Daimler Ferret

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Daimler Ferret
Des Ferrets de l'armée népalaise participant à l'opération des Nations unies en Somalie à Mogadiscio (1993).
Des Ferrets de l'armée népalaise participant à l'opération des Nations unies en Somalie à Mogadiscio (1993).
Caractéristiques générales
Équipage 2 (chef de bord et conducteur)
Longueur 3,7 m
Largeur 1,91 m
Hauteur 1,88 m
Masse au combat 3,7 t
Blindage et armement
Blindage 8-16 mm
Armement principal mitrailleuse 7,62 mm
Armement secondaire aucun
Mobilité
Moteur Rolls-Royce B60 6 cylindres
Puissance 130 ch (97 kW)
Vitesse sur route 93 km/h
Puissance massique 35,1 ch/tonne
Autonomie 306 km

L’automitrailleuse Daimler Ferret (également surnommée « scout car ») est un véhicule militaire blindé conçu et produit comme véhicule de reconnaissance. Les Daimler Ferret furent produits entre 1952 et 1971 par l’entreprise britannique Daimler Motor Company. Ils viennent remplacer les Daimler Dingo.

Production[modifier | modifier le code]

Plus de 4 400 Ferret sont sorties d'usine en version MK1,MK2, MK3, MK3, MK4, MK5 et Ferret 80. Les différences viennent de la nature de l'armement, de la présence ou non d'une tourelle ou de la motorisation. Certaines ont même reçu un poste de tir Swingfire (missile antichar).

La Ferret au combat[modifier | modifier le code]

Les régiments de l’Armée de terre britannique se trouvèrent largement dotés de cette automitrailleuse, et elle fut également en service au sein de nombreuses forces armées du Commonwealth tout au long de cette période.

La France l’utilisa également en Algérie avant de la remplacer par un véhicule de conception nationale, la Panhard AML 60.

Utilisateurs[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :