Femme Fatale Tour

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Femme Fatale Tour

Description de cette image, également commentée ci-après

Britney Spears lors de son Femme Fatale Tour à Toronto en 2011

Tournée par Britney Spears
Date de début 16 juin 2011 à Sacramento, Drapeau des États-Unis États-Unis
Date de fin 10 décembre 2011 à San Juan, Drapeau de Porto Rico Porto Rico
Nb. de concerts 45 en Amérique du Nord
26 en Europe
7 en Amérique du Sud
1 en Asie
TOTAL: 79

Tournées par Britney Spears

Le Femme Fatale Tour est la septième tournée de la chanteuse américaine Britney Spears pour promouvoir son septième album studio, Femme Fatale. La tournée, officiellement annoncé en mars 2011, a débuté le 16 juin 2011 à Sacramento aux États-Unis, et s'est achevée à San Juan à Porto Rico le 10 décembre 2011. Elle a traversé l'Amérique du Nord, l'Europe et l'Amérique du Sud avec par ailleurs une date en Asie. Le créateur de mode Zaldy Goco a conçu les costumes de scène. La tournée est inspirée par les femmes fatales à travers les âges, et Britney Spears change de personnage au fil du spectacle. Le show a fait l'objet d'une captation lors des concerts de Toronto en août 2011 afin d'être retransmis à la télévision et commercialisé en DVD et Blu-Ray. La tournée a été la onzième tournée la plus importante de 2011, engrangeant 68,7 millions de dollars[1].

Historique[modifier | modifier le code]

En entrevue avec Ryan Seacrest lors de son passage à la radio KIIS-FM le 4 mars 2011, Britney Spears affirma qu'elle devrait partir en tournée au "courant de l'été" pour promouvoir son nouvel album, Femme Fatale[2]. Le 29 mars 2011, jour de la sortie de son nouvel album, elle confirme dans l'émission Good Morning America son départ en tournée pour l'été 2011 et annonce qu'Enrique Iglesias assurera la première partie de ses concerts. Quelques heures plus tard, le magazine Billboard annonce que le chanteur ne partira finalement pas sur les routes avec Britney, sans plus d'explications[3]. À la même date, l'équipe de la chanteuse annonce les villes nord-américaines qui seront visitées au cours de cette tournée[4]. Le 12 avril 2011, après quelques semaines d'attente au sujet de l'éventuel artiste qui accompagnera Britney Spears en tournée, la chanteuse et son équipe annoncent la chanteuse hip-hop Nicki Minaj, ainsi que le groupe Jessie and the Toy Boys et The Nervo Twins en tant que guest sur la tournée[5]. Larry Rudolph, l'imprésario de Britney Spears, a confirmé à MTV que la scène se situerait dans une "ambiance post-apocalyptique" et qu'elle s'inspirerait du single Till the World Ends. Rudolph a également confirmé que Jamie King, directeur de la précédente tournée de Spears, The Circus Starring: Britney Spears, travaillera à nouveau avec la chanteuse et son équipe sur le Femme Fatale Tour[6].

Le 10 juin 2011 se sont déroulées les répétitions générales du Femme Fatale Tour. Parmi les quelques VIP invités, on comptait des membres de la radio KIIS-FM, de E! Entertainment ou encore le bloggeur mondialement connu Perez Hilton[7].

Le 26 juillet 2011, Britney Spears depuis les coulisses de sa tournée, annonce officiellement via le site de vidéo streaming UStream la venue de son Femme Fatale Tour en Amérique du Sud après plusieurs jours de rumeurs et de teasing de la part de l'équipe de la chanteuse[8]. Six dates sont planifiées. À noter que Britney Spears n'a pas donné de concert en Amérique du Sud depuis son Oops!… I Did It Again World Tour passé en janvier 2001 au Brésil.

Joe Jonas, le 4 août 2011, est annoncé officiellement en première partie des concerts européens de Britney Spears. Il assurera des dates en Suède, Allemagne, France, Irlande et au Royaume-Uni[9]. À propos de cette collaboration le chanteur déclare au magazine People: « C'est un rêve qui devient réalité [...] Elle est la première fille que j'ai eu en poster sur mon mur, et son album a été le premier que j'ai acheté [...] C'est vraiment drôle de penser que je l'avais sur mon mur et que je vais maintenant performer avec elle »[10].

Le 26 septembre 2011, il est annoncé que Britney Spears sera en concert durant la première journée du Grand Prix automobile d'Abou Dabi[11].

Début novembre 2011, il est rapporté que des changements sont à prévoir lors du concert de Britney Spears à Abou Dabi. En effet, afin de respecter la culture musulmane, les costumes les plus dénudés comme celui de Gimme More ou l'ensemble soutient-gorge/mini-short de ...Baby One More Time sont remplacés[12].

Le 4 décembre 2011 est organisé un concert gratuit pour les habitants de Mexico au Monumento a la Revolución[13].

Le concert hors des États Unis et du Canada est relativement différent. En effet, une grande partie de la scène n'est plus présente et en Amérique du Sud sur certaines dates le décor n'est pas complet.

Réception[modifier | modifier le code]

Alors que la dernière tournée de Britney Spears, The Circus Starring: Britney Spears a été décriée pour le manque d'investissement de la chanteuse et un playback récurrent, les critiques s'accordent à dire que pour sa nouvelle tournée, Britney Spears est sur la pente ascendante. En effet, après le concert de lancement du Femme Fatale Tour le 16 juin à Sacramento, le magazine Rolling Stone déclare que « la nuit appartenait à Britney », soulignant que la chanteuse « a réussi à prouver qu'elle est toujours en progression en tant que showgirl » bien que la majeure partie du show soit pré-enregistré précisant que pour la chanson Don't Let Me Be the Last to Know « son micro était clairement allumé et que les résultats confirmaient pourquoi Spears repose généralement sur des vocales pré-enregistrés »[14]. Toutefois le Globe and Mail nuance en déclarant à propos du concert donné à Vancouver que la chanteuse paraissant manquer d'énergie et qu'elle ne semblait pas s'amuser[15]. En France, les critiques sont relativement mitigées, les médias relayant le fait que les concerts de Britney Spears ne se jouent pas à guichets fermés. Le Parisien parle du concert d'Amnéville comme « plus proches des clichés de la comédie musicale que de la superproduction novatrice[16] » alors que Le Figaro, à propos du concert de Paris-Bercy remarque qu'à « l'heure où la provocation semble être la clef du succès, Britney Spears fait le choix d'un spectacle scénarisé et audacieux » malgré des faiblesses en danse et des vocales parfois remplacés par des bandes enregistrés, le journal souligne que « Britney Spears fait définitivement taire les mauvaises langues »[17]. Le site Charts in France titre « Britney Spears brille dans un show mitigé » déclarant que par rapport à la précédente tournée, The Circus Starring: Britney Spears, « c'est elle la star du show, plus une simple figurante. Les chorégraphies sont travaillées, les danseurs impressionnants et si la chanteuse ne se livre évidemment pas à tous les mouvements et que certains gestes manquent de punch, le résultat est malgré tout 100 fois supérieur au "Circus Tour"[18]. »

Première partie[modifier | modifier le code]

Plusieurs artistes se sont partagés la première partie des concerts du Femme Fatale Tour. Ces derniers n'apparaissaient pas de manière systématique sur tous les shows et alternaient suivant les dates.

Déroulement[modifier | modifier le code]

Le Femme Fatale Tour est divisé en cinq actes, dépeignant Britney Spears agent secret, pourchassé par un harceleur (interprété par Rudolf Martin). Le premier acte du show propose donc son évasion de prison avec d'autres détenues. Le deuxième acte présente des numéros de danse festif et se termine avec une performance inspirée par Marilyn Monroe. Le troisième acte comporte un thème sur l'Égypte ancienne avec feux d'artifice et acrobaties. Le quatrième acte affiche une ambiance énergique où se mêlent costumes de moto. Le rappel commence avec un interlude vidéo de Britney Spears capturée par le harceleur, et est suivie par deux performances dans lesquelles elle vainc un groupe de ninjas.

Setlist[modifier | modifier le code]

Britney Spears interprétant Up N' Down sur la scène du Femme Fatale Tour
Britney Spears Performance de Womanizer
Britney Spears sur Till the World Ends pour le final du show

Voici le déroulement du "Femme Fatale Tour" de Britney Spears divisé en cinq actes:

(Acte 1: Introduction Femme Fatale)

  1. Hold It Against Me
  2. Up N' Down
  3. 3
  4. Piece of Me

(Acte 2: Interlude Sweet Seduction)

  1. Big Fat Bass
  2. How I Roll
  3. Lace and Leather
  4. If U Seek Amy

(Acte 3: Interlude Temptress)

  1. Gimme More (contient des éléments de Get Naked (I Got a Plan)
  2. (Drop Dead) Beautiful (contient des éléments de Inside Out) (interprété avec la chanteuse Sabi sur certaines dates)
  3. He About to Lose Me' (sur certaines dates)
  4. Boys (Remix)
  5. Don't Let Me Be the Last to Know

(Acte 4: Interlude Code Name: Trouble)

  1. ...Baby One More Time
  2. S&M
  3. Trouble for Me
  4. I'm a Slave 4 U
  5. Burning Up (sur certaines dates)
  6. I Wanna Go
  7. Womanizer (contient des éléments de Womanizer Jason Nevins Club Remix)

(Acte 5: Interlude Sexy Assassin)

  1. Toxic (contient des éléments de Toxic Peter Rauhofer Reconstruction Mix Edit)
  2. Till the World Ends (contient des éléments de Till the World Ends The Femme Fatale Remix) (interprété avec Nicki Minaj sur certaines dates)

Captation[modifier | modifier le code]

Le 12 août 2011, Britney Spears annonce via Twitter que ses shows de Toronto au Centre Air Canada feront l'objet d'une captation afin d'être diffusé sur la chaîne de télévision Epix ainsi que pour une sortie en DVD[19]. Quelques minutes après cet annoncement le trafic vers les sites Epix double et Britney Spears devient un sujet tendance sur Twitter. Le show appelé The Femme Fatale Tour est capté en 2D et 3D par 3ality Digital et est diffusé en première mondiale sur les chaînes Epix le 12 novembre 2011[20]. C'est la première fois qu'un concert de Britney Spears est retransmis à la télévision depuis The Onyx Hotel Tour qui avait été diffusé à la télévision sur la chaîne Showtime le 28 mars 2004. Deux teasers du concert sont dévoilés les 12 septembre et 10 octobre 2011 par la chaîne YouTube EpixHD suivi d'extraits de différentes prestations[21],[22].

En septembre 2011, il est confirmé que la BBC et BBC Worldwide ont acquis les droits de distribution du show afin de diffuser celui-ci en dehors des États-Unis. La version 2D sera disponible pour le réveillon de Noël et la version 3D pour février 2012[23]. En France, c'est la chaîne NRJ Hits qui a obtenu les droits de diffusion du concert[24].

Le DVD et Blu-Ray du concert, intitulé Britney Spears Live: The Femme Fatale Tour, est paru le 21 novembre 2011 aux États-Unis et aux Canada ainsi que le 28 novembre en Europe[25],[26].

Dates[modifier | modifier le code]

Date Ville Pays Lieu
Amérique du Nord[5]
16 juin 2011 Sacramento Drapeau des États-Unis États-Unis Power Balance Pavilion
18 juin 2011 San Jose HP Pavilion
20 juin 2011 Los Angeles Staples Center
22 juin 2011 Phoenix Jobing.com Arena
24 juin 2011 Anaheim Honda Center
25 juin 2011 Las Vegas MGM Grand Garden Arena
28 juin 2011 Portland Rose Garden Arena
29 juin 2011 Tacoma Tacoma Dome
1er juillet 2011 Vancouver Drapeau du Canada Canada Rogers Arena
4 juillet 2011 Winnipeg MTS Centre
6 juillet 2011 St. Paul Drapeau des États-Unis États-Unis Xcel Energy Center
8 juillet 2011 Chicago United Center
9 juillet 2011 Milwaukee Marcus Amphitheater
12 juillet 2011 Dallas American Airlines Center
13 juillet 2011 Houston Toyota Center
15 juillet 2011 La Nouvelle-Orléans New Orleans Arena
17 juillet 2011 Atlanta Philips Arena
18 juillet 2011 Nashville Bridgestone Arena
20 juillet 2011 Orlando Amway Center
22 juillet 2011 Miami American Airlines Arena
23 juillet 2011 Jacksonville Jacksonville Veterans Memorial Arena
26 juillet 2011 Cleveland Quicken Loans Arena
28 juillet 2011 Detroit The Palace of Auburn Hills
30 juillet 2011 Philadelphie Wells Fargo Center
31 juillet 2011 Washington Verizon Center
2 août 2011 Uniondale Nassau Coliseum
5 août 2011 East Rutherford Izod Center
6 août 2011 Atlantic City Boardwalk Hall
8 août 2011 Boston TD Garden
9 août 2011 Hartford XL Center
11 août 2011 Montréal Drapeau du Canada Canada Centre Bell
13 août 2011 Toronto Air Canada Centre
14 août 2011
17 août 2011 Grand Rapids Drapeau des États-Unis États-Unis Van Andel Arena
19 août 2011 Pittsburgh Consol Energy Center
20 août 2011 Columbus Nationwide Arena
22 août 2011 Indianapolis Conseco Fieldhouse
24 août 2011 Raleigh RBC Center
25 août 2011 Charlotte Time Warner Cable Arena
Europe
22 septembre 2011 Saint-Pétersbourg Drapeau de la Russie Russie Palais de Glace
24 septembre 2011 Moscou Olimpiisky Indoor Arena
27 septembre 2011 Kiev Drapeau de l'Ukraine Ukraine Palais des Sports de Kiev
30 septembre 2011 Budapest Drapeau de la Hongrie Hongrie Sport Arena
1er octobre 2011 Zagreb Drapeau de la Croatie Croatie Arena Zagreb
3 octobre 2011 Zurich Drapeau de la Suisse Suisse Hallenstadion
5 octobre 2011 Amnéville Drapeau de la France France Galaxie d'Amnéville
6 octobre 2011 Paris Palais omnisports de Paris-Bercy
8 octobre 2011 Anvers Drapeau de la Belgique Belgique Palais des Sports
10 octobre 2011 Herning Drapeau du Danemark Danemark Jyske Bank Boxen
11 octobre 2011 Malmö Drapeau de la Suède Suède Malmö Arena
14 octobre 2011 Helsinki Drapeau de la Finlande Finlande Hartwall Arena
16 octobre 2011 Stockholm Drapeau de la Suède Suède Ericsson Globe
18 octobre 2011 Cologne Drapeau de l'Allemagne Allemagne Lanxess Arena
19 octobre 2011 Rotterdam Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas Ahoy
21 octobre 2011 Montpellier Drapeau de la France France Arena Montpellier
24 octobre 2011 Dublin Drapeau de l'Irlande Irlande The O2
25 octobre 2011 Belfast Drapeau de l'Irlande du Nord Irlande du Nord Odyssey Arena
27 octobre 2011 Londres Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni The O2 Arena
28 octobre 2011
30 octobre 2011 Birmingham LG Arena
31 octobre 2011 Londres Wembley Arena
3 novembre 2011 Newcastle upon Tyne Metro Radio Arena
5 novembre 2011 Sheffield Sheffield Motorpoint Arena
6 novembre 2011 Manchester Manchester Evening News Arena
9 novembre 2011 Lisbonne Drapeau du Portugal Portugal Pavilhão Atlântico
Asie
11 novembre 2011 Abou Dhabi Drapeau des Émirats arabes unis Émirats arabes unis Yas Arena
Amérique du Sud
15 novembre 2011 Rio de Janeiro Drapeau du Brésil Brésil Praça da Apoteose
18 novembre 2011 São Paulo Arena Anhembi
20 novembre 2011 La Plata Drapeau de l’Argentine Argentine Estadio Ciudad de La Plata
22 novembre 2011 Santiago du Chili Drapeau du Chili Chili Estadio Nacional de Chile
24 novembre 2011 Lima Drapeau du Pérou Pérou Stade Monumental
26 novembre 2011 Bogota Drapeau de la Colombie Colombie Parque Metropolitano Simón Bolívar
28 novembre 2011 Caracas Drapeau du Venezuela Venezuela Université Simón Bolívar
Amérique Centrale
1er décembre 2011 Guadalajara Drapeau du Mexique Mexique Stade 3 de marzo
3 décembre 2011 Mexico Foro Sol
4 décembre 2011 Monumento a la Revolución
6 décembre 2011 Monterrey Auditorio Banamex
8 décembre 2011 Saint-Domingue Drapeau de la République dominicaine République dominicaine Estadio Olímpico Félix Sánchez
10 décembre 2011 San Juan Drapeau de Porto Rico Porto Rico Coliseo José Miguel Agrelot

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.pollstarpro.com/charts/2011YearEndTop25WorldwideTours.pdf
  2. (en) Sadao Turner, « Britney Spears Talks New Album, Toned Boyfriend & Upcoming Tour [Audio] », RyanSeacrest.com,‎ March 4, 2011 (consulté le 12 avril 2011)
  3. (en) Gil Kaufman, « Enrique Iglesias Pulls Out Of Britney Spears Tour », MTV. MTV Networks,‎ March 30, 2011 (consulté le 12 avril 2011)
  4. (en) Ray Wedell, « Britney Spears To Tour With Enrique Iglesias This Summer », Billboard, Nielsen Company,‎ March 29, 2011 (consulté le 13 avril 2011)
  5. a et b (en) Live Nation, « Pop Superstar Britney Spears Announces Special Guest Nicki Minaj to Join the Highly Anticipated All Female Femme Fatale Tour », PR Newswire,‎ 12 avril 2011 (consulté le 12 avril 2011)
  6. (en) Gil Kaufman, « Britney Spears Tour Will Have Post-Apocalyptic Vibe, Manager Says », MTV. MTV Networks,‎ March 31, 2011 (consulté le 12 avril 2011)
  7. http://www.purepeople.com/article/britney-spears-prete-a-rechanter-en-live-et-en-route-pour-le-mariage_a81593/1
  8. http://www.okmagazine.com/2011/07/britney-spears-announces-south-american-leg-of-femme-fatale-tour/
  9. http://www.stars-actu.fr/2011/08/05/joe-jonas-en-premiere-partie-de-britney-spears-en-europe/
  10. http://www.people.com/people/article/0,,20515627,00.html
  11. http://www.facebook.com/event.php?eid=254139861295100
  12. http://www.news-de-stars.com/britney-spears/britney-spears-des-changements-a-prevoir-pour-son-concert-a-abu-dhabi_mrm312690.html
  13. http://www.directstar.fr/news-actu/news-star/britney-spears-un-concert-gratuit-au-mexique_017372
  14. http://www.rollingstone.com/music/news/britney-spears-proves-shes-still-got-it-at-femme-fatale-tour-kickoff-20110617
  15. http://fr.canoe.ca/divertissement/musique/nouvelles/2011/07/14/18420411-jdm.html
  16. http://www.leparisien.fr/loisirs-et-spectacles/britney-spears-prend-un-coup-de-vieux-06-10-2011-1641431.php
  17. http://www.lefigaro.fr/musique/2011/10/07/03006-20111007ARTFIG00503-britney-spears-presente-un-spectacle-audacieux.php
  18. http://www.chartsinfrance.net/Britney-Spears/news-76071.html
  19. http://twitter.com/#!/britneyspears/status/102096320134782977
  20. http://www.epixhd.com/britney-spears-femme-fatale-tour/
  21. http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=swlHUUhRaT0
  22. http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=40we9KbrBuc
  23. http://www.zimbio.com/member/elodie/articles/VApr_hUS1Xi/Le+Femme+Fatale+Tour+diffus+sur+la+cha+ne
  24. http://www.trenditude.fr/Britney-Spears-NRJ-diffusera-son-dernier-concert.html
  25. http://www.facebook.com/britneyspears/posts/10150382587403234
  26. http://video.fnac.com/a3808628/The-femme-fatale-tour-DVD-Zone-2#bl=HGBPlsi1