Mardyck

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec Fort-Mardyck.
Mardyck
entrée de Mardyck
entrée de Mardyck
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Nord-Pas-de-Calais
Département Nord
Arrondissement Dunkerque
Canton Grande-Synthe
Intercommunalité Communauté urbaine de Dunkerque Grand Littoral
Commune Dunkerque
Statut Commune associée
Date de fusion 1980
Code postal 59279
Code commune 59380
Démographie
Gentilé Mardyckois
Population 331 hab. (2009)
Densité 38 hab./km2
Géographie
Coordonnées 51° 01′ 10″ N 2° 15′ 02″ E / 51.0194, 2.2505651° 01′ 10″ Nord 2° 15′ 02″ Est / 51.0194, 2.25056  
Superficie 8,69 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Nord

Voir sur la carte administrative du Nord
City locator 15.svg
Mardyck

Géolocalisation sur la carte : Nord

Voir sur la carte topographique du Nord
City locator 15.svg
Mardyck

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 15.svg
Mardyck

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 15.svg
Mardyck
Liens
Site web http://www.ville-dunkerque.fr/fr/je-vis-adunkerque/mardyck-commune-associee/index.html

Mardyck (Mardijk en flamand[1]) est une ancienne commune française, associée à Dunkerque, située dans le département du Nord et la région Nord-Pas-de-Calais.

Histoire[modifier | modifier le code]

Mardyck jouxtant le hameau de Fort-Mardyck subit les mêmes attaques, c'est pour cela que dans certains textes les deux communes sont quasiment considérées comme étant les mêmes, ce avant le rattachement.

Le drapeau de Mardyck sur la digue de Dunkerque

- le 30 juin 1645, la ville est assiégée par Josias Rantzau, alors Maréchal de France puis Commandant de l'armée de Flandre, qui deviendra par la suite gouverneur de Dunkerque, Bergues, Mardyck, Furnes.

- Le 4 août 1646 se déroule le Siège de Mardyck

- Le 23 mars 1657, La commune est mise en jeu dans le Traité de Paris

- 27 octobre 1662, achat de Dunkerque, de Mardyck et de Fort-Mardyck pour 400 000 £ à Charles II d'Angleterre.

- Jusqu'en 1792, le village de Mardyck est sous la souveraineté du Royaume de France. En 1790 il se trouve dans le département du Nord nouvellement créé[2].

- 1793, le village devient officiellement une commune, au sein du canton de Dunkerque. La commune et ce canton font partie du district de Bergues, qui devient en 1801 l'arrondissement de Bergues puis en 1803 celui de Dunkerque. La commune fait partie après 1801 du canton de Dunkerque-Ouest.

- 1800, rattachement de l'ancien hameau devenu commune de Fort-Mardyck.

- 1974, la Raffinerie des Flandres, qui sera la dernière raffinerie construite en France.

- La commune a fusionné avec Dunkerque en 1980 et fait partie du Canton de Grande-Synthe

- En 1999, la population était de 372 habitants.

Géographie, environnement[modifier | modifier le code]

La commune a bénéficié d'une opération de renaturation avec la coulée verte restaurée par le conseil général et la communauté urbaine ayant vocation de corridor biologique et d'accueil de la faune et de flore sauvages. C'est un élément du maillage écologique régional (trame verte et bleue), qui contribue à une amélioration de la naturalité du paysage[3].
Les travaux ont été menés ainsi qu'à Loon-Plage en trois phases de 1999 à 2001, sur 28 hectares en cherchant à valoriser l'écopotentialité des sites. Les écologues y ont recreusé des dépressions humides (dont un hectare de marais à la place d’une ancienne route), restauré des pelouses sèches dont de type steppiques, des prairies (qui ont rapidement retrouvé une flore riche, dont l’erigeron âcre, la bugrane épineuse ainsi que l’ophrys abeille) sur des terres agricoles antérieurement labourées. Huit hectares ont été boisés avec des essences régionales et les berges de 2,6 km de canaux et watergangs ont été renaturées ou bordées des traditionnels saules têtards, caractéristiques des polders régionaux[3]
Les gestionnaires ont notamment constaté le retour du Callitriche truncata et de l’œnanthe aquatique dans les watringues, ainsi que de la samole de Valerand, de la chlora perfoliée, de la petite centaurée d’une espèce d’eleocharis et d'un gnaphalium (gnaphale jaunâtre) dans les zones sableuses. L'investissement était de de 460 000 euros sur 3 ans (1,62 euro/m2)[3].

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes de Mardyck
Mer du Nord Mer du Nord Mer du Nord
Loon-Plage Mardyck Grande-Synthe
Spycker

Drapeau[modifier | modifier le code]

Drapeau de la commune de Mardyck (59) Nord-France.svg

Mardyck a son propre drapeau : fascé de 6 pièces horizontales azur et or[4].

Héraldique[modifier | modifier le code]

Coat of Arms of Mardyck.svg

En 1989, Mardyck modifia ses armoiries qui devenaient: D'azur à une barque d'or, portant un saint Nicolas de carnation, vêtu d'argent et d'or, crossé et mitré du même, et bénissant de la dextre, trois enfants à ses pieds le regardant[5],[6].




Liste des maires[9][modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1853 1865 Henri Geersen    
1866 1875 Edouard Longueval    
1876 1888 Henri Cocquillier    
1888 1900 Emile Mormentyn    
1900 1904 Henri Cocquillier    
1904 1921 Louis Vandevelde    
1921 1926 Henri Geersen    
1926 1943 Emile Debril    
1943 1947 André Letrez    
1947 1959 Paul Vandevelde    
1959 1979 Abdon Pynthe[10]   Agriculteur.
Les données manquantes sont à compléter.

Liste des maires-délégués[modifier | modifier le code]

Liste des maires-délégués successifs représentant Mardyck au conseil municipal de Dunkerque
Période Identité Étiquette Qualité
1980 1983 Abdon Pynthe[11]   Agriculteur.
1983 1989 Abdon Pynthe[12]   Agriculteur,
Conseiller communautaire à la Communauté urbaine de Dunkerque de 1971 à 1989[13].
1989 2014 Gérard Blanchard PS retraité de la Fonction publique,
Conseiller communautaire à la Communauté urbaine de Dunkerque de 2008 à 2014[14].
2014 En cours Fabienne Castel SE Gestionnaire de paye[15],
Conseillère communautaire à la Communauté urbaine de Dunkerque
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

Tableau démographique de 1793 à 1975:

Évolution de la population
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
2 224 634 628 649 348 389 410 411 413
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
415 448 436 425 449 440 419 420 425
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
465 462 425 418 426 392 406 262 345
1962 1968 1975 - - - - - -
330 331 323 - - - - - -
(Sources : Cassini[16])

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Économie[modifier | modifier le code]

Vie quotidienne[modifier | modifier le code]

A Mardyck se trouvent:

  • Une école maternelle/primaire (l'école a fermé, parcequ'il n'y avait pas assez d'élèves, en juin 2010)
  • Une école de Musique
  • Une piscine
  • Une salle de sport
  • Une maison de village, comportant des secteurs enfants, jeunes et adultes.

Festivités[modifier | modifier le code]

On y fête:

Personnalités[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]