The Circus Starring: Britney Spears

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir The Circus.

The Circus Starring: Britney Spears

Description de cette image, également commentée ci-après

Britney Spears entrant en scène lors de son Circus Tour

Tournée par Britney Spears
Date de début 3 mars 2009
Date de fin 29 novembre 2009
Producteur AEG Live
Nb. de concerts 61 en Amérique du Nord
22 en Europe
14 en Océanie
TOTAL: 97

Tournées par Britney Spears

The Circus Starring: Britney Spears (communément appelé Circus Tour) est la sixième tournée mondiale de la chanteuse américaine Britney Spears pour promouvoir son sixième album studio Circus. Les rumeurs d'une nouvelle tournée surgissent dès octobre 2007, après la sortie du cinquième opus de Spears, Blackout, toutefois, le projet n'aboutit pas pour des raisons inconnues. La tournée est officiellement annoncée en décembre 2008, alors que des dates américains et britanniques sont révélées. La scène se compose de trois anneaux mis en rond afin de ressembler à une réelle scène de cirque. Les créateurs de mode Dean et Dan Caten ont créé les costumes. Un écran géant est placé au-dessus de la scène pour présenter des vidéos et décors. Les effets sont fournis par Solotech. Le magicien Ed Alonzo rejoint Spears lors du deuxième acte du show. La setlist est composée généralement de chansons extraites des albums In the Zone, Blackout et Circus. En juin 2009, Spears annonce qu'elle sera en tournée pour la première fois en Australie.

La tournée est décrite comme une "extravagance pop". Le show est divisé en cinq segments. The Circus met en vedette une Britney Spears métamorphosée de Britney en Monsieur Loyal entourée par de différents artistes. House of Fun (Anything Goes) affiché une série de numéros avec des thèmes différents, y compris la magie et militaire. L'acte se termine avec un spectacle inspiré de Bollywood et une ballade durant laquelle Spears flotte sur un parapluie géant. Freakshow/Peepshow débute avec une vidéo interlude mise en scène avec du heavy metal et continue avec des performances sombres et sexuelles. Electro Circ affiche des numéros de danse énergique alors que le rappel se compose d'un montage vidéo des vidéoclips de Spears et une performance sur le thème de la police. Plusieurs changements ont été apportés au show pendant la tournée. Plusieurs chansons ont été remixées, Spears a également interprété Mannequin lors de certaines dates européennes et des reprises de Duffy et Alanis Morissette sur plusieurs dates nord-américaines.

The Circus Starring: Britney Spears a reçu des critiques positives et mitigées. Alors que certains louent son esthétique et considère le spectacle comme divertissant, d'autres critiquent le manque d'implication de Britney Spears lors de certains actes. La tournée est toutefois un succès commercial, avec un total brut de 131,8 millions de dollars de bénéfices. Un grand nombre de billets ont été vendus dans la semaine ayant suivi l'annonce des concerts, ce qui a incité les organisateurs à ajouter plus de dates. La tournée a également battu des records de fréquentation dans de nombreuses villes et de tous les spectacles en Amérique du Nord étaient complets. Le Circus Tour devient le cinquième plus gros succès de 2009 en matière de tournée, ainsi que la cinquième tournée la plus lucrative pour une artiste féminine. La tournée génère la controverse en Australie après qu'un journaliste a déclaré qu'un grand nombre de sectateurs ont quitté la salle pendant le concert. Cependant, ceci fut plus tard démenti par le management et les promoteurs de Spears.

Historique[modifier | modifier le code]

Genèse[modifier | modifier le code]

Le 9 septembre 2007, Britney Spears interprète Gimme More, le premier single de son cinquième album studio Blackout aux MTV Video Music Awards. Son dernier concert remonte au mois de mai de la même année, lors de la série de mini-concerts The M+M's Tour. Sa prestation est abondamment commentée et critiquée, chant, danse, tenue vestimentaire et cela est considérée comme préjudiciable pour sa carrière. En octobre 2007, il est rapporté que Britney Spears a l'intention de partir en tournée pour promouvoir l'album et que des auditions de danse ont été ouvertes, mais cela est plus tard démenti par Jive Records. En février 2008, on rapporte que Spears aurait déjà répété en privé pendant un mois au Millennium Dance Complex à Los Angeles, en Californie, et serait sur le point de partir en Europe dans les semaines à venir pour une tournée mondiale. Toutefois, tout est annulé pour des raisons inconnues. En septembre 2008, après que la radio new-yorkaise Z100 diffuse en première mondiale son nouveau single Womanizer, Britney Spears fait une apparition surprise durant l'émission et annonce qu'elle partira en tournée mondiale en 2009 pour promouvoir son sixième album studio, Circus. Le promoteur des concerts est AEG Live. L'ancien directeur de la tournée, le chorégraphe australien Wade Robson, déclare que la tournée se rendra aux États-Unis, au Royaume-Uni, et rejoindra également l'Australie.

Après sa prestation en direct de l'émission Good Morning America le 2 décembre 2008, Spears annonce officiellement une première série de vingt-cinq dates aux États-Unis et deux dates au Royaume-Uni et le lancement de la tournée le 3 mars 2009 à La Nouvelle-Orléans. Les Pussycat Dolls sont choisies en octobre 2008 pour assurer la première partie des concerts. Larry Rudolph, le manager de Spears affirme que le spectacle allait « souffler les esprits et promet de montrer aux fans de Britney quelque chose qu'ils n'oublieront jamais. » Plus tard, il ajoute, « elle va à pleine vitesse pendant tout le spectacle - environ une heure et demie. C'est assez intense […] C'est tout ce que tout le monde attend d'elle - et plus! » Le 28 avril 2009, huit dates européennes sont ajoutées. Le lendemain, quatre autres dates sont annoncées en Russie, en Pologne et Allemagne. Le 9 juin 2009, Britney Spears annonce qu'elle sera en tournée en Australie pour la première fois en novembre. Six dates sont initialement annoncées. Spears déclare: « J'ai voulu faire une tournée en Australie plusieurs fois et finalement cela arrive maintenant. Mon Circus Tour est le meilleur spectacle que j'ai jamais créé et je suis impatiente de l'interpréter pour tous mes fans australiens. À bientôt les gars! » Le lendemain, il est annoncé sur son site officiel qu'elle reviendrait en Amérique du Nord pour une seconde série de concerts en passant par une vingtaine de villes. The Circus Starring: Britney Spears devait selon les rumeurs également rejoindre l'Amérique du Sud, cependant, le manager de Spears, Adam Leber démenti en dépit de leurs efforts pour que cela se réalise.

Développement[modifier | modifier le code]

Britney Spears pour Toxic

En octobre 2008, Britney Spears embauche Wade Robson, qui a travaillé avec elle auparavant comme directeur de sa tournée Dream Within a Dream Tour, il annonce que les répétitions commenceront en janvier. Son épouse, Amanda Robson, est également embauchée en tant que codirectrice créatif. Andre Fuentes est choisi pour mener les chorégraphies. Cependant, le 23 décembre 2008, le couple Robson et Fuentes sont remplacés, pour des raisons inconnues, par Jamie King qui avait déjà collaboré avec Britney Spears pour son Oops!... I Did It Again World Tour. Il réalise le casting des danseurs et des acrobates et travaille avec Spears sur la setlist et la chorégraphie. Jamie King décrit le spectacle comme « très sexy, fun, explosive et pleine de surprises. Tout en évitant les éléments du cirque traditionnel tels que les animaux vivants, nous avons créé quelque chose d'innovant et passionnant avec des contorsionnistes, des danseurs, l'éclairage, le feu et autres effets spéciaux ». Simon Ellis est embauché comme directeur musical. La conception de la production des décors est confié à Road Rage, une alliance entre Nick Whitehouse, Bryan Leitch, William Baker et Steve Dixon. L'élaboration des lumières est confiée à Visual Light formée par Whitehouse et Leitch. La scène est conçue par Road Rage sous forme d'arène centrale avec une grande scène en plein centre peinte afin de ressembler à une cible. Il y avait aussi deux scènes annexes unifiées par des petites passerelles pour ressembler à trois réelles pistes de cirque. La scène est construite par Tait Towers et comprend neuf ascenseurs, qui ont un coût de 10 millions de dollars. La scène a voyagé dans 3000 caisses roulantes chargées dans 32 semi-remorques et un total de 150 personnes est nécessaire pour la mettre en place. Un écran semi-transparent en cylindre est placé au-dessus de la scène. Les décors sont conçus par Dirk Decooedt. Il y avait trois séquences vidéos tournées exclusivement pour la tournée: une vidéo d'ouverture mettant en scène Perez Hilton, une vidéo de Britney Spears mise en scène sur Sweet Dreams (Are Made of This) de Marilyn Manson et un montage final. Les trois vidéos sont créées par Veneno. Les accessoires dont les balançoires, les canapés, monocycles, barres de pole dance, la cage d'or et cadres photos géantes, ont été conçus par ShowFX Inc; ils ont aussi fourni des canapés personnalisés pour les places VIP qui bordaient le périmètre de la scène.

Britney Spears interprétant If U Seek Amy

Britney Spears explique que comme elle n'a pas fait de tournée pour promouvoir Blackout, elle est contente d'avoir à inclure des chansons de cet album dans la setlist. La setlist finale comprend trois chansons Circus, six chansons de Blackout et cinq chansons de In the Zone; les autres parties de la setlist se composant d'un medley de Breathe on Me et Touch of My Hand, tous deux extraits de In the Zone, et un remix de …Baby One More Time, la seule chanson interprétée extraite de l'album du même nom. Everytime est la seule chanson qui n'est pas inclus dans la setlist finale, mais la chanson a été régulièrement interprétée durant la tournée. Le magicien Ed Alonzo rejoint Spears dans l'un des actes du spectacle, et la chanteuse joue son assistante. Alonzo a déclaré: « Nous allons faire les classiques de la magie, mais d'une manière un peu high-tech. Nous allons faire un peu de dissection, de transposition, une disparition, une apparence - Et si je fais une farce, elle ne tiendra pas seulement les accessoires de tenir, elle pénétrera à l'intérieur des grandes boîtes ou je la découperai en tranche… Certaines d'entre elles sont assez effrayantes, mais elle va droit dedans sans réserve. » Les costumes sont conçus par Dean et Dan Caten de DSquared2. Ils ont recréé les tenues de cirque classique telles que celles des clowns, des jongleurs et trapézistes d'une manière plus provocatrice. À ce sujet ils déclarent:

« Nous sommes de grands fans de Britney et ont a attendu le moment idéal pour collaborer avec elle. Ça va être sauvage. Nous voulions créer quelque chose de beaucoup plus provocant et indécent… Quelque chose de bestial et primaire. Nous sommes confiants que ce partenariat, un hommage autobiographique pour celle qui a toujours été sous le feu des projecteurs: scrutée, observée, imitée, photographiée, critiquée et aimée, sera un énorme succès. »

Les costumes du premier acte ont été choisis pour montrer une métamorphose. La coiffe guépard représente un animal. La veste et le fouet représentent à la fois un maître de piste et un dompteur de lions. Elle enlève le costume à la fin de la première chanson pour révéler un corset de cristal Swarovski et des bottes et entre dans la cage pour représenter une esclave. Le costume pour la chanson Mannequin inclus un jeans noirs de la marque True Religion et un débardeur jaune avec strass imaginé par Britney Spears elle-même. Les tenues de la chanteuse étaient en double en cas de problème. Le nombre total de costumes est d'approximativement 350, conservé dans l'ordre du déroulement du show par six femmes à plein temps. 150 000 $ de cristaux Swaroski étaient placés sur les costumes.

Déroulement[modifier | modifier le code]

Le concert est divisé en quatre actes suivis d'un rappel.

Britney Spears interprétant Radar

Le premier acte est intitulé « The Circus ». Il est constitué de cinq parties :

  • Circus (Funky Remix) : Britney Spears, en tenue de Monsieur Loyal descend sur scène d'une plate-forme et interprète Circus.
  • Piece of Me : Lorsque se termine Circus, Britney Spears retire son costume et pénètre dans une cage en or où elle essaie d'échapper à ses danseurs déguisés en bourreau.
  • Thunderstorm Segue : Des acrobates apparaissent sur scène pendant que Britney Spears change de costume en coulisse.
  • Radar : Britney Spears apparaît sur scène dans une nouvelle tenue composée d'une culotte haute et d'un soutien-gorge de cristaux. Elle danse sur Radar avec une barre de pole dance.
Britney Spears sur Boys


Le deuxième acte s'appelle « House of Fun (Anything Goes) ». Il est divisé en sept temps :

  • Martial Arts Segue (Gimme More Remix) : Des artistes font une démonstration d'arts martiaux sur un remix de la chanson Gimme More
  • Ooh Ooh Baby : Britney Spears revient sur scène jouant le rôle de l'assistante du magicien Ed Alonzo. La chanson passe en fond tandis que Britney Spears est sciée en deux par le magicien. Elle entre ensuite dans une cage couverte d'un rideau où elle se déshabille et réapparaît en quelques secondes de l'autre côté de la scène.
  • Hot as Ice : Après le tour de magie de Ooh Ooh Baby, Britney surprend tous les spectateurs face à eux, pour chanter et danser sur Hot as Ice.
  • Boys : Britney Spears se tient à l'arrière d'un tricycle conduit par un de ses danseurs et est habillée d'une veste militaire. À la fin du titre, elle chante un hymne militaire tout en demandant à ses danseurs d'effectuer des pompes.
  • If U Seek Amy : Britney Spears change une nouvelle fois de tenue pour interpréter ce titre.
  • Me Against the Music : Britney Spears enchaine sur ce titre remixé à la sauce Bollywood tout en portant un costume d'inspiration orientale.
  • Everytime : La chanteuse est installée sur une nacelle en forme d'ombrelle et interprète Everytime.


Le troisième acte du spectacle s'appelle « Freakshow/Peepshow ».

  • Freakshow : Britney Spears apparaît sur scène et interprète Freakshow, habillée encore une fois d'un costume différent. Chaque danseur représente un monstre dans un style différent, plus ou moins prononcé.
  • Get Naked (I Got A Plan) : Britney Spears et ses danseurs se déshabillent au fur et à mesure que la chanson défile.
  • Mannequin (uniquement lors de certains concerts européens) : Britney Spears danse sur cette chanson vêtue d'un jeans noir et d'un débardeur jaune, coiffée de la casquette de policier réutilisée plus tard sur Womanizer.
  • Britney's Hotline : Une vidéo est diffusée pendant que des clowns choisissent un spectateur et l'emmène sur scène.
  • Breathe on Me : Britney Spears vêtue d'une combinaison à demi-transparente, effectue sa chorégraphie devant le spectateur préalablement choisi.
  • Touch of My Hand : La chorégraphie s'effectue en partie dans les airs.


Le dernier acte est intitulé « Electro Circ ».

  • Do Somethin' : Des guitaristes montent sur scène tandis que Britney Spears effectue sa chorégraphie sur la chanson.
  • I'm a Slave 4 U : Britney Spears danse sur une version remixée de la chanson. À la fin, elle s'installe dans une nacelle qui s'élève au-dessus de la scène tandis que des flammes jaillissent de part et d'autres de celle-ci.
  • Dancer Solo Segue/Heartbeat Segue : Il s'agit de la présentation des danseurs où chacun fait un numéro de danse pour montrer ses talents.
  • …Baby One More Time : Britney Spears danse sur un remix de la chanson en portant un haut à rayures et un shorty. Le titre comporte un break pendant lequel la chorégraphie s'intensifie.


Enfin, le spectacle fait l'objet d'un rappel organisé.

  • Break the Ice Segue : Il s'agit d'une vidéo d'entracte, montage de différents clips et apparitions de Britney Spears, sur le titre Break the Ice.
  • Womanizer : Britney Spears revient sur scène pour interpréter Womanizer. Elle est déguisée en policière. À la fin de la chanson, un rideau d'étincelles tombe sur la scène centrale et le spectacle se termine par les remerciements de la chanteuse.

Dates de la tournée[modifier | modifier le code]

Date Ville Pays Lieu
Amérique du Nord[1]
3 mars 2009 La Nouvelle-Orléans Drapeau des États-Unis États-Unis New Orleans Arena
5 mars 2009 Atlanta Philips Arena
7 mars 2009 Miami American Airlines Arena
8 mars 2009[A] Tampa St. Pete Times Forum
11 mars 2009 Uniondale Nassau Veterans Memorial Coliseum
13 mars 2009 Newark Prudential Center
14 mars 2009
16 mars 2009 Boston TD Banknorth Garden
18 mars 2009 Toronto Drapeau du Canada Canada Air Canada Centre
19 mars 2009
20 mars 2009 Montréal Centre Bell
23 mars 2009[B] Uniondale Drapeau des États-Unis États-Unis Nassau Veterans Memorial Coliseum
24 mars 2009 Washington D.C. Verizon Center
27 mars 2009 Pittsburgh Mellon Arena
30 mars 2009 Houston Toyota Center
31 mars 2009 Dallas American Airlines Center
2 avril 2009 Kansas City Sprint Center
3 avril 2009 Minneapolis Target Center
6 avril 2009 Edmonton Drapeau du Canada Canada Rexall Place
8 avril 2009[C] Vancouver GM Place
9 avril 2009 Tacoma Drapeau des États-Unis États-Unis Tacoma Dome
11 avril 2009 Sacramento ARCO Arena
12 avril 2009 San Jose HP Pavilion at San Jose
14 avril 2009 Salt Lake City EnergySolutions Arena
16 avril 2009 Los Angeles Staples Center
17 avril 2009
19 avril 2009 Anaheim Honda Center
20 avril 2009
22 avril 2009 Oakland Oracle Arena
24 avril 2009 Phoenix Jobing.com Arena
25 avril 2009 Las Vegas MGM Grand Garden Arena
28 avril 2009 Rosemont Allstate Arena
29 avril 2009
30 avril 2009 Columbus Jerome Schottenstein Center
2 mai 2009 Uncasville Mohegan Sun Arena
3 mai 2009
5 mai 2009 Montréal Drapeau du Canada Canada Centre Bell
Europe[2]
3 juin 2009 Londres Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni The O2 Arena
4 juin 2009
6 juin 2009
7 juin 2009
10 juin 2009
11 juin 2009
13 juin 2009
14 juin 2009
17 juin 2009 Manchester Manchester Evening News Arena
19 juin 2009 Dublin Drapeau de l'Irlande Irlande The O2
20 juin 2009
4 juillet 2009 Paris Drapeau de la France France Palais omnisports de Paris-Bercy
5 juillet 2009
6 juillet 2009
9 juillet 2009 Anvers Drapeau de la Belgique Belgique Sportpaleis
11 juillet 2009 Copenhague Drapeau du Danemark Danemark Parken Stadium
12 juillet 2009 Stockholm Drapeau de la Suède Suède Ericsson Globe
13 juillet 2009
16 juillet 2009 Helsinki Drapeau de la Finlande Finlande Hartwall Arena
19 juillet 2009 Saint-Pétersbourg Drapeau de la Russie Russie Palais de glace Saint-Pétersbourg
21 juillet 2009 Moscou Olimpiisky Indoor Arena
26 juillet 2009 Berlin Drapeau de l'Allemagne Allemagne O2 World
Amérique du Nord[3]
20 août 2009 Hamilton Drapeau du Canada Canada Copps Coliseum
21 août 2009 Ottawa Scotiabank Place
24 août 2009 New York Drapeau des États-Unis États-Unis Madison Square Garden
25 août 2009
26 août 2009
29 août 2009 Boston TD Banknorth Garden
30 août 2009 Philadelphie Wachovia Center
1er septembre 2009 Orlando Amway Arena
2 septembre 2009 Miami American Airlines Arena
4 septembre 2009 Atlanta Philips Arena
5 septembre 2009 Greensboro Greensboro Coliseum Complex
8 septembre 2009 Auburn Hills The Palace of Auburn Hills
9 septembre 2009 Rosemont Allstate Arena
11 septembre 2009 Des Moines Wells Fargo Arena
12 septembre 2009 Grand Forks Alerus Center
15 septembre 2009 Tulsa BOK Center
16 septembre 2009 Houston Toyota Center
18 septembre 2009 Dallas American Airlines Center
19 septembre 2009 Bossier City CenturyTel Center
21 septembre 2009 El Paso Don Haskins Center
23 septembre 2009 Los Angeles Staples Center
24 septembre 2009 San Diego San Diego Sports Arena
26 septembre 2009 Las Vegas Mandalay Bay Events Center
27 septembre 2009[D]
Australie[4]
6 novembre 2009 Perth Drapeau de l'Australie Australie Burswood Dome
7 novembre 2009
11 novembre 2009 Melbourne Rod Laver Arena
12 novembre 2009
13 novembre 2009
16 novembre 2009 Sydney Acer Arena
17 novembre 2009
19 novembre 2009
20 novembre 2009
22 novembre 2009 Brisbane Brisbane Entertainment Centre
24 novembre 2009
25 novembre 2009
27 novembre 2009 Melbourne Rod Laver Arena
29 novembre 2009 Adélaïde Adelaide Entertainment Centre

Notes[modifier | modifier le code]

  • A^ Le 8 mars 2009 lors du show de Tampa, après avoir terminé sa performance de I'm a Slave 4 U Spears a été victime d'un défaut de costume. Elle n'a alors pas réalisé que son micro était encore ouvert, et cria: « Mon minou dépasse », ce qui a été clairement entendu par le public. L'incident a été largement repris sur les blogs, et la vidéo a reçu des milliers de vues sur YouTube[5].
  • B^ Pour le concert du 23 mars 2009, les Pussycat Dolls n'ont pas assuré la première partie car la chanteuse Nicole Scherzinger était malade. Le concert a débuté avec la performance de Circus[6].
  • C^ Le 8 avril 2009 à Vancouver, le concert est stoppé après Radar pour cause de problèmes de ventilation. Une annonce est faite dans la salle pour que le public éteigne toute cigarette[7].
  • D^ Le 27 septembre 2009 à Las Vegas, l'homme choisit dans le public pour la performance de Breathe On Me était Lance Bass[8].

Dates reportées et annulées[modifier | modifier le code]

  • Le concert de Uncasville du 24 mars 2009 a été reporté au 3 mai pour cause de problèmes logistiques, en effet les équipements ne pouvaient être acheminés à temps de la précédente ville.
  • Le concert du 24 juillet à Varsovie en Pologne est annulé par la promoteur polonais à la suite d'un différend contractuel non résolu. Britney Spears a présenté ses excuses à ses fans polonais déclarant qu'elle regrettait de ne pouvoir se rendre en Pologne lors de la tournée et qu'elle espérait pouvoir venir à Varsovie dans un futur proche.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Erreur de référence : Balise <ref> incorrecte ; aucun texte n’a été fourni pour les références nommées sales.
  2. (en) « Updated Tour Announcement: Eastern European Dates Added! », britneyspears.com, Brandcasting Unlimited,‎ 2009-04-29 (consulté le 2009-04-29)
  3. Erreur de référence : Balise <ref> incorrecte ; aucun texte n’a été fourni pour les références nommées secondamerica.
  4. (en) « Breaking News: Adelaide Show Announced! », britneyspears.com, Brandcasting Unlimited,‎ 2009-09-09 (consulté le 2009-09-09)
  5. (en) Korin Miller, « Oopsie! Britney Spears exposes her wardrobe malfunction in Tampa », Daily News, Mortimer Zuckerman,‎ 2009-03-10 (lire en ligne)
  6. Pussycat Dolls not performing tonight in New York.
  7. (en) Gil Kaufman, « Britney Spears Halts Vancouver Show Because Of Smokers », MTV, MTV Networks,‎ 2009-04-09 (lire en ligne)
  8. (en) Lauren Reporter, « Britney and Lance Bass on Stage! », britneyspears.com, Brandcasting Unlimited,‎ 2009-09-28 (lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :