The Palace of Auburn Hills

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
The Palace of Auburn Hills
Stadium.svg
ThePalaceOfAuburnHills.png
The Palace Detroit facade.jpg
Généralités
Adresse
5 Championship Drive
Auburn Hills, MI 48326
Coordonnées
Construction et ouverture
Ouverture
Architecte
Rossetti Associates/Architects Planners
Coût de construction
70 millions $USD
Utilisation
Clubs résidents
Propriétaire
Administration
Palace Sports and Entertainment
Équipement
Capacité
Basket-ball: 22 076
Hockey: 20 804
End-stage Concerts: 23 000
Center-stage Concerts: 24 276

Géolocalisation sur la carte : Michigan

(Voir situation sur carte : Michigan)
Point carte.svg

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

(Voir situation sur carte : États-Unis)
Point carte.svg

The Palace of Auburn Hills (parfois appelé simplement The Palace) est une salle omnisports située à Auburn Hills, dans la banlieue nord de Détroit, dans l'État du Michigan.

Depuis 1988, c'est le parquet des Pistons de Détroit de la National Basketball Association. De 1998 à 2009, les Shock de Detroit de la Women's National Basketball Association y jouèrent avant d'être transférés à Tulsa. Les anciens locataires du Palace of Auburn Hills étaient les Vipers de Détroit (Ligue internationale de hockey) entre 1994 et 2001, les Detroit Safari (Continental Indoor Soccer League) entre 1994 et 1997, les Detroit Rockers (National Professional Soccer League) entre 1997 et 2001, puis les Detroit Fury (Arena Football League) entre 2001 et 2004. Sa capacité est de 22 076 places pour le basket-ball, ce qui en fait la plus grande arène de la NBA devant le United Center de Chicago. Elle organise aussi des concerts avec une capacité maximum de 24 276 places. La salle possède 193 suites de luxe, 1 000 sièges de club et est entourée d'un parking pouvant contenir 8 400 places.

Histoire[modifier | modifier le code]

Avant l'ouverture du Palace of Auburn Hills, les Pistons de Détroit n'avaient aucune salle appropriée. De 1957 à 1978, l'équipe a joué dans le Detroit Olympia et la Cobo Arena, tous les deux sont considérés comme trop petits pour la NBA. En 1978, le propriétaire de la franchise, William Davidson, choisit de ne pas installer son équipe dans la nouvelle arène, le Joe Louis Arena, construite pour les Red Wings de Détroit. À la place, il choisit de replacer l'équipe au Pontiac Silverdome, un immense stade construit pour le football américain, où elle est demeurée jusqu'en 1988.

La salle fut inaugurée le 13 août 1988 à Auburn Hills pour 70 millions de dollars et son actionnaire principal est William Davidson (propriétaire des Pistons de Détroit, des Shock de Detroit et du Lightning de Tampa Bay). Les architectes qui ont planifié l'arène sont de la firme Rossetti Associates/Architects Planners. Son adresse d'origine était le 3777 Lapeer Road, alors qu'à présent c'est le 5 Championship Drive. The Palace of Auburn Hills est une des quatre arènes de la NBA à ne pas porter le nom d'une entreprise ou d'une firme. La capacité de l'arène est passée de 21 454 à 22 076 places en 1997. Pendant la saison 2004-2005, la salle a eu une affluence totale de 905 119 spectateurs (soit 22 076 spectateurs pendant les 41 rencontres à domicile), ce qui en fait l'une des plus élevée des États-Unis.

L'arène a organisé de nombreux évènements comme des tournois de catch de la WWE. Le 30 août 1993, la sixième édition du SummerSlam se déroula dans la salle devant 23 954 spectateurs.

Le Palace fut le lieu d'une des bagarres les plus célèbres dans l'histoire du sport professionnel, impliquant les membres des Pistons, des Pacers de l'Indiana et des supporters. Pour certains, il est appelé Malice at the Palace.

"Pacers-Pistons brawl"[modifier | modifier le code]

Le 19 novembre 2004, les Pistons reçoivent les Pacers au Palace dans un match qui met aux prises deux des équipes les plus rugueuses de la ligue. Les Pacers sont sur le point de s’imposer quand Ron Artest commet une faute grossière sur Ben Wallace. Une explication musclée s’ensuit avant qu’un gobelet en plastique ne soit envoyé des tribunes vers Artest. Ce dernier, fou furieux, se rue dans les gradins suivi par Stephen Jackson et Jermaine O'Neal, entraînant une bagarre générale entre joueurs et spectateurs. Le match ne reprendra pas et Artest sera suspendu pour le reste de la saison en tant qu’instigateur de ce que les journalistes appelleront le « basket-brawl » (brawl signifiant bagarre en anglais).

Suites de luxe[modifier | modifier le code]

Le Palace a été construit avec 180 suites de luxe[1], ce chiffre était considéré comme exorbitant quand il a été ouvert, mais les suites se sont maintenues louées presque dans la totalité depuis lors. En décembre 2005, cinq suites ont été ajoutées au niveau du sol, chacune d'elles avec 42 mètres² et un prix de location de 450 000 dollars/an. En février 2006, huit nouvelles suites ont été ouvertes. Elles ont une surface entre 74 et 112 mètres² avec un prix de 350 000 dollars par an.

Événements[modifier | modifier le code]

Galerie[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]