Jean-Jack Queyranne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jean-Jack Queyranne
Jean-Jack Queyranne au Forum Libération de Grenoble, en janvier 2012
Jean-Jack Queyranne au Forum Libération de Grenoble, en janvier 2012
Fonctions
Député de la 7eme circonscription du Rhône
Prédécesseur Jean-Pierre Calvel
Successeur Hélène Geoffroy (PS)
Prédécesseur création de circonscription
Président du conseil régional de Rhône-Alpes
En fonction depuis le
Élection
Réélection
Prédécesseur Anne-Marie Comparini
Ministre des Relations avec le parlement
Président Jacques Chirac
Gouvernement Lionel Jospin
Prédécesseur Daniel Vaillant
Successeur Jean-François Copé
Secrétaire d'Etat a l'outre mer
Président Jacques Chirac
Gouvernement Lionel Jospin
Prédécesseur Jean-Jacques de Peretti
Successeur Christian Paul
Maire de Bron
Prédécesseur Paul Ravel
Successeur Georges Bernain
Biographie
Date de naissance (69 ans)
Lieu de naissance Lyon (Rhône)
Nationalité française
Parti politique PS

Jean-Jack Queyranne, né le à Lyon (Rhône), est un homme politique français, président du conseil régional de Rhône-Alpes depuis le . Il est réélu Président du conseil régional de Rhône-Alpes, le .

Il a été réélu député le , dans la 7e circonscription du Rhône. Il fait partie du groupe socialiste, radical, citoyen et divers gauche. Il fut aussi ministre dans le gouvernement Lionel Jospin et fait partie du conseil politique de Ségolène Royal.

Diplômes[modifier | modifier le code]

Synthèse du parcours politique[modifier | modifier le code]

Mandats[modifier | modifier le code]

Fonctions politiques[modifier | modifier le code]

À la communauté urbaine du Lyon[modifier | modifier le code]

Dans la société civile[modifier | modifier le code]

Jean-Jack Queyranne est président du Collectif Effinergie[2], organisation associative traitant de la qualité environnementale des bâtiments, dont les travaux ont grandement inspiré la mise au point des labels de performance énergétique de la réglementation thermique en France.

Il est également maître de conférences en droit public et en science politique à l'Université Lyon-II.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Jean-Jack Queyranne, « Intervention de Jean Jack Queyranne contre les gaz de schiste », sur www.arf.asso.fr, Association des régions de France,‎ (consulté le 27 octobre 2014).
  2. « Collectif Effinergie : Identifcation », sur effinergie.org, Effinergie (consulté le 1 octobre 2013)

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]