Halftracks américains de la Seconde Guerre mondiale

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L’autochenille blindée - Half-track en anglais - fut le premier véhicule de transport de troupes de l'US Army à être employé opérationnellement. Il fut construit et utilisé intensivement durant la Seconde Guerre mondiale et continua sa carrière bien au-delà au Proche-Orient notamment où il fut utilisé sous de nombreuses versions en Israël ou au Liban (ALS). Certaines versions sont d'ailleurs encore utilisées aujourd'hui comme le Tsefa. Sa version antiaérienne, le M 16, termine quant à lui sa carrière opérationnelle au milieu des années 1980. Soixante-dix variantes représentant 41 000 véhicules sortirent des usines de Diamond T, White et Autocar.

Origines et développement[modifier | modifier le code]

Les services techniques de l'United States Army testent l'autochenille Citroen-Kégresse P17, dont les essais sont convaincants. La firme James Cunningham Son & Co achète la licence Kégresse et conçoit le Half Track Car T1 en 1932[1]. De ce véhicule dérivent les prototypes des Halftracks M2/M3.

Half-track Car M2[modifier | modifier le code]

Half-track Car M3[modifier | modifier le code]

Half-track M3

Conçu par le constructeur Diamond T comme le Half-track M2, il pouvait transporter jusqu'à 10 combattants.

Mis en œuvre par un équipage de 3 hommes, il disposait d'un moteur essence, d'une boîte de vitesses à 4 rapports et d'un treuil avant de 4,5 t. L'épaisseur de son blindage variait entre 6,3 et 12,7 mm. La version M3A1 disposait d'une mitrailleuse lourde placée à l'avant du véhicule.

Half-track Car M5 et M9[modifier | modifier le code]

Fiche technique[modifier | modifier le code]

  • Pays constructeur/utilisateur : États-Unis d'Amérique
  • Dénomination : Half-Track M3
  • Longueur : 6,17 m
  • Largeur : 2,22 m
  • Hauteur : 2,26 m
  • Masse : 5 610 kg
  • Vitesse maximale : 72 km/h
  • Autonomie : 312 km
  • Armement : une mitrailleuse Browning M2 de 12,7 mm et/ou une mitrailleuse Browning 1919
  • Équipage : 3 hommes
  • Transport : 10 hommes équipés
  • Moteur : White 160AX essence à 6 cylindres en ligne de 147 ch à 3 000 tr/min
  • Blindage avant : 13 mm
  • Blindage arrière : 7 mm

Versions armées[modifier | modifier le code]

Utilisation au sein de l'US Army[modifier | modifier le code]

Utilisation au sein des armées alliées[modifier | modifier le code]

France[modifier | modifier le code]

Royaume-Uni[modifier | modifier le code]

Union Soviétique[modifier | modifier le code]

Utilisation d'exemplaires capturés par les armées de l'Axe[modifier | modifier le code]

Troisième Reich[modifier | modifier le code]

Japon[modifier | modifier le code]

Utilisation militaire après la Seconde Guerre mondiale[modifier | modifier le code]

US Army[modifier | modifier le code]

France[modifier | modifier le code]

Service durant la guerre d'Algérie.

Belgique[modifier | modifier le code]

A servi dans la gendarmerie belge (peinture bleu foncé)

Moyen-Orient[modifier | modifier le code]

Afrique[modifier | modifier le code]

Amérique latine[modifier | modifier le code]

Asie[modifier | modifier le code]

Half-track M17 lors de la Guerre de Corée

Utilisation civile après la Seconde Guerre mondiale[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. SAE Journal, vol. 33, Society of Automotive Engineers, 1934, p. 34 et 36 ; Hunnicutt 2001, p. 11-12 ; Bishop 2002 ; Honegger 2006 : p. 15

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Jean-Michel Boniface, Scout-cars & half-tracks, Editions Presse Audiovisuel, 1989, 287 pages
  • Les Half-tracks antiaériens US, Militaria N° 47, juillet 1989
  • Thomas Berndt, American Tanks of WWII, MBI Publishing Company, 1994, p.25 à 44
  • Les Half-tracks, Militaria N° 137, décembre 1996
  • Les Half-tracks de DCA, Militaria N° 158, septembre 1998
  • Half-track (le) - 1. génèse et développement, Charge Utile N° 88, avril 2000
  • Half-track (le) - 2. versions armées et protos, Charge Utile N° 89, mai 2000
  • Half-track (le) - 3. dans l'armée française, Charge Utile N° 90, juin 2000
  • Hunnicutt 2001 : R.P. Hunnicutt, Half-track: A History of American Semi-tracked Vehicles, Presido Press, 2001.
  • Bishop 2002 : Chris Bishop, The Encyclopedia of Weapons of World War II, Sterling Publishing Company, Inc., 2002, American halftracks, p. 81
  • Stephen Bull, Encyclopedia of Military Technology and Innovation, Greenwood Publishing Group, 2004, p. 118
  • Honegger 2006 : Pascal Honegger, General information about Citroën Kegresse cars, KRYBEBÅNDS-SOCIETETET, novembre 2006, 33 p. (PDF) - À télécharger sur Kegresse.Dk [1]
  • Jean-Michel Boniface, MILITAIRES. Half-Tracks au Moyen-Orient, Charge Utile 206, Février 2010, p. 60-67
  • Patrick Sarrazin, Les Half-Tracks Mortar Motor Carriage, Tank & Military Vehicles, Juin 2012, p. 42-49
  • Gordon L Rottman, World War II US Armored Infantry Tactics, Osprey Publishing, 2012, 64 pages
  • Steven Zaloga, M3 Infantry Half-Track 1940-73, Osprey Publishing, 2013, 48 pages
  • Steven Zaloga, US Armored Divisions: The European Theater of Operations, 1944-45, Osprey Publishing, 2013, 96 pages
  • Mike Green, American Tanks & AFVs of World War II, Osprey Publishing, 2014, 376 pages

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Vidéo[modifier | modifier le code]

  • ASSOCIATION DE SAUVEGARDE DU PATRIMOINE HISTORIQUE MILITAIRE - Half-Track M3 - [8]
  • ASSOCIATION DE SAUVEGARDE DU PATRIMOINE HISTORIQUE MILITAIRE - Half-Track M16 - [9]

Sur les autres projets Wikimedia :