AMX-13

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
AMX-13
char AMX-13 Israélien dans un musée
char AMX-13 Israélien dans un musée
Caractéristiques de service
Service De 1952 à 1985 (dans l'Armée de Terre)
Utilisateurs 35 pays
Production
Concepteur Atelier de Construction d'lssy-les-Moulineaux
Année de conception 1945-1949
Constructeur Atelier de Construction Roanne
Production 7700 exemplaires
Caractéristiques générales
Équipage 3 (commandant, tireur, conducteur)
Longueur 6,36 m (4,88 pour la caisse)
Largeur 2,51 m
Hauteur 2,30 m
Masse au combat 14,8 t (13 à vide)
Blindage et armement
Blindage de 10 à 40 mm
Armement principal AMX-13/75 : canon SA49 ou SA modèle 50 de 75 mm (37 obus)

AMX-13/90 : canon de 90 mm modèle F3 (34 obus)
AMX-13/105 : canon CN 105/57 de 105 mm ((32 obus)

Armement secondaire 1 mitrailleuse coaxiale MAC 31 Reibel de 7,5 mm (2100 coups) ou une AA-52 de 7,62 mm (3 600 coups)

1 mitrailleuse optionnelle de 7,62 mm, 4 pots lance-grenade fumigène modèle 51.

Mobilité
Moteur SOFAM 8 Gxb à 8 cylindres à plat refroidi par eau dérivé d'un moteur d'avion Mathys
Puissance 250 ou 270 ch (186 ou 198 kW) à 3 200 tr/min
Transmission manuelle à 5 vitesses
Suspension barre de torsion
Vitesse sur route jusqu'à 60 km/h (45 de moyenne)
Puissance massique 16,7 ch/tonne
Réservoir 480 ℓ
Autonomie 350-400 km

L'AMX-13 est un char léger français produit à 7 700 exemplaires (dont 3 400 exportés dans 35 pays) entre 1953 et 1985. Son châssis a servi de base à de nombreux engins blindés allant du transport de troupes (AMX-13 VCI) au lance-missile antichars, en passant par la pièce d'artillerie équipée d'un canon de 105 ou 155 mm.

Historique[modifier | modifier le code]

Un char léger AMX-13 équipé de missiles antichar Nord SS.11. Un total de 4 300 de ces engins furent perçus par l'armée française entre 1952 et leur retrait dans les années 1980.

Conçu par les Ateliers de construction d'Issy-les-Moulineaux en 1946, le prototype du char léger AMX 13 est commandé en 1949 et terminé la même année. La mise au point et l'expérimentation durent jusqu'en 1955, année de sortie des premiers modèles de série des ateliers de Roanne (ARE).

Le canon de 75 mm, dérivé de celui des Panthers allemands, était alimenté par 2 barillets rotatifs d'une capacité de 6 obus, ce qui évitait d'avoir besoin d'un membre d'équipage pour charger les obus. Par contre, une fois ses 12 obus tirés, l'AMX-13 devait retourner à l'arrière pour recharger les barillets.

À partir de 1964/1965, l'AMX 13 est équipé dans certains régiments de 4 missiles SS-11 deux de chaque côté du canon.

L'AMX-13 fut, à partir de février 1967, équipé d'un canon de 90 mm plus puissant.

En opérations, l'armée de défense d'Israël l'employa au combat durant la crise du canal de Suez en 1956, la guerre des Six Jours de 1967 et la guerre du Kippour de 1973.

les AMX-13 des forces armées indiennes ont été utilisés lors de la bataille d'Asal Uttar. C'est une des batailles les plus décisives pendant la Deuxième Guerre indo-pakistanaise de 1965 mais aussi la plus grande bataille de chars depuis la Deuxième Guerre mondiale. Les Américains auraient conclu que le 75 mm de l'AMX-13, comme le 20 livres/84 mm du Centurion pouvaient perforer le blindage du Patton.

Caractéristiques version artillerie AMX-105 AU 50[modifier | modifier le code]

  • Armement :1 obusier de 105 mm mod. 50, 1 mitrailleuse.
  • Longueur : 5,70 m.
  • Largeur : 2,65 m.
  • Hauteur : 2,70 m.
  • Vitesse : 60 km/h.
  • Poids : 16,5 t.
  • Équipage : 5 hommes.

Variantes[modifier | modifier le code]

  • AMX-13 VCI
  • AMX-13 DCA
  • AMX-13 Obusier (cf. 105 AU 50 ci-dessus)
  • AMX-13 Ambulance
  • AMX-13 Dépannage
  • AMX-13 Mortier
  • AMX-13 avec Radar RATAC

Pays utilisateurs[modifier | modifier le code]

Les nations ayant utilisé ou utilisant encore l'AMX-13 et ses variantes sont nombreux. Cette liste comporte :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Armour in Profile No.12 - AMX.13 by Colonel E. F. Offord, Profile Publication Ltd., 1967.
  • The AMX-13 Light Tank, Volume 1: Chassis by Peter Lau, Rock Publications, 2006.
  • The AMX-13 Light Tank, Volume 2: Turret by Peter Lau, Rock Publications, 2007.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]