sont conscients de leurs types de phobie ; mais encore, l'anxiété et l'évitement sont difficiles à contrôler et peuvent significativement modifier l'état de santé mentale voire physique de cet individu.

Épidémiologie[modifier | modifier le code]

Les phobies spécifiques ont une prévalence de 4,4 % (aux États-Unis)[1]. L'âge durant lequel se développe ce type de trouble varie entre l'enfance et l'adolescence. Les femmes sont deux fois plus exposées que les hommes[2].

Catégories de phobies spécifiques[modifier | modifier le code]

D'après la quatrième révision du Manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux, les phobies peuvent être classifiées sous les catégories générales suivantes :

  • Type animal
Par exemple la peur des chiens, chats, rats et/ou souris, cochons, vaches, volatiles, araignées et la peur des serpents
  • Type environnement naturel
Peur des tailles (acrophobie), la peur de la lumière et des éclairs (astraphobie) et la peur de la vieillesse (gerascophobie).
  • Type situationnel
Peur des espaces confinés (claustrophobie) et d'« avoir peur du noir » (nyctophobie).
  • Type sang/injection/blessure
Peur des procédures médicales comme les piqures et injections (trypanophobie)
  • Autres
Peur du numéro nombre 13 (triskaidekaphobie) et la peur des clowns (coulrophobie).

Annexes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Narrow, Rae DS, Robins LN et DA, Revised prevalence estimates of mental disorders in the United States, vol. 59,‎ 2002, 115–123 p. (PMID 11825131, DOI 10.1001/archpsyc.59.2.115)
  2. (en) Cameron Alasdair, Crash Course Psychiatry, Elsevier Ltd,‎ 2004 (ISBN 0-7234-3340-8[à vérifier : isbn invalide])

Liens externes[modifier | modifier le code]