Gare de Dunkerque

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Dunkerque
Image illustrative de l'article Gare de Dunkerque
Le bâtiment voyageurs et l'entrée de la gare.
Localisation
Pays France
Ville Dunkerque
Quartier de la Gare
Adresse Place de la Gare
59140 Dunkerque
Coordonnées géographiques 51° 01′ 50″ N 2° 22′ 07″ E / 51.030513, 2.368604 ()51° 01′ 50″ Nord 2° 22′ 07″ Est / 51.030513, 2.368604 ()  
Gestion et exploitation
Propriétaire RFF / SNCF
Exploitant SNCF
Services TGV
TER Nord-Pas-de-Calais
Fret
Caractéristiques
Ligne(s) Arras à Dunkerque
Dunkerque à Bray-Dunes
Voies 5 (+ voies de service)
Quais 3 (dont deux centraux)
Altitude 6 m
Historique
Mise en service 1838
Ouverture 1955
Architecte Jean Niermans

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Dunkerque

Géolocalisation sur la carte : Nord

(Voir situation sur carte : Nord)
Dunkerque

La gare de Dunkerque est une gare ferroviaire française de la ligne d'Arras à Dunkerque-Locale située sur le territoire de la commune de Dunkerque dans le département du Nord, en région Nord-Pas-de-Calais.

C'est une gare de la Société nationale des chemins de fer français (SNCF) desservie par des TGV et des trains TER Nord-Pas-de-Calais.

Situation ferroviaire[modifier | modifier le code]

Établie à 6 mètres d'altitude, la gare de Dunkerque est située au point kilométrique (PK) 304,839[1] de la ligne d'Arras à Dunkerque-Locale. C'est une gare de bifurcation, origine de la ligne de Dunkerque-Locale à Bray-Dunes (non exploitée) qui permettait de rejoindre la Belgique. À proximité immédiate de Dunkerque, s'embranche la ligne de Coudekerque-Branche aux Fontinettes qui permet de rejoindre la gare de Calais-Ville.

Elle comprend cinq voies desservies par trois quais et une dizaine de voies de service.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le chemin de fer arrive à Dunkerque en 1838, ce qui contribue très fortement au développement du port de Dunkerque, ainsi qu'à celle de la ville et de ses voisines, qui forme rapidement une agglomération[2].

Le tableau du classement par produit des gares du département du Nord pour l'année 1862, réalisé par Eugène de Fourcy, ingénieur en chef du service du contrôle, place la station de Dunkerque au 4e rang, et au 6e pour l'ensemble du réseau du Nord, avec un total de 2 005 065,50 fr[3]. Dans le détail cela représente : 220 607,63 fr pour 78 333 voyageurs ; pour les marchandises 149 770,65 fr (petite vitesse) et 1 634 687,22 fr (grande vitesse)[3].

La seconde gare de Dunkerque, avec une rame du tramway

La seconde gare a été édifiée en 1875 et mise en service en 1876. En 1885 on ajoute un abri pour le service du télégraphe[4].

Elle a été détruite pendant la Seconde Guerre mondiale. C'était un édifice en briques rouges et en pierre de taille.

La gare actuelle date de 1955 et a été réalisée par l'architecte Jean Niermans. C'est une structure en béton armé avec parements en verre.

Service des voyageurs[modifier | modifier le code]

Desserte[modifier | modifier le code]

Dunkerque est desservie par les TGV en provenance de Paris-Nord via Lille-Europe ou par Arras et Hazebrouck. Il existe aussi un service de TERGV en provenance de Lille-Europe.

Elle est également desservie par les trains TER Nord-Pas-de-Calais (relations de Dunkerque à Calais-Ville et à Arras) et par les autocars TER Nord-Pas-de-Calais (relation de Boulogne-Ville à Dunkerque).

Intermodalité[modifier | modifier le code]

Elle est desservie par des cars, à tarification SNCF, du réseau (BCD pour Boulogne Calais Dunkerque).

Service des marchandises[modifier | modifier le code]

Cette gare est ouverte au service du fret[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Livre : Nouvelle géographie ferroviaire de la France, par Gérard Blier, tome 2, planche no 17
  2. « Dunkerque à l'heure des tramways », Chemins de Fer régionaux et Urbains, vol. 2000/3, no 279,‎ 2000, p. 4-15 (ISSN 1141-7447)
  3. a et b Site gallica.bnf.fr « 7 Exploitation commerciale », dans Rapports et délibérations - Nord, Conseil général, 1863, p. 176 intégral (consulté le 27 janvier 2012).
  4. Site gallica.bnf.fr « Chemins de fer, service du contrôle de l'exploitation des chemins de fer d'intérêt général, rapport de l'ingénieur en chef : 1° Travaux terminés », dans Rapports et délibérations - Nord, Conseil général, 1885/08, p. 378 intégral (consulté le 16 janvier 2012).
  5. Site fret SNCF

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]


Origine Arrêt précédent Train Arrêt suivant Destination
Terminus Terminus TGV Hazebrouck
ou Lille-Europe
Paris-Nord
Terminus Terminus TERGV Lille-Europe Lille-Europe
Calais-Ville Coudekerque-Branche TER Nord-Pas-de-Calais Terminus Terminus
Terminus Terminus TER Nord-Pas-de-Calais Bergues Arras
ou Lille-Flandres
Terminus Terminus TER Nord-Pas-de-Calais Coudekerque-Branche Hazebrouck
ou Lille-Flandres