Jean-Jacques de Peretti

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jean-Jacques de Peretti
Fonctions
Maire de Sarlat-la-Canéda
En fonction depuis le mois de mars 1989
Ministre de l'Outre-Mer
18 mai 19952 juin 1997
Président Jacques Chirac
Gouvernement Alain Juppé I
Alain Juppé II
Prédécesseur Dominique Perben
Successeur Jean-Jack Queyranne
Biographie
Date de naissance 21 septembre 1946 (67 ans)
Lieu de naissance Clermont-Ferrand, Puy-de-Dôme
Nationalité Drapeau de la France Française
Parti politique RPR puis UMP
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Peretti.

Jean-Jacques de Peretti, né le 21 septembre 1946 à Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme), est un homme politique français, maire de Sarlat-la-Canéda ainsi que conseiller d'État.

Mandats[modifier | modifier le code]

  • 1972-1974 : chargé de mission au cabinet de Pierre Messmer, Premier ministre ;
  • 1981 : candidat (Union pour une Nouvelle Majorité -UNM-) aux élections législatives en Dordogne (4e circonscription) ;
  • 1983 : conseiller municipal de Sarlat ;
  • 1986-1988 : conseiller technique au cabinet de Jacques Chirac, Premier ministre ;
  • 1988-1993 : secrétaire national auprès du secrétaire général du RPR ;
  • 1989 : candidat à l'élection des représentants de la France au Parlement européen (liste d'Union RPR-Union pour la Démocratie française - UDF) ;
  • 1992-1993 : conseiller régional d'Aquitaine ;
  • 1992 : conseiller général de la Dordogne ;
  • 1993 : délégué général du RPR - député de Dordogne (membre de la commission des Finances, rapporteur du budget et de l'Aménagement du Territoire) ;
  • 1994 : secrétaire général adjoint du RPR ;
  • 1995 : ministre de l'Outre-mer (gouvernement Alain Juppé, 18 mai 1995) ;
    • 7 novembre 1995, deuxième gouvernement Alain Juppé : Ministre Délégué auprès du Premier ministre, chargé de l'Outre-Mer ;
  • 1995 : ministre de l'Outre-mer (gouvernement Alain Juppé, 18 mai 1995).

Depuis 1989 : maire de Sarlat (Dordogne).

  • Il est réélu maire de Sarlat à la suite du premier tour des municipales, le 9 mars 2008, sa liste l'emportant avec 53,94 % des voix face à trois autres listes.

Distinctions[modifier | modifier le code]

Le 14 juillet 2006, il est fait chevalier de la Légion d'honneur

Autre[modifier | modifier le code]

  • Diplômé d'études supérieures de droit et de sciences politiques;
  • Ancien élève de l'Institut des hautes études internationales et des sciences politiques de Paris;
  • 1969-1973 : membre du Hudson Institute, Collaborateur d’Hermann Khan;
  • 1969-1976 : enseignant à la faculté de droit d'Orléans, puis (1973) de Paris-Sorbonne;
  • 1974-1976 : Directeur de cabinet du Président du district de la Région parisienne;
  • 1976-1986 : Chargé de mission auprès  de Jacques Maisonrouge, Président d'IBM europe;
  • 1986-1997:  Fonctions politiques;
  • 1997-2006: Consultant;

1er septembre 2006 : au Conseil des ministres du 24 août 2006, il est nommé conseiller d'État au tour extérieur.