Coudekerque-Village

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Coudekerque.
Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec Coudekerque-Branche.
Coudekerque-Village
La rue principale.
La rue principale.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Nord-Pas-de-Calais
Département Nord
Arrondissement Dunkerque
Canton Coudekerque-Branche
Intercommunalité Communauté urbaine de Dunkerque Grand Littoral
Maire
Mandat
Isabelle Kerkhof
2014-2020
Code postal 59380
Code commune 59154
Démographie
Gentilé Coudekerquois(es)
Population
municipale
1 165 hab. (2011)
Densité 97 hab./km2
Géographie
Coordonnées 50° 59′ 42″ N 2° 25′ 02″ E / 50.995, 2.41722250° 59′ 42″ Nord 2° 25′ 02″ Est / 50.995, 2.417222  
Altitude Min. 0 m – Max. 13 m
Superficie 12,03 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Nord

Voir sur la carte administrative du Nord
City locator 14.svg
Coudekerque-Village

Géolocalisation sur la carte : Nord

Voir sur la carte topographique du Nord
City locator 14.svg
Coudekerque-Village

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Coudekerque-Village

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Coudekerque-Village

Coudekerque-Village, est une commune française, située dans le département du Nord en région Nord-Pas-de-Calais.

Géographie[modifier | modifier le code]

Coudekerque-Village dans son canton et son arrondissement

Situation[modifier | modifier le code]

Située dans la banlieue dunkerquoise, Coudekerque-Village est reliée à Lille (70 km) et Paris (288 km) par l'autoroute A25, au Tunnel sous la Manche via Calais par l'A16/E40, et à Bruxelles par l'A16/E40. Liaisons ferroviaires directes au départ de Dunkerque à destination de Calais, Lille, Paris, Marseille. Coudekerque-Village est en plein cœur du « croissant vert », zone forestière regroupant le bois des forts, le fort Vallières et le fort Louis.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Une entrée de la commune.
Communes limitrophes de Coudekerque-Village
Coudekerque-Branche Téteghem
Cappelle-la-Grande Coudekerque-Village
Bierne Bergues Hoymille

Histoire[modifier | modifier le code]

La commune de Coudekerque naquit au XIe siècle, en plein cœur du « croissant vert », zone forestière joignant la Flandre française à la Flandre belge et qui regroupe le Bois des Forts, le Fort Vallière et le Fort Louis. Son emblème est l'aigle.

Entre 1022 et 1067, la paroisse est créée et la première église construite (dédiée à Saint-Michel) sous l'autorité de Baudouin V de Lille, Comte de Flandre. En 1067, le nom de Koudekerque figure sur les cartes et dans les écrits de la Châtellenie de Bergues (Koude = froid, Kerque = église) donc le village signifie église froide.

La Branche de Coudekerque devient autonome le 14 décembre 1789 constituée en commune elle s'appellera Coudekerque-Branche. la Commune de Coudekerque devient Par décret no 2008-1021 du 3 octobre 2008, Coudekerque-Village.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason de la ville de Coudekerque (59) Nord-France.svg

Les armes de Coudekerque se blasonnent ainsi : « D'argent à l'aigle déployé de sable, languée de gueules. »

Politique et administration[modifier | modifier le code]

La mairie.
Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1790 1790 Josse Van Oudendycke sans étiquette Maire
1790 1795 Pierre Janssen-Bennynck sans étiquette Maire
1802 1831 Ignace De Meunynck sans étiquette Maire
1831 1832 Winoc Vernaelde sans étiquette Maire
1832 1848 Louis Janssen-Bennynck sans étiquette Maire
1848 1853 Louis Dufour sans étiquette Maire
1853 1859 Louis Van Oudendycke sans étiquette Maire
1859 1863 Henri-Léonard Van Oudendycke sans étiquette Maire
1863 1876 Auguste François Louis Lebecque sans étiquette Maire
1876 1883 Pierre Gossaert sans étiquette Maire
1883 1891 Auguste Janssen-Bennynck sans étiquette Maire
1891 1905 Arthur Vanhove sans étiquette Maire
1905 1908 Constant Marchyllie sans étiquette Maire
1908 1919 Martial Gerrebout sans étiquette Maire
1919 1945 Géry Delattre sans étiquette Maire
1945 1953 Albert Blanckaert sans étiquette Maire
1953 1977 Armand Wissocq sans étiquette Maire
1977 1989 Pierre Lanvin sans étiquette Maire
1989 2014 Jean-Marie Vandenbroucke sans étiquette Maire et Conseiller communautaire de la Communauté urbaine de Dunkerque.
2014 en cours Isabelle Kerkhof DVG Maire et 3ème Vice-Présidente de la Communauté urbaine de Dunkerque[2].
Les données manquantes sont à compléter.

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique[modifier | modifier le code]

En 2011, la commune comptait 1 165 habitants. L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du XXIe siècle, les recensements réels des communes de moins de 10 000 habitants ont lieu tous les cinq ans, contrairement aux autres communes qui ont une enquête par sondage chaque année[Note 1],[Note 2].

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
385 374 438 487 448 455 460 494 497
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
477 500 515 600 687 637 658 673 656
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
692 703 705 714 648 635 602 496 536
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 -
514 580 620 628 903 1 080 1 105 1 165 -
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[3] puis Insee à partir de 2004[4].)
Histogramme de l'évolution démographique


Pyramide des âges[modifier | modifier le code]

Pyramide des âges à Coudekerque-Village en 2007 en pourcentage[5].
Hommes Classe d’âge Femmes
0,0 
90 ans ou +
0,2 
2,7 
75 à 89 ans
4,8 
12,7 
60 à 74 ans
10,3 
26,2 
45 à 59 ans
25,7 
20,3 
30 à 44 ans
24,4 
17,6 
15 à 29 ans
16,4 
20,5 
0 à 14 ans
18,2 
Pyramide des âges du département du Nord en 2007 en pourcentage[6].
Hommes Classe d’âge Femmes
0,2 
90 ans ou +
0,7 
4,6 
75 à 89 ans
8,2 
10,4 
60 à 74 ans
11,9 
19,8 
45 à 59 ans
19,5 
21,0 
30 à 44 ans
19,9 
22,5 
15 à 29 ans
20,9 
21,5 
0 à 14 ans
18,9 

Sport[modifier | modifier le code]

Le ministère des sports a décompté 18 équipements sportifs sur le territoire de la commune en 2013[7].

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • L'église.
  • Le monument aux morts.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

  • Laurent Thirionet, champion de cyclisme paralympique.
  • Nicolas Huysman : ancien footballeur, ancien entraineur de l'équipe de Dunkerque, le stade de football de Coudekerque-Village porte son nom.

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Au début du XXIe siècle, les modalités de recensement ont été modifiées par la loi no 2002-276 du 27 février 2002, dite « loi de démocratie de proximité » relative à la démocratie de proximité et notamment le titre V « des opérations de recensement », afin de permettre, après une période transitoire courant de 2004 à 2008, la publication annuelle de la population légale des différentes circonscriptions administratives françaises. Pour les communes dont la population est supérieure à 10 000 habitants, une enquête par sondage est effectuée chaque année, la totalité du territoire de ces communes est prise en compte au terme de la même période de cinq ans. La première population légale postérieure à celle de 1999 et s’inscrivant dans ce nouveau dispositif est entrée en vigueur au 1er janvier 2009 et correspond au recensement de l’année 2006.
  2. Dans le tableau des recensements et le graphique, par convention dans Wikipédia, et afin de permettre une comparaison correcte entre des recensements espacés d’une période de cinq ans, le principe a été retenu, pour les populations légales postérieures à 1999 de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique que les populations correspondant aux années 2006, 2011, 2016, etc., ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee.

Références[modifier | modifier le code]

  1. La commune a changé de nom par décret no 2008-1021 du 3 octobre 2008 portant changement de nom de communes, après délibérations des conseils municipaux des 24 mars 1999, 25 juin 2001 et 15 juin 2005 et du conseil général du départements du Nord des 25 septembre 2006 et 24 septembre 2007.
  2. http://www.communaute-urbaine-dunkerque.fr/fr/informations/actualites/index.html?tx_ttnews%5Btt_news%5D=8459&cHash=1102a7e96660527988a1f81b4a8a9b3a
  3. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  4. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2011
  5. « Évolution et structure de la population à Coudekerque-Village en 2007 », sur le site de l'Insee (consulté le 26 juillet 2010)
  6. « Résultats du recensement de la population du Nord en 2007 », sur le site de l'Insee (consulté le 26 juillet 2010)
  7. « Recensement des équipements sportifs, espace et sites de pratiques - détail par communes - », sur Site ministériel du recensement des équipements sportifs (consulté le 6 février 2014)