Major Lazer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Major Lazer
Description de cette image, également commentée ci-après

Diplo et Walshy Fire en 2014.

Informations générales
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre musical Electro, Dancehall, Moombahton, Reggae fusion, Rap, Soca, Baile funk, Trap
Années actives 2008 - présent
Labels Mad Decent, Secretly Canadian, Downtown, Interscope
Site officiel www.majorlazer.com
Composition du groupe
Membres Diplo
Jillionaire (en)
Walshy Fire
Anciens membres Switch
Skerrit Bwoy

Major Lazer est un groupe américain formé en 2008, composé du DJ et producteur Diplo, du DJ et producteur Jillionaire et du DJ, producteur et rappeur Walshy Fire.

Le groupe collabore régulièrement avec des chanteurs pour ses chansons. En 2016, leur chanson Cold Water en compagnie de Justin Bieber et de MØ a atteint la première place d'Official Chart et de Canadian Hot 100 et la deuxième place du Billboard Hot 100.

Biographie[modifier | modifier le code]

Major Lazer est au départ le fruit d'une collaboration entre Diplo et le DJ-producteur Switch. Leur premier album, sorti en 2009, s'intitule Guns Don't Kill People... Lazers Do et mélange rap, electro, dancehall, jungle et reggae. De nombreux artistes américains et jamaïcains y ont collaboré : Mr Lexx, Santigold, Ms. Thing, Mr. Vegas, Jovi Rockwell, Trouble Andrew, Turbulence, Jah Dan, Mr Evil, Mapei, T.O.K, Amanda Blank, Stein, Nina Sky, Ricky Blaze, Vybz Kartel, Prince Zimboo, Leftside et Supahype, Bruno Mars, Toots and the Maytals[1].

Le groupe s'est fait connaître par le titre Hold The Line, rapidement suivi de Pon de Floor en collaboration avec Afrojack. Un EP de 5 titres baptisé Lazers Never Die est sorti en 2010. Il regroupe des remixes du premier album par K.L.A.M., Azealia Banks alors connu sous le pseudonyme Miss Bank$, Thom Yorke, Collie Buddz, Lindi Ortega, ainsi que la rappeuse M.I.A. et le DJ Buraka Som Sistema, tous deux produits par Switch et Diplo sur le label de celui-ci, Mad Decent.

Major Lazer a également sorti un mixtape en collaboration avec le duo anglais La Roux, intitulé Lazerproof.

En 2011, la chanteuse américaine Beyoncé sample le morceau Pon De Floor sur Run the World (Girls)[2]. Le titre est produit par Diplo mais ne sera pas crédité. La même année, Switch quitte le projet. Diplo engage alors les DJs Jillionaire et Walshy Fire (de Black Chiney) pour l'aider avec la production et les représentations.

En juillet 2012, Snoop Dogg sort le titre La La La produit par Diplo. Le titre reggae annonce le prochain album de Snoop, Reincarnated.

En décembre 2012, sortent les titres de Snoop Lion Here Comes The King et Lighters Up produit par Major Lazer. En mars 2013, Major Lazer avec Ezra Koenig de Vampire Weekend sortent la chanson Jessica. La partie instrumentale de cette chanson est inspirée du titre Satisfaction de Carl Dawkins, un des artistes légendaires de la scène reggae jamaïcaine. Major Lazer n'en fait mention officielle que très rapidement sur sa chaîne Youtube.

En 2013, le groupe sort l'album Free the Universe, porté notamment par le single Watch Out For This.

Le 25 février 2014, le groupe sort un nouvel EP, Apocalypse Soon, composé de 5 titres (des collaborations avec des artistes tel que Pharrell Williams ou encore Sean Paul). Le titre phare reste Come On To Me en featuring avec Sean Paul qui se classe en France, en Belgique et aux Pays-Bas. L'EP se classe en France, en Nouvelle-Zélande et entre même dans le top Billboard 200 aux États-Unis (137e).

En novembre 2014, Major Lazer participe à la bande originale du film Hunger Games : La Révolte, partie 1 en produisant All My Love, en featuring avec Ariana Grande.

Début 2015, Major Lazer, en collaboration avec DJ Snake, sort Lean On, chantée par , qui deviendra leur plus grand succès. La chanson se classe quinzième sur la liste des vidéos les plus vues sur YouTube, dépassant le milliard de vues le 8 janvier 2016. L'album Peace Is the Mission sortie en juin 2015 avant d'être réédité avec cinq titres supplémentaires en novembre.

Le 29 novembre 2016, Major Lazer et Bad Royale ont sorti My Number, une chanson qui échantillonne 54-46 That's My Number que Pitchfork décrit comme « un classique du genre du légendaire groupe ska/reggae Toots and the Maytals »[1]. Cette nouvelle version de la chanson contient des voix nouvellement enregistrées du leader Toots Hibbert, elle a été spécialement conçue pour Major Lazer, en changeant les paroles originales pour intégrer le groupe dans la chanson tout en conservant la mélodie originale[3],[4].

Discographie[modifier | modifier le code]

Major Lazer lors d'un concert à Manchester en 2012.

Albums[modifier | modifier le code]

EPs[modifier | modifier le code]

Singles[modifier | modifier le code]

Année de sortie Album
Pon de Floor
(featuring Vybz Kartel)
2009 Guns Don't Kill People... Lazers Do
Original Don
(featuring The Partysquad)
2011 Original Don
Get Free
(featuring Amber Coffman)
2012 Free the Universe
Watch Out For This (Bumaye)
(featuring Busy Signal, The Flexican & FS Green)
2013
Bubble Butt
(featuring Bruno Mars, Tyga & Mystic)
Aerosol Can
(featuring Pharrell Williams)
2014 Apocalypse Soon
Come On to Me
(featuring Sean Paul)
All My Love
(featuring Ariana Grande)
Hunger Games : La Révolte, partie 1 (B.O.)
Lean On
(avec DJ Snake featuring )[5]
2015 Peace Is the Mission[6]
Powerful
(featuring Ellie Goulding & Tarrus Riley)
Be Together
(featuring wild belle)
Blaze Up The Fire
(featuring chronixx)
Night Riders
(featuring Travi$ Scott, 2 Chainz, Pusha T & Mad Cobra)
All My Love (remix)
(featuring Ariana Grande, Machel Montano & The Shin Sekaï)
Light it Up (remix)
(featuring Nyla & Fuse ODG)
Boom
(avec MOTi featuring Ty Dolla $ign, Wizkid & Kranium)
2016
Cold Water
(featuring Justin Bieber & MØ)
Music Is the Weapon
Believer
(avec Showtek)
Run Up
(featuring PartyNextDoor & Nicki Minaj)
2017
Know No Better

(featuring Travis Scott, Camila Cabello & Quavo)

Music Is the Weapon / Know No Better

Remixes[modifier | modifier le code]

Année Artiste(s) Titre
2010 Gyptian Hold You (Major Lazer Remix)
Cajmere Percolator (Major Lazer Remix)
2011 Beastie Boys feat. Santigold Don't Play No Game That I Can't Win (Major Lazer Remix)
2012 Hot Chip Look At Where We Are (Major Lazer Remix)
Look At Where We Are (Major Lazer vs Junior Blender Mix)
The Prodigy Smack My Bitch Up (Major Lazer Remix)
No Doubt Settle Down (Major Lazer Remix)
Bruno Mars Locked Out Of Heaven (Major Lazer Remix)
2013 Dada Life Boing Clash Boom (Major Lazer Remix)
2015 Stromae Ave Cesaria (Major Lazer Remix)''[2]
2017 Ed Sheeran Shape Of You (Major Lazer Remix)

Distinctions[modifier | modifier le code]

2015 NRJ Music Awards 2015 Groupe/duo/troupe international(e) de l'année Nomination
Chanson internationale de l'année pour Lean On Nomination
Clip de l'année pour Lean On Nomination
NRJ DJ Awards Meilleur HIT des Clubs Lauréat
Meilleur Album Dance/Electro Nomination

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Yoo, Noah. “Major Lazer Sample Toots and the Maytals on New Song “My Number”: Listen”. Pitchfork. Condé Nast. 06 Dec. 2016. Web. 15 Dec. 2016. <http://pitchfork.com/news/70266-major-lazer-sample-toots-and-the-maytals-on-new-song-my-number-listen/> Consulté le 15 décembre 2016.
  2. a et b Fabrice Pliskin, « Major Lazer, pirates des sons des Caraïbes », L'Obs,‎ (lire en ligne).
  3. Majorlazer. "Major Lazer & Bad Royale - My Number." YouTube. YouTube, 05 Dec. 2016. Web. Consulté le 15 décembre 2016. <https://www.youtube.com/watch?v=WX5i81l2LTE>
  4. Major Lazer & Bad Royale. “My Number - Single”. iTunes. itunes.apple.com. Released: Nov 29, 2016. Web. Consulté le 15 décembre 2016. <https://itunes.apple.com/us/album/my-number-feat.-toots-single/id1180814535?app=itunes>
  5. « iTunes - Music - Lean On (feat. Mø & DJ Snake) - Single by Major Lazer », iTunes (consulté le 10 mars 2015)
  6. « iTunes - Music - Peace Is The Mission by Major Lazer », iTunes (consulté le 1er avril 2015)

http://www.billboard.com/charts/canadian-hot-100/2016-08-13

http://www.officialcharts.com/charts/singles-chart/20160729/7501/

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]